Père Guy Gilbert : "Le pape François a ouvert une porte considérable"

Publié le 12 Septembre 2015

RTL.fr et franceinfo.fr nous montre que "le curé des loubards", le père Guy Gilbert était au Vatican le vendredi 11 septembre 2015 à l'occasion de ses 50 ans de sacerdoce et de ses 80 ans. Il a célébré la messe avec le pape François, son "pote", à l'invitation de ce dernier. "Le prêche était en italien, je n'ai donc rien compris mais cela avait l'air chaleureux" : Guy Gilbert est à la hauteur de sa réputation pour son franc-parler (et son éternel blouson de cuir).

"Une grande joie", confie-t-il à France Info après cette rencontre. "D'abord faire l'Eucharistie, et puis la faire aussi simplement avec François, comme avec un curé de campagne". Une rencontre au sommet pour le père Gilbert qui déclarait il y a peu que le pape François était le pape qu'il cherchait. "J'en avais marre des diamants sur leur mitre, de tout ce bordel, ces trucs en or. J'en avais ras-le-bol" s'exclame le curé à propos des prédécesseurs de l'Argentin.

Guy Gilbert a rencontré par le passé Jean-Paul II et Benoît XVI, mais il a été frappé par la simplicité du pape argentin. Ca "change complètement la vision du pape". "C'est profondément humain, c'est pas l'image du pape lointain, pourtant souverain pontife d'un milliard 200 millions de personnes, mais qui mange comme nous, qui fait rôtir ses tartines devant nous, c'est superbe", s'enthousiasme Guy Gilbert.

Au contraire, François est "tellement le pape que je désirais, que je n'aurais même pas eu besoin de le voir", savoir qu'il existe lui suffisait. Il estime que le pape François a "ouvert une porte considérable" avec sa "dimension tellement humaine". "Il a salué mon travail auprès des jeunes", ajoute-t-il. Et les pin's sur sa veste en cuir ? "Il les a regardés, l'œil étonné et ravi à la fois", dit-il.

Pourtant certains pensent que toute cette simplicité n'est que communication et qu'il n'est qu'un grand prélat traditionnaliste. "Faux" réplique le père Gilbert, qui cite la récente simplification de la procédure de nullité d'un mariage. Il juge par ailleurs que le pape François trouvera un début de solution raisonnable au drame de la pédophilie dans l'Église. Il salue également son appel à chaque paroisse d'accueillir des migrants.

Le pape lui a demandé de prier pour lui comme il le demande à ses invités. Le père Gilbert a prié pour le pape François estimant que sa tâche était immense. Et s'il avait une seule requête à lui soumettre ? Une plus grande ouverture de l'Église aux femmes. Il accepte également le mariage des prêtres.

Le pape François après avoir invité Mgr Gaillot invite le père Gilbert et laisse encore une bonne impression, espérons qu'elle soit concrétisée par le souhait de ce dernier d'une ouverture vers les femmes et les prêtres mariés.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article

M.W 13/09/2015 21:22

Bonjour Paroissien-Progressiste

Je vous remercie pour cet article, Guy Gilbert est un de mes prêtres préférés, un homme de cœur prêt à aider tous le monde et a apporté le message de Dieu avec amour dans un monde qui tend à oublier la Transcendance.

En effet, je pape François ouvre des portes mais elles restent entrouvertes, un jour elles le seront complétement, mais pour cela, il faudra attendre le règne de plusieurs papes. D'ailleurs, Guy Gilbert à une fois prétendu que l'Eglise ordonnerait l'ordination des femmes sous le règne de Benoît XXXV soit dans trois cent ans, il le sait que l'Eglise a besoin de temps pour changer, alors accompagnons-là dans ce chemin difficile.

Cordialement