Rencontre "familière" entre le pape François et Fidel Castro

Publié le 21 Septembre 2015

Rencontre "familière" entre le pape François et Fidel Castro

leJDD.fr nous montre que dimanche 20 septembre 2015 à l'issue d'une journée marathon à Cuba, le pape François a rencontré dimanche le président Raul Castro, et son frère Fidel. La rencontre avec le "lider maximo" a été discrète et s'est déroulée dans une atmosphère "familière et informelle".

En déplacement à Cuba, le souverain pontife, l'air visiblement fatigué et souffrant de la chaleur humide, a multiplié dimanche à La Havane les rencontres avec les fidèles, les religieux, les jeunes, le président Raul Castro... et son frère aîné Fidel. Cette rencontre avec l'ancien leader, qui a dirigé le pays durant un demi-siècle (1959-2008), a été discrète, comme celle de Benoît XVI en 2012. Elle s'est déroulée dans une atmosphère "familière et informelle" sur les problèmes mondiaux, à commencer par l'environnement.

Le pape a pu converser avec l'ancien élève des jésuites, qui avait décrété un régime athée et communiste après la proclamation de la révolution jusqu'en 1992, mais se montre intéressé par l'approche de l'Église sur les problèmes mondiaux, comme il l'avait expliqué à Benoît XVI en 2012. Le pape François lui a même offert plusieurs livres religieux, et Fidel lui a fait le cadeau d'un livre d'entretiens avec un théologien brésilien de la libération, Frei Betto. Dans une vidéo publiée par la télévision d'État cubaine, on pouvait voir un Fidel Castro visiblement volubile, vêtu de son habituel survêtement et d'une chemise blanche.

Le pape François a aussi rendu une visite de courtoisie à Raul Castro au palais présidentiel. Ni La Havane ni le Vatican n'ont divulgué la teneur de leurs entretiens, mais la réconciliation entre les États-Unis et Cuba, activement soutenue par le pape, a certainement été évoquée. Dans la soirée, l'air épuisé, le pape s'est exprimé plus brièvement que de coutume devant les jeunes Cubains rassemblés devant la cathédrale, leur parlant de la culture du dialogue et les enjoignant à "rêver" d'un avenir meilleur auquel ils puissent contribuer.

Le pape François se rend lundi à Holguin, un des foyers les plus anciens du christianisme dans l'île et région natale des frères Castro : une plongée dans le Cuba rural à la veille de son départ aux États-Unis.

Le pape François continue son parcours et se soucie des jeunes tout en cherchant à ce que l'Église trouve sa place, et en faisant attention à ce que le régime castriste ne profite pas de son voyage.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

gaetan ribault 27/09/2015 15:32

Comme le disait si bien Charles De Gaulle
'La vieillesse est un naufrage'

paroissiens-progressistes 27/09/2015 16:24

gaëtan,

Il vaudrait mieux que ce naufrage soit beau, mais ce n'est souvent pas le cas.

Merci !