Pour un archevêque, le synode devrait réfléchir à permettre des femmes diacres

Publié le 7 Octobre 2015

NCRonline.org nous montre que Mgr Paul-André Durocher, de Gatineau, au Québec, a déclaré que le synode devrait réfléchir à la possibilité de permettre des femmes diacres dans sa recherche de moyens pour ouvrir davantage d'opportunités pour les femmes dans la vie de l'église. "Si possible, des femmes qualifiées devraient avoir des postes plus élevés et le pouvoir de décision au sein des structures de l'Église et de nouvelles opportunités dans le ministère", a-t-il dit à Catholic News service le 6 octobre 2015.

Discutant d'un certain nombre de propositions, il a offert aux pères synodaux à penser, dit-il "que nous devrions vraiment commencer à examiner sérieusement la possibilité d'ordonner des femmes diacres parce que le diaconat dans la tradition de l'Église a été défini comme n'étant pas une ordination vers la prêtrise, mais vers le ministère."

Dans sa présentation, l'archevêque a également noté que le pape Benoît XVI a parlé de la question des nouveaux ministères pour les femmes dans l'Église. "C'est une question qu'il suffit de demander. Ne devrait-on pas être pour l'ouverture de nouveaux lieux pour le ministère des femmes dans l'Église ?" a-t-il dit.

En plus de la possibilité de permettre les femmes diacres, il souhaite également qu'il soit proposé que les femmes soit mises dans des "postes de décision" qui pourraient être ouverts aux femmes dans la curie romaine, les chancelleries diocésaines et les initiatives de grandes envergures et événements de l'Église.

Une autre chose d'après lui, "serait d'étudier la possibilité de permettre aux couples mariés - hommes et femmes, qui ont été dûment formés et accompagnés - de parler pendant les homélies dominicales afin qu'ils puissent témoigner de la relation entre la Parole de Dieu et leur propre vie de mariage avec leur propre vie comme familles."

Mgr Paul-André Durocher propose une très bonne solution pour en finir l'exclusion des femmes dans les postes de décision, en leur donnant pleinement leur place au sein des ministères (le diaconat) et à la curie, tout en proposant aussi une meilleure place aux couples mariés, ce qui pourrait apporter un peu d'air frais.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article

gaetan ribault 09/10/2015 10:40

Finalement tout est à reprendre depuis le Concile de Nicée.

paroissiens-progressistes 09/10/2015 13:39

gaëtan,

Pas forcément, après tout depuis le Concile de Nicée l'Eglise a toujours subit des changements et pas forcément venant de conciles.

Merci !