La pape aux prêtres, relieur et séminariste ougandais religieux : "Mémoire, fidélité, et prière"

Publié le 29 Novembre 2015

Radio Vatican dans son article du 28 novembre 2015 nous montre que le dernier événement à l'agenda du pape François en Ouganda était une rencontre avec des prêtres, des religieux et des séminaristes à la cathédrale de Kampala. Mettant de côté son texte préparé, le pape François a parlé à l'improviste dans sa langue maternelle espagnole, en soulignant trois points essentiels pour le clergé - mémoire, la fidélité, la prière - tout en cherchant à renforcer la foi chrétienne dans leur pays.

Tout d'abord, il leur a dit de garder vivant le témoignage des martyrs ougandais, de ne pas devenir trop à l'aise avec des souvenirs superficiels du passé, mais en continuant à être des témoins authentiques de la foi d'aujourd'hui.

Deuxièmement, le pape a exhorté les prêtres et les religieux à rester fidèle à l'Évangile, en suivant le chemin de sainteté des martyrs et en étant de bons missionnaires. Notant qu'il existe des diocèses dans le pays qui ont beaucoup de membres du clergé et d'autres qui en ont très peu, souligne le pape pour montrer la fidélité à travers un évêque diocésain qui est généreux en offrant des prêtres à un diocèse voisin qui est dans le besoin.

Troisièmement, le pape François a souligné que la fidélité est seulement possible par la prière. Si un prêtre ou un religieux arrête de prier parce qu'il ou elle a trop de travail, a-t-il dit, alors ils commencent à perdre leur mémoire et de leur fidélité. Des prières constantes confessent nos péchés, a conclu le pape, tout en demandant au clergé de ne pas mener une double vie, mais de demander pardon pour garder l'esprit missionnaire vivant.

Mémoire, fidélité et prière sont les solutions que proposent le pape au clergé. Le pape va plus fort en demandant au clergé de ne pas se centrer sur un passé illusoire, de rester fidèle à l'Évangile et de ne pas mener une double vie, tout lui demandant de ne pas oublier de se centrer sur le prière. Intéressant.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article