Le pape François accueilli avec ferveur dans un bidonville de Nairobi, au Kenya, dénonce "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine"

Publié le 27 Novembre 2015

Le pape François accueilli avec ferveur dans un bidonville de Nairobi, au Kenya, dénonce "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine"

L'OBS nous montre que le pape François est arrivé ce vendredi 25 novembre 2015 durant la matinée en papamobile découverte dans le bidonville de Kangemi, à Nairobi, au dernier jour de sa visite au Kenya, accueilli par une foule enthousiaste et émue.

Dans la petite église bondée de Saint-Joseph travailleur, tenue par les jésuites, tout le monde attendait le pape debout, en chantant et dansant, raconte un journaliste de l'AFP. Une foule nombreuse était massée le long des ruelles du quartier, même si la route menant à l'église avait été dégagée par les forces de sécurité, très présentes.

Cette visite devrait permettre au pape François, qui a toujours fait une priorité de la solidarité de l'Église avec les pauvres et les exclus, de lancer un appel fort pour la justice sociale, l'assainissement de l'environnement, la fin de l'exclusion et de la "culture du déchet" consistant à trier les êtres humains en fonction de leur utilité à la société de la consommation, dans un des pays les plus corrompus du monde.

Le pape a dénoncé les "périphéries abandonnées" par des minorités concentrant "pouvoir et richesse", ainsi que "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine" : "celle-ci, ce sont les blessures provoquées par les minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées".

Le bidonville de Kangemi abrite plus de 100 000 personnes. Le pape François a choisit ici le meilleur des lieux pour montrer les écarts entre riche et pauvres, et pour dénoncer l'égoïsme des élites politiques et financières.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article