Le message du pape François pour le Forum de Davos

Publié le 20 Janvier 2016

Radio Vatican nous montre ce mercredi 20 janvier 2015 nous montre que le pape François invite les décideurs à créer de nouveaux modèles économiques, car l’irruption de la finance et des nouvelles technologies dans les économies globales et nationales a provoqué une réduction drastique des emplois et creusé encore un peu plus le fossé social et les injustices. Il l’affirme dans un message au Forum économique mondial de Davos qui a ouvert ses travaux annuels ce mercredi 20 janvier 2016 dans un climat particulièrement morose. Cette assemblée regroupe jusqu'à samedi 2500 des plus importants décideurs de la planète, chefs d'État ou de gouvernement, ministres, chefs d'entreprises, ou même artistes. Le thème officiel est la "Quatrième Révolution industrielle" qui pourrait transformer l'économie mondiale.

Or, le climat est lourd car la croissance mondiale menace de dérailler, le ralentissement chinois est préoccupant et le contexte géopolitique est marqué par les attentats et la crise migratoire. Pékin a publié mardi son chiffre de croissance 2015 qui est au plus bas depuis 25 ans. Par ailleurs, les marchés financiers connaissent une période de grande volatilité, et les cours du pétrole et des matières premières sont au plus bas.

Le Saint-Siège est représenté à Davos par le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix. C’est lui qui a remis la lettre du pape François au fondateur et président exécutif du Forum Économique Mondial, Klaus Schwab.

Dans son message, le pape relève que le chômage touche actuellement des centaines de millions de personnes. «La diminution des chances de trouver un emploi utile et digne, associée à la réduction de la protection sociale, a provoqué une augmentation inquiétante des inégalités et de la pauvreté dans différents pays». Le pape François exhorte donc les responsables du monde des affaires à «utiliser les technologies avancées pour créer du travail digne pour tous, maintenir et renforcer les droits sociaux, et protéger l’environnement». «Face aux profonds changements actuels, insiste-t-il, les responsables mondiaux ont le devoir de garantir que la "quatrième révolution industrielle" ne conduise pas à la destruction de la personne humaine ou à la transformation de notre planète en un jardin vide pour le plaisir de quelques élus».

«Il est urgent au contraire de construire des sociétés inclusives basées sur le respect de la dignité humaine, la tolérance, la compassion et la miséricorde. La création d’emplois est une partie incontournable du service du bien commun. L’homme doit guider le développement technologique, sans se laisser dominer par lui», écrit encore le pape François au Forum de Davos, qu’il invite par ailleurs à «ne pas oublier les pauvres».

«Nous ne devons jamais permettre que la culture du bien-être nous anesthésie, au point de nous rendre incapables d’éprouver de la compassion devant le cri de douleur des autres. Pleurer devant le drame des autres ne veut pas dire seulement partager leurs souffrances, mais aussi et surtout réaliser que nos propres actions sont cause d’injustice et d’inégalité».

Et le pape demande aux hommes d’affaires de «ne pas avoir peur d’ouvrir leurs cœurs aux pauvres. De cette manière, ajoute-t-il, vous donnerez libre cours à vos talents économiques et techniques, et découvrirez la joie d’une vie pleine, que le consumérisme ne peut à lui seul apporter».

Le pape François qui demande aux décideurs politiques et, surtout, économiques (2500 personnes en provenance de 140 pays) présents à Davos de penser aux pauvres et de ne pas se laisser dominer la technologie qui les aveugleraient face aux vrais problèmes. Le Forum de Davos devrait le prendre pour exemple puisque comme le montre francetvinfo.fr, à sa demande, une SDF roumaine de 36 ans qui a donné naissance à une petite fille en pleine rue, a été invitée à vivre un an dans un foyer tenu par des Missionnaires de la charité, l'ordre fondé par Mère Teresa.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article