Le plan du président de la République contre le chômage

Publié le 18 Janvier 2016

François Hollande a présenté son plan d'urgence contre le chômage ce lundi 18 janvier 2015 au cours de ses vœux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi, pour redéfinir notre modèle économique et social, et afin de réformer le code du travail et le marché de l'emploi. Les principales annonces sont les suivantes :

Le CICE sera transformé en «baisse définitive des charges sociales», une prime d’embauche immédiate de 2.000 euros par an pour les PME jusqu’à 1,3 SMIC, 1 milliard pour former 500 000 chômeurs, l'augmentation des contrats de professionnalisation, qui devraient passer à 50 000 bénéficiaires, contre 8000 actuellement, étendre les compétences des régions en matière de formation et d’apprentissage, la future réforme du Code du travail accordera aux entreprises de nouveaux assouplissements sur le temps de travail, le crédit emploi recherche sera «pérennisé». Ce plan est estimé à plus de 2 milliards d'euros, financés par des économies.

Ce plan fera-t-il reculé le chômage ? J'en doute, ce sera une baisse artificielle comme en Espagne, au Portugal, ou en Grande-Bretagne. Il y a bien une chose qu'il pourrait faire comme le souhaitait Franklin Delano Roosevelt dans son discours sur l'état de l'Union le 11 janvier 1944 quand il demanda une seconde Déclaration des droits, c'est à dire forger dans le droit un emploi avec un salaire décent, permettre aux agriculteurs d'élever et de vendre leurs produits décemment, la préservation de la liberté contre les distorsions de compétition et les monopoles, un logement décent, l'assurance maladie, une bonne éducation, la sécurité sociale et la protection sociale pour les chômeurs. Tout cela évite la faim et le chômage qui sont la substance sur laquelle les dictatures sont faites.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article