"On vaut mieux que ça", la mobilisation des Youtubeurs contre la loi du travail et Caritas commence aujourd'hui la collecte publique pour lutter contre "l'accroissement les inégalités et l'exclusion sociale "au Portugal : La solidarité existe encore

Publié le 25 Février 2016

Sur You Tube a été lancé le mercredi 24 février 2016 une initiative au nom d'#OnVautMieuxQueCa contre la réforme du code du travail qui rassemble des Youtubeurs et Youtubeuse que j'aime beaucoup : Dany Caligula, Le fil d'Actu, Usul & Charles Oscar Salmacis, Naya - La Ringarde, La télé de Buffy Mars, Osons Causer, Klaire Fait Grrr, Histony, Le Stagirite, Horizon Gull, et Bonjour Tristesse. Des chaînes You Tube qui vous viderons de la pensée néolibérale qu'on nous fait ingurgiter à travers les média grâce à un propos construit qui nous poussent à réfléchir sur la société dans laquelle on vit, pas très réjouissante pour les générations futures.

Le propos est le suivant : "Youtubeurs/Youtubeuses, vidéastes, blogueurs/blogueuses, face au projet abject et absurde de réforme du code du travail, nous pensons qu'il est temps de ne plus rester dans notre coin. Nous avons décidé de nous retrouver, d'en parler et de vous proposer de nous rejoindre pour montrer à ceux qui prétendent nous gouverner que, nous tous, #OnVautMieuxQueCa."

C'est aussi une très bonne chose qu'ils nous poussent à être acteurs de nos vies et pas de simples figurants comme ils le montrent ici : "On est restés silencieux trop longtemps, les amis. Maintenant, on va leur montrer nos vies, nos rêves, ce qu'ils en ont fait, et ce qu'on ne veut plus qu'ils en fassent. On va leur montrer que #OnVautMieuxQueCa."

Si vous voulez participer à cette initiative des liens se trouvent vers Facebook (https://www.facebook.com/OnVautMieux/), sur Twitter (https://twitter.com/onvautmieux), sur Diaspora (OnVautMieuxQueCa) et sur Mail (onvautmieuxqueca@gmail.com).

L'initiative est déjà un vrai succès car sur sa page Facebook, #OnVautMieuxQueCa remercie déjà la mobilisation des témoignages : "Un grand merci à vous les amis, quel torrent de messages, d'anecdotes, de soutiens ! On ne sait pas si on doit se réjouir ou pleurer, mais nous ne nous attendions pas à une telle mobilisation de votre part et à un tel succès ! Les témoignages continuent d'affluer et nous sommes bien décidés à faire entendre nos voix à tous !"

agencia.ecclesia.pt nous montre aussi ce jeudi 25 février que la Caritas portugaise favorise à partir d'aujourd'hui et jusqu'à dimanche sa collecte publique nationale, une initiative annuelle qui a lieu dans les supermarchés et dans tous les diocèses du pays, pour recueillir des fonds pour aider à combattre "l'inégalité et l'exclusion sociale".

Le président de l'agence catholique note que "les situations de pauvreté et de précarité de l'emploi" ont été "aggravées" et explique que les fonds recueillis sont destinés "exclusivement pour le soutien social" dans chaque diocèse. "Nous anticipons notre gratitude à ceux qui viennent nous aider, rendant ainsi justice au grand dynamisme solidaire du peuple portugais", écrit Eugénio Fonseca, dans une note envoyée aujourd'hui à l'agence Ecclesia.

Les 20 Caritas diocésaines sont les destinataires de cette collecte de dons, canalisée pour "les familles les plus démunies dans leur zone géographique." "Le chômage, le redressement financier des plus pauvres et la création de groupes de soutien sociaux dans toutes les paroisses restent les priorités de la Caritas portugaise", a déclaré le président.

Eugénio Fonseca explique que "pour aider les personnes dans le besoin" cet événement annuel est organisé avec le soutien et la "générosité" de plusieurs bénévoles de Caritas qui vont "demander au peuple de contribuer à fournir une vie plus digne" pour ces familles, car "elles ont perdu leurs ressources financières." "Pour eux, c'est, dès maintenant, un mot d'appréciation et d'encouragement, comme le fait la Caritas diocésaine pour les nécessiteux", ajoute-il.

L'Église catholique au Portugal célèbre la semaine nationale Caritas avec le slogan 'Coração da Igreja no Mundo' (Le cœur de l'Église dans le monde), jusqu'à ce dimanche, qui comprend la collecte publique, un thème développé dans la dernière édition de l'hebdomadaire numérique Ecclesia.

En cette période où on nous vend l'égoïsme et le chacun pour soi, il est bon de retrouver des initiatives qui nous poussent à défendre nos droits et à aider ceux qui n'ont rien. Une solidarité envers les autres qui sera porteuse, en étant les apôtres de l’espérance et des actions solidaires plutôt que les chantres d'une société où l'on ferme les yeux devant les injustices et les souffrances.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Françoise 27/02/2016 01:33

Signée et diffusée. L'initiative est d'autant plus sympa qu'elle vient de la base.
Idem pour le film "Merci Patron" et c'est le genre de truc qui fait du bien au moral actuellement:

http://www.bastamag.net/Merci-patron-le-film-qui-fait-tanguer-l-homme-le-plus-riche-de-Frane

paroissiens-progressistes 27/02/2016 09:17

Françoise,

"Merci Patron" est un de ses films qui réveille les gens comme ceux de Michael Moore ou Naomi Klein, et ce qui est le plus beau c'est de voir des chômeurs faire payer à Bernard Arnault ce qu'il leur doit.
Merci !

M.W 25/02/2016 19:09

Paroissien-Progressiste

Le geste est louable et est certainement motivé par l'envi sincère d'améliorer le monde mais ne nous y trompons pas : l'humain est égoïste et s'il aide c'est en partie parce qu'il a un intérêt personnel à le faire, intérêt matériel ou sensible. Car si l'on va aider l'Autre c'est en partie pour se donner bonne conscience ou pour se faire bien voir ou parce que cela nous fait plaisir donc on recherche notre bonheur égoïste et parce que l'on a peur que personnes ne viennent ensuite nous aider quand nous nous serons dans le besoin etc ...

Mais bon mieux vaut être un égoïste qui aide son prochain qu'un égoïste brutal qui se moque de la misère du monde je pense

cordialement

M.W 03/03/2016 19:05

Paroissien-Progressiste

Oui mais c'est nous qui ressentons ce bonheur, c'est bien ce que je dis c'est la recherche de ce sentiment de bonheur que vous recherchez à ressentir, cela reste rechercher un sentiment de bonheur égoïste

Cordialement

paroissiens-progressistes 03/03/2016 13:22

MW,

On le droit d'être heureux pour les autres. Je m'attends à rien et je ne veux pas de récompense, je veux juste que personne ne soit mis de côté et que le monde soit un peu plus juste. C'est une chose normale. Pas d'honneur et de glorification pour cela, juste travailler.

Merci !

M.W 03/03/2016 13:10

Paroissien-Progressiste

Du coup vous vous sentez heureux c'est bien ce que je dis, c'est cela que vous cherchez à vous sentir heureux.

Cordialement

paroissiens-progressistes 03/03/2016 10:09

MW,

Se sentir heureux en aidant les autres est comme une glorification, on doit plutôt se sentir heureux pour les autres pas pour ce que l'on a fait. Aider l'autre n'est pas un prix où il y a des vainqueurs.

Merci !

M.W 02/03/2016 22:41

Paroissien-Progressiste

C'est paradoxal vous dîtes que vous n'êtes pas détaché mais que vous ne vous sentez pas heureux d'aider les autres. Alors soit vous vous sentez heureux mais vous refusez de l'avouer. Soit vous ne ressentez rien du tout et vous restez froid en aidant votre prochain or l'humain étant une créature sensible cela signifie que vous êtes un ange. Personnellement je pencherai plutôt pour la première solution

Cordialement

paroissiens-progressistes 02/03/2016 21:52

MW,

Détaché non, mais de là à avoir de l'orgueil ou de la satisfaction personnelle non. Je serais heureux quand le monde sera meilleur, et où plus personne ne sera mis de côté. Il n'est pas question d'être heureux de quelque chose de naturel. Quand c'est naturel, on a pas besoin de recevoir quelque chose. c'est ça donner sans rien attendre en retour.

Merci !

M.W 02/03/2016 20:29

Paroissien-Progressiste

Donc vous êtes détaché et vous ne ressentez rien du tout quand vous donner ?^vous ne vous sentez même pas heureux d'aider votre prochain ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 01/03/2016 23:05

MW,

Pourquoi je devrais me sentir satisfait de donner ? Donner sans rien attendre en retour est normal, pourquoi vouloir se satisfaire d'une chose qui devrait être naturelle. Je n'aime pas les félicitations et je n'ai jamais recherché les honneurs.

Merci !

M.W 01/03/2016 21:27

Paroissien-Progressiste

Mais cela vous fait-il plaisir de donner ? si oui cela veut dire que vous recherchez votre bonheur et que vous aidez uniquement parce que vous voulez être heureux mais cela veut dire que vous cherchez une récompense sensible, cela reste de l'égoïsme.

Cordialement

paroissiens-progressistes 01/03/2016 11:10

MW,

Je ne la vois pas comme ça, pas besoin de chercher d'honneur ou de satisfaction personnelle, pour moi il faut donner sans rien attendre en retour.

Merci !

M.W 29/02/2016 20:55

Paroissien-Progressiste

La solidarité gratuite ne peut pas exister car nous sommes des créatures sensibles or notre sensibilité fait que nous recherchons toujours des récompenses pour nos bonnes actions, ces récompenses ne sont pas forcément matériels mais elles peuvent être sensible. Le simple fait d'aider quelqu'un car cela nous fait plaisir est égoïste car cela veut dire que nous recherchons notre bonheur sur le dos des autres. Le seul moyen d'aider quelqu'un sans égoïsme seraient de l'aider sans ressentir d'émotions particulières or c'est impossible car nous sommes des créatures sensibles.

Cordialement

paroissiens-progressistes 29/02/2016 17:38

MW,

La solidarité n'est en rien égoïste, c'est un lien qui nous pousse à nous entraider. Comme le disait l'abbé Pierre : "Il faut que chacun mette ses dons, ses compétences au service de tous dans un esprit fraternel." Il est normal d'aider ceux qui sont dans les difficultés.

Merci !

M.W 28/02/2016 17:20

Paroissien-Progressiste

On le fait pour les autres car cela nous rend heureux et donc que nous recherchons notre plaisir égoïste ; parce que nous avons besoin de nous donner bonne conscience ; parce que l'on est poussé par l'instint de survit et que l'on sait que l'on a besoin des autres pour vivre notre vie égoïste... lorsqu'on aide quelqu'un on le fait pour lui certes mais en partie pour nous aussi car nous semble sensible. En cela c'est égoïste, désolé.

Cordialement

paroissiens-progressistes 28/02/2016 14:31

MW,

Ce qu'on fait pour les autres n'est pas forcément égoïste, car on ne le fait pas pour soi mais pour les autres. C'est juste une question d'opinion, on ne peut pas tout voir en noir, vous ne croyez pas ?

Merci !

M.W 28/02/2016 11:25

Paroissien-Progressiste

C'est bien ce que je dis : on aide les autres parce que l'on veut survivre et que cela nous rend heureux mais c'est ce que l'on cherche en partie : à être heureux égoïstement et à préserver notre vie. En sommes ce n'est que de l'égoïsme mais bon c'est un égoïsme utile pour l'humanité au moins.

Cordialement

paroissiens-progressistes 28/02/2016 10:16

MW,

C'est une vision pessimiste, on ne peut pas aider froidement quelqu’un, l'amour donne de la chaleur et de la joie, aider les autres aussi. Ce n'est pas de l'instinc de survie, mais la solidarité qui a permis à l'homme d'être encore là aujourdh'ui. Aider les autres fortifie le corps social en protégeant les plus faibles. Ce n'est pas de l'égoïsme, sans solidarité on ne survit pas.

Merci !

M.W 27/02/2016 20:24

Paroissien-Progressiste

Tous les hommes sont ainsi car l'homme est une créature sensible or le simple fait d'aider son prochain parce que cela nous fait plaisir veut dire que l'on cherche un bonheur égoïste et personnel et qu'on aide son prochain uniquement pour connaître ce bonheur. Personnes n'aident de façon désintéressés, notre nature sensible fait que l'on recherche à combler cette sensibilité, si quelqu'un aide en étant totalement désintéressé alors ce n'est pas un humain mais un ange or comme dit Pascal "L'homme n'est ni ange ni bêtes et celui qui fait l'ange fait la bête". Et votre africain résume bien ce que je dis : on aide car on sait que l'on a besoin des autres pour vivre et c'est par l'instinct de survie que l'on aide notre prochain. Et cela reste de l'égoïsme.

Cordialement

paroissiens-progressistes 26/02/2016 21:42

MW,

Tous les hommes ne sont pas ainsi, il y en a beaucoup qui donnent sans attendre en retour. J'en connais, et il ne font pas ça pour la gloire et détestent qu'on vante leur mérite. Pour eux, il est normal d'aider son prochain. Ce proverbe africain montre ce que beaucoup oublie aujourd'hui : "Tout seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin."

Merci !