La résurrection, une libération

Publié le 27 Mars 2016

La résurrection, une libération

Aujourd’hui à Pâques, on célèbre la résurrection de Jésus. C’est le fondement de la foi chrétienne et comme le dit Paul (ou le disciple de Paul qui a écrit l’épître) nous sommes spirituellement ressuscités avec Jésus, et rachetés afin que puissions marcher dans un nouveau mode de vie [Romains 6, 4]. Mais est-ce tout ?

Non, si l’annonce de la résurrection a si bien marché c’est qu’elle représente une libération de nos oppressions morales et physiques. Jésus apparaît d’abord aux femmes nous libérant du machisme puisque les premiers témoins ce sont elles, ce qui en fait des apôtres envoyées pour annoncer cet événement, puis aux disciples en plein doute, ce qui les transfigurent et les changent complètement les amenant à une vie communautaire dont devrait s’inspirer nos gouvernants et l’Église, nous libérant ainsi de nos lâchetés.

Ce changement incroyable a mis en avant la première communauté chrétienne basée sur le partage et l’accueil de tous, alors comment pouvons-nous utiliser les valeurs chrétiennes pour se fermer à tous, plus particulièrement aux réfugiés et aux pauvres. Les premiers chrétiens ne partageaient-ils pas leurs biens, n’accueillaient-ils pas en leur sein les étrangers, n’allaient-ils pas vers les rejetés, ne soignaient-ils pas les malades et n’aidaient-ils pas ceux qui n’avaient rien ? Retrouverons-nous cela ? Cela ne peut qu’arriver si nous voyons la résurrection comme libératrice et pas seulement comme une question de foi.

Libérons-nous de nos préjugés et de nos jugements comme Jésus a vaincu la mort et donc les élites de son temps qui ont voulu se débarrasser de lui en ressuscitant d’entre les morts. Oui, la résurrection doit être vue comme une libération nous menant vers une société plus juste et solidaire. Vaincre la mort, c’est aussi vaincre tout ce qui est mortifère en nous et qui nous empêche de nous ouvrir aux autres, comme Jésus l’a fait en apparaissant à ses disciples pour qu’ils en finissent avec leurs doutes et se délivrent de leurs pensées réductrices.

Merci et bonne fête de Pâques !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Pensées de paroissiens-progressistes

Repost 0
Commenter cet article

Jean-Christian Hervé 27/03/2016 22:19

Merci, Paroissiens-progressistes. Bonne fête de Pâques à vous aussi; soyez dans la Lumière et la Paix du Christ ressuscité!

paroissiens-progressistes 28/03/2016 18:21

Jean-Christian,

Merci et bonnes fêtes de Pâques à vous aussi.