Douze réfugiés syriens dans l'avion vers le Vatican

Publié le 16 Avril 2016

Douze réfugiés syriens dans l'avion vers le Vatican

Comme L’OBS nous le montre ce samedi 16 mars 2016: Chose promise, chose due, des réfugiés syriens l'accompagnent dans l'avion retour vers le Vatican.

Douze réfugiés syriens, dont six mineurs, - considérés comme "vulnérables" actuellement hébergées au camp ouvert de Kara Tepe - accompagnent cet après-midi le pape François dans l'avion qui le ramène de l'île grecque de Lesbos au Vatican, où ils seront hébergés, a annoncé le Saint-Siège dans un communiqué.

Il s'agit de trois familles de confession musulmane, deux originaires de Damas et l'autre de Deir Azzor, dans les territoires occupés par l'organisation État islamique (EI), précise le Vatican. Ces derniers ont été tirés au sort parmi ceux arrivés avant le 20 mars, a précisé le gouvernement grec. Une manière d'éviter une intervention trop directement politique, alors que selon le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, la visite à Lesbos est "strictement humanitaire et œcuménique, pas politique".

Radio Vatican nous signale que les familles seront d’abord accueillies par la Communauté de Sant'Egidio avant d’être entièrement prises en charge par le Vatican. Cette initiative du pape a été réalisée grâce à des négociations entre la Secrétairerie d’État du Saint-Siège et les autorités compétentes grecques et italiennes.

Avec la Fédération des Églises protestantes italiennes, Sant’Egidio a créé, à la fin de l’année dernière, des couloirs humanitaires pour permettre à des réfugiés particulièrement vulnérables de rejoindre l’Italie en toute légalité sans passer par les filières périlleuses de la migration. Les États de l’espace Schengen sont, en effet, autorisés à accorder, pour des raisons humanitaires, des visas limités à leur territoire. Une fois arrivés en Italie, les réfugiés se voient offrir un programme d’intégration qui prévoit l’apprentissage de l’italien, la recherche d’un emploi et la scolarisation des mineurs.

Au moins le pape tient ses promesses sur les réfugiés, une leçon à prendre pour nos gouvernants qui ont oublié leur humanité et leur devoir envers ceux qui souffrent. Un petit effort l’UE, ce n’est pas difficile de faire ce qui est juste, il suffit juste de le vouloir.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article