Nous aimons nous les uns autres ?

Publié le 24 Avril 2016

Nous aimons nous les uns autres ?

En ce dimanche, nous avons pu voir le commandement nouveau que nous a laissé Jésus : «Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés» (Jean 15,12). Tout en ponctuant : «Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande» (Jean 15,14) et concluant son message : «Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres» (Jean 15,17).

Quel type d’amour Jésus demande à ses disciples et à nous par leur intermédiaire ? C’est un amour vaste et sans frontière. L’amour que nous propose Jésus n’est pas jaloux ni violent, il est fraternel; son amour n’est pas égoïste et individualiste, il se partage; son amour ne fait pas de préjugés, il accepte les différences, son amour n’est pas ambitieux, il est solidaire et son amour ne connaît pas la haine, il pardonne. Enfin, pour Jésus, il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis (Jean 15,13). L’amour doit aussi être une source de sacrifice pour les autres et non pour soi. Pour Jésus s’aimer les un les autres, c’est donc de donner son amour à tous.

Pour cela les disciples doivent être comme Jésus le souhaite des «amis» (Jean 15,15) et plus seulement des «serviteurs». Il y a beaucoup de travail, car cette amitié ne vient pas seulement du service, mais aussi de la pratique de l’amour altruiste et généreux. Pourtant beaucoup n’ont pas cet amour chevillé au corps tant au somment qu’au bas de l’Église, prompts à juger leurs frères, à leur mettre des barrières, à les dénoncer calomnieusement et à les chasser. L’amour n’est pas exclusif et il ne recherche pas la perfection.

Et nous les disciples d’aujourd’hui sommes nous capables de nous aimez les un les autres, comme Jésus nous aime ? Oui, si nous ne condamnons pas, si notre pardon est ouvert, si nous savons dialoguer avec les autres et si nous accueillons les autres avec amour. L’amour est un cadeau, il n’est pas un prix.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Pensées de paroissiens-progressistes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M.W 24/04/2016 20:25

Paroissien-Progressiste, Jean-Christian Hervé, Françoise et vous aussi Gaëtan Ribault

J'ai une question à vous posez à vous tous, j'espère que vous y répondrez avec sincérité...

Bref : dans cet article on nous décrit ce qu'est l'amour que Jésus attend de nous. Pensez-vous y adhérer sincèrement et si oui pourquoi ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 29/04/2016 19:07

M.W,

Qui sait ? Le monde que je veux peut faire sa place à tous, il se caractérise par les gestes d'amour et vous y avez pleinement votre place. J'ai l'espoir et qui sait il peut soulever des montagnes comme la foi.

Merci !

M.W 27/04/2016 21:04

Paroissien-Progressiste

Parce que vous êtes sûre que je serai accepté dans votre projet ? pffff ne me faîte pas rire, à peine j'aurai j'y aurai mis les pieds que déjà je serai rejeté par toute la masse des intolérants qui rêvent de persécuter ceux qui pensent différemment mais qui attendent juste d'en avoir les moyens politiques et militaires. Déjà qu'ici dans votre ilot de tolérance il se trouve une personne qui à beaucoup d'humanité, je n'en doute pas, mais qui pense que je ne suis qu'un méchant homme d'ultra-droite car elle méprise ouvertement ceux qui pensent différemment. Remarquez je ne suis pas forcément mieux et j'ai de plus en plus de mal à être tolérant ! mare que l'on me dise d'être tolérant envers les idées des autres mais qu'on laisse les autres être intolérants envers les miennes.

Cordialement

paroissiens-progressistes 26/04/2016 18:37

M.W,

Pour la monarchie, il faudrait la tester déjà dans un cadre restreint. Mais ce sera difficile, tout ne risque pas de marcher. Le projet rassembleur est basé sur la solidarité : tout ce qui touche le soin des personnes, l'aide aux pauvres, un travail digne, la résolution des conflits, etc. Pas besoin d'opinion politique pour y adhérer, il faut juste avoir de l'humanité.

Merci !

M.W 26/04/2016 14:59

Paroissien-Progressiste

Quel est ce projet rassembleur dont vous parler ? peut-il prendre en compte la monarchie ? et pensez-vous qu'il peut être mit en place malgré l'intolérance qui domine en politique ?

Cordialement ou plutôt comme nous avons tout deux un travail et des études en rapports avec l'histoire

Confraternellement

paroissiens-progressistes 26/04/2016 12:52

M.W,

Ce que je veux, c'est un projet rassembleur qui ne divise pas et qui ne joue pas sur les peurs pour cela : il doit mettre en avant ce qui a fait que l'homme a survécu depuis la Préhistoire, la solidarité. Même vous vous avez votre place dans un projet aussi vaste.

Nous sommes professeurs vacataires d'histoire-Géographie.

Merci !

M.W 26/04/2016 08:35

Paroissien-Progressiste

Dîtes-moi ce que vous voulez, je ne connais que trop bien la nature humaine j'ai bien trop souvent été victime des gens qui se disent tolérants mais qui méprisent ceux qui pensent différemment pour me rendre compte que les hypocrites sont majoritaires. J'ai bien compris en regardant des débats politiques et en parlant politique que la tolérance n'existe pas en politique. J'ai le droit de mettre en avant mes idées ? oui bien sûre pour me faire enguirlander par des gens qui ne supportent pas les opinions politiques des autres mais qui ne font que semblant de m’accepter parce qu'ils n'ont pas les moyens politiques et militaires de m'anéantir moi et les autres opinions politiques ? pfffff quel intérêt ?

Vous avez fait des études d'histoire ? les deux frères ? Et vous faîte quoi maintenant ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 25/04/2016 15:57

MW,

Je vais préciser aussi que Thiers a gouverné avec centre droit et de la gauche modérée qui ne sont pas des monarchistes, puis s'est imposé à une majorité d'ordre moral, puis il s'est tourné vers le régime républicain en 1872 voyant qu'il n'y aurait pas de restauration de la monarchie et commence à défendre ce régime qu'il croyait limité dans la durée, ce qui le mettra en minorité et le poussera à la démission.

Merci !

paroissiens-progressistes 25/04/2016 15:51

M.W,

Merci, je viens de me rendre compte que j'ai employé le mauvais terme. Pour autant, Thiers a commencé les réformes nécessaires pour l'établissement de la IIIe République, c'est à partir de 1875 avec les lois constitutionnelles que la IIIe République peut enfin se passer des monarchistes pour mettre en avant les Républicains qui vont consolider l'institution.

Non, je ne suis pas historien, c'est juste mon côté historien du fait de mes études d'histoire qui me montre que tout n'est pas fixe. Je n'ai aucune fierté à convaincre, je pense que personne n'est fermé et qu'on peut écouter d'autres idées. Ces discussions m'ont surtout montré qu'être un ultra conservateur et ultra progressiste ne se fixe pas sur la durée. mais aussi que les tendances ne sont pas forcenées ou harnachées. Je peux comprendre qu'on puisse être conservateur pour plus de sécurité et pour posséder des bases solides, comme je peux comprendre qu'on puisse être progressiste pour vouloir tout changer. Certains choisissent un juste milieu.

Vous ne baissez pas dans mon estime, après tout vous avez le droit de mettre en avant vos idées, elles ne me blessent pas et il est toujours intéressant comment elles fonctionnent.

Merci !

M.W 25/04/2016 15:15

Paroissien-Progressiste

Je précise pour Henri Wallon qu'il n'a pas fait la Constitution de la IIIème au sens propre du terme mais des Lois Fondamentales car il estimait que la France serait gouverné par une République en attendant le retour du Roi, ce n'est qu'à partir des années 1880 que les lois fondamentales sont appelées Constitution

Cordialement

M.W 25/04/2016 15:13

Paroissien-Progressiste

Vouloir convaincre n'Est-ce pas une manière d'imposer ? n'Est-ce pas une façon de persuader l'Autre que l'on a forcément raison et que lui, pauvre bêta, aura forcément tort ? Vous confirmez ce que je dis : vous dîtes que vous acceptez que d'autres pensent différemment mais vous montrez bien à quel point vous êtes fiers d'avoir convaincu les conservateurs que le mariage gay est une bonne chose, vous avez en réalité envie de voir le monde adhérez à vos idées.

Vous vous trompez pour Thiers : ce n'est pas lui qui a fait la Constitution de la IIIème République mais c'est un autre député monarchiste, Henri Wallon, Thiers a seulement dit que la République devait être conservée car le retour à la royauté était impossible mais il n'a pas établit les Lois Fondamentales, celles-ci ont été faite par cet homme que j'ai cité en 1875 soit sous la présidence de Mac-Mahon. De toute façon moi la République vous savez ce que j'en pense, je suis très réactionnaire en ce qui concerne la monarchie, je vais peut-être baissé dans mon estime mais internet étant un espace de liberté d'expression, je pense être libre de dire ce que je me retiens de dire dans la vrai vie.

Vous êtes historien ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 25/04/2016 13:24

M.W,

On ne se méprise pas, et c'est cela le plus drôle. Je réussis à leur parler de mes idées sans qu'il y ait de clash, et même à leur montrer que toutes les idées ne sont pas forcément décousues. Certains d'entre eux ont fini par accepter le mariage gay mais pas les études de genre, que je dois souvent leur expliquer, mon côté historien y joue beaucoup.

Imposer est déjà une défaite, on peut convaincre par le dialogue pas besoin de faire une guerre. Le débat permet souvent de faire avancer les choses. Ce qui est gênant, c'est les conservateurs, je ne vois pas de mal à conserver ce qui est bon, mais tout conserver même ce qui est mauvais, ce n'est plus conserver mais être immobile. Le problème est que la Tradition bouge et accepte les nouveautés. Donc conserver, est donc aller contre la modernité, la tradition et même le folklore.

Maintenant, être conservateur c'est opposer à tout, pourtant un conservateur comme Thiers a fait la constitution de la IIIe République, ce qui montre qu'on peut être conservateur et savoir s'adapter. Ce qui est mauvais dans le conservatisme actuel est son manque d'adaptation. Cela peut changer, qui sait ?

Merci !

M.W 25/04/2016 09:41

Paroissien-Progressiste

Ah les braves amis ! et qui me dit que qu'en réalité, vous ou vos amis tradis, ne pensez pas que vous avez forcément raison et que vous méprisez secrètement ceux qui pensent différemment ? vous même vous n'avez pas que du mépris pour les idées traditionnalistes tout comme les traditionnalistes n'ont que du mépris pour les idées des progressistes ? Après tout dans vos articles vous montrez bien que vous déplorez le fait que certains s'obstinent à être conservateur.

et ne pas vouloir convertir les autres Est-ce que ce n'est pas un mal en quelque sorte ? car comment faire des projets si nous arrivons pas à les faires accepter par les autres car ces-derniers s'entêtent et refusent de changer d'avis. Excusez-moi mais si quelqu'un vous dit que 2 plus 2 font 5 il faut accepter cette idée parce que vouloir l'inciter à respecter les règles mathématiques se seraient ne pas respecter ses idées ? Et puis ne serez vous pas ravi de convaincre un partisan du mariage dit traditionnel que le mariage gay est une bonne chose ? ne demandez-vous pas aux conservateurs de changer d'avis ? C'est pourtant ce que vous faîtes dans vos articles mais c'est normal : la politique consiste à défendre des projets que l'ont croit salutaire pour la société et il est normal de vouloir inciter les autres à penser que nos idées valent mieux.

De plus vous dîtes que vous ne cherchez pas à convaincre vos amis conservateurs mais que ces-derniers ne cherche pas non plus à vous demander de changer d'idée. Soit. Mais qui me dit qu'au fond vous et vos amis tradis n'imposez pas vos idées aux autres car vous n'en avez pas les moyens ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 25/04/2016 09:26

M.W,

Parce que je ne suis pas parfait, je peux faire des erreurs. Oui, je suis prêt à le faire, et eux aussi doivent comprendre que par amour on ne demande pas aux personnes de penser autrement. J'ai des amis tradis que j'aime beaucoup, on est pas d'accord sur tout, mais il ne m'ont jamais demandé de changer.

Merci !

M.W 24/04/2016 22:50

Paroissien-Progressiste

Et pourquoi vous plus que les autres devez aimer votre prochain s'il vous plaît ?

Ensuite vous dîtes qu'acceptez l'amour du Christ cela signifie accueillir tout le monde donc vous êtes prêt à accueillir les catholiques intégristes ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 24/04/2016 20:40

M.W,

Je fais de mon mieux, je ne vois pas de mal à aimer tout le monde même ses ennemis comme le demande Jésus, mais l'amour peut être aussi dur et difficile, c'est pour cela qu'on doit supporter tout ce qui ne nous enchantent guère, moi encore plus que les autres. Après tout l'amour demande des sacrifices et le pardon.

Merci !