Nuit Debout pense à l’après

Publié le 20 Avril 2016

Hier matin, Nuit Debout est allé a la rencontre des travailleurs du technopole de Renault pour soutenir un prestataire de Renault qui a été mis à pied début avril pour avoir voulu organiser une projection de Merci Patron, puis le mouvement a fait une action devant l'ESCP pour la venue de Floriant Philippot en bloquant une conférence où il devait se rendre pour alerter alertent joyeusement et pacifiquement sur le secret des affaires et les Panama Papers. L’objectif était aussi de montrer le FN est mouillé dans les Panama Papers.

Aujourd’hui 200 intermittents et étudiants dans une autre action de Nuit Debout ont bloqué un McDonalds, un Quick et un Subway à la Gare du nord à Paris pour dénoncé la précarité des travailleurs de la restauration rapide. Ils ont été raccompagnés depuis Quick jusqu'à la station de métro dans le calme. À partir de 18 heures, Nuit Debout se pose la question des événements de la suite à la Bourse du Travail dans une conférence intitulée Nuit Debout l'étape d'après ?

L‘après ? Bonne question ? Seul Nuit Debout nous donnera la réponse en espérant qu’elle soit ouverte et intéressante, mais aussi surprenante.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

gaetan ribault 22/04/2016 16:32

Mais tous le monde est mouillé dans les panama papers : Je suis persuadé que las Caisses d’épargne s'en servait des fonds de fonds de fonds. De m^me les caisses de retraites US qui doivent protéger leurs avoirs

paroissiens-progressistes 22/04/2016 17:25

gaëtan,

Je ne suis pas plus naïf que vous à ce sujet. Les banques ne sont plus là pour offrir des services à leur client, mais pour faire du commerce au dépende de leurs clients.

Merci !

M.W 21/04/2016 14:14

Paroissien-Progressiste,

Sans vouloir défendre le FN, je ne pense pas qu'empêcher Philippot de s'exprimer soit une bonne chose, il aurait mieux valu que les gens de Nuit Debout aille à la conférence pour l'interroger publiquement sur cette affaire et voir ce qu'il aurait pu dire, il aurait été gêné et le FN aurait put (ce n'est pas sûre mais bon on peut tenter) perdre en crédibilité. Là, ça ne sert qu'à lui permettre de se dire victime de discrimination politique.

Cordialement

paroissiens-progressistes 21/04/2016 18:25

M.W.,

J'ai trouvé ça amusant, ils voulaient mettre en avant que le FN a aussi maille à partir avec les Panama Papers, pourtant bloquer la conférence était une mauvaise idée, car des étudiants auraient pu le mettre à mal en lui posant des questions difficiles ou en contrant son argumentaire. Pour battre le FN, il ne faut pas jouer son jeu.

Merci !