L'évêque de Lleida exige que les prêtres, les religieux et les bénévoles du diocèse certificat d’antipédophilie

Publié le 27 Mai 2016

L'évêque de Lleida exige que les prêtres, les religieux et les bénévoles du diocèse certificat d’antipédophilie

Comme le montre ABC.es ce vendredi 27 mai 2016 les prêtres, les religieux et les laïcs qui travaillent pour l'évêché de Lleida doivent prouver à partir de maintenant, qu’ils n’ont pas de casier judiciaire pour maltraitance envers des enfants. Comme le prouve le décret publié lundi par Mgr Salvador Giménez Valls, en vertu de laquelle le prélat a exhorté «toutes les paroisses, les communautés et les délégations de son évêché pour obtenir un certificat d'autorisation du Registre central des délinquants sexuels de tous les professionnels ou bénévoles qui accomplissent un travail pastoral en contact avec des enfants ou des jeunes (prêtres, religieux et laïcs)».

L’évêché a expliqué hier à ABC que le plan est d'avoir tous les documents rassemblés à la fin septembre pour les envoyer au Ministère de l'Intérieur, qui «doit élargir, en fin de compte, son accréditation». Les mêmes sources ont indiqué que la mesure est prise pour se conformer à la loi 26/2015 de la protection des enfants et des adolescents, qui comprend ce certificat qui est exigé pour tous les professionnels (médecins, enseignants, moniteurs ...) pour maintenir leur contact avec des mineurs.

Il a été dit selon ce journal qu’il y a deux semaines des évêchés consultés par la Conférence épiscopale espagnole pour savoir si la loi 20/2015 les a touchés et la réponse était oui. D'autres diocèses préparent des mesures similaires pour adapter leurs règles à ce propos. «Qu'est-ce qui peut être fait par le biais d'un décret ou avec un courrier interne», ont souligné ces sources religieuses.

Ce processus touchera 80 prêtres et 500 autres personnes, dont l’évêque et cela montre que la France est en retard à ce niveau sur les abus sexuels sur mineurs. Très intéressant surtout que les cas en Espagne a fait réagir très vite la Conférence épiscopale espagnole.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article