La Manif pour Tous détourne la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage pour protester contre la GPA

Publié le 11 Mai 2016

HuffingtonPost.fr nous montre qu’alors que la France a commémoré le mardi 10 mai 2016 l'abolition de l'esclavage, et que François Hollande a annoncé une fondation pour la mémoire liée à la traite d'êtres humains, les militants de la Manif Pour Tous n'ont pas hésité à détourner cette journée symbolique pour protester contre la GPA.

La Gestation pour autrui est interdite en France à ce jour et le gouvernement répète qu'elle le restera. Mais qu'importe, quelque 150 manifestants se sont quand même réunis à Nantes (l'un des plus importants anciens ports négriers) pour réclamer l'abolition de la GPA. "A bas l'exploitation", "GPA, une seule solution : l'abolition", ont scandé les manifestants, qui dénonçaient la pratique des mères porteuses, "une nouvelle forme d'esclavage", selon la présidente de La Manif pour tous, Ludovine de la Rochère.

"Cela a un sens très fort de venir ici", a-t-elle déclaré à l'AFP. À Nantes, ancien premier port négrier français, "il y a le mémorial de l'abolition de l'esclavage. Nous nous battons pour l'abandon total de l'esclavage", a-t-elle ajouté, sous les huées d'une trentaine d'étudiants qui, aux cris de "Mon corps m'appartient", ont déroulé un ruban sur lequel était inscrit "Scène d'homophobie".

"Si la GPA est interdite en France, plus de 2000 enfants vivant en France sont nés par gestation pour autrui à l'étranger", a affirmé la présidente de La Manif pour tous, demandant le "retrait de la circulaire Taubira et l'arrêt de la retranscription des actes de naissance" d'enfants nés par GPA à l'étranger de parents français.

À Paris, ce sont seulement une dizaine de manifestants qui se sont réunis à proximité du Sénat avec le même objectif : mettre sur le même plan des crimes contre l'humanité et la GPA en dénonçant "cette forme d'esclavage moderne".

Sans surprise, la récupération d'un moment de mémoire central dans le récit national à des fins militantes a écœuré plus d'un observateur. Dans un édito, le site LGBT Yagg a regretté le parallèle dressé par Ludovine de la Rochère et ses coreligionnaires. "Comparer le sort des femmes engagées dans une GPA à celui de dizaines de millions de femmes, d'enfants et d'hommes arrachés à leur terre et déportés, torturés, esclaves d'un système triangulaire qui a duré des siècles, c'est faire injure à l'histoire", regrette le site qui appelle à ce qu'un réel débat s'ouvre sur cette question.

"Rattacher le débat sur la GPA à la journée de commémoration de l’esclavage, c’est souiller la mémoire des esclaves, ne pas respecter leurs descendants", peut-on lire dans un autre édito, publié cette fois sur le site de France 3 Midi-Pyrénées. "Mais en agissant de la sorte, elle ne sert pas ses idées. Faut-il rappeler que la France est le seul pays à avoir déclaré la traite négrière et l’esclavage 'crimes contre l’humanité' ?", poursuivent nos confrères regrettant ces "gesticulations idéologiques".

On ne peut pas faire plus nauséabond comme récupération, La Manif pour tous s’enfonce dans sa rectitude morale et se ridiculise en faisant des comparaisons qui n’ont pas lieu d’être.

Libération.fr nous annonce une bonne nouvelle ce mercredi 11 mai puisque les députés italiens ont voté mercredi la confiance au gouvernement de Matteo Renzi sur la loi créant une union civile pour les couples de même sexe, dans le dernier grand pays d'Europe occidentale où ils n'avaient encore aucun statut. Approuvé par 369 voix contre 193, le texte de loi, déjà voté par le Sénat en février, sera formellement et définitivement adopté dans la soirée après une série de votes de procédure sans incidence. Même si on peut voir le verre à moitié plein puisque les couples de même sexe n’ont pas la possibilité d'adopter les enfants naturels du conjoint, ainsi que la très symbolique obligation de fidélité au sein du couple.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Françoise 15/05/2016 01:09

Comment l'OD via la Fondation Lejeune et Alliance Vita continue ses manoeuvres avec la propagande US (le thème de l'esclavage a été développé il y a quelques années par les groupes pro Life américains).

paroissiens-progressistes 15/05/2016 18:00

Françoise,

L'OD n'est pas à une horreur près.

Merci !

M.W 12/05/2016 21:11

Paroissien-Progressiste

Apparemment une certaine Christine Voegel-Turenne a écrit un livre pour dénoncer la GPA, il s'appel Louis ou la fabrication d'un drôle de genre, vous en pensez quoi ?

Cordialement

M.W 13/05/2016 20:49

Paroissien-Progressiste

Bah on peut très bien dénoncer les dérives de quelque chose pour inciter les Etats à l'encadrer pour éviter lesdits dérives vous ne pensez pas ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 13/05/2016 20:19

M.W,

J'ai vu sa description de son roman, cela donne envie de rire. Dénoncer la GPA, alors que l'on pourrait plutôt mettre en place une GPA légale qui serait plus judicieux qu'interdire, puisqu'on peut aller ailleurs pour la faire.

Merci !

apobrod 12/05/2016 16:02

Ne donnons pas plus de pouvoir à la manif pour "tous" qu'elle n'en a...Même mon curé qui a multiplié les lettres ouvertes sur le salon beige et sur riposte catholique (Je cite: comment allons nous les appeler: M'sieurdame ou damoniaque..."est, au jour d'aujourd'hui, contraint de quitter notre paroisse (d'ici le mois d'août)...Le Seigneur œuvre chaque jour afin que Sa Parole et uniquement la Sienne, finisse par être appliquée...!!
Gardons confiance!!
Merci à vous,
Apobrod

M.W 11/05/2016 23:06

Paroissien-Progressiste

Vous pensez que ce marabout Salami connaît un sort efficace pour nous débarrasser de la manif pour tous ?

Cordialement

paroissiens-progressistes 12/05/2016 13:33

M.W,

Un sort pour soutirer de l'argent oui, mais pas pour faire des miracles.

Merci !