Pour le pape, les prêtres ne doivent pas avoir d'horaires et il n'entend pas démissionner comme Benoît XVI

Publié le 30 Mai 2016

LePoint.fr dans son article du dimanche 29 mai 2016 nous montre que prêtre, est un sacerdoce qui ne doit pas connaître de repos. Les ecclésiastiques devraient être disponibles pour leurs ouailles jour et nuit au lieu de se limiter à des "heures de visite" et de s'octroyer du temps de détente une fois les portes de l'église closes, a estimé dimanche le pape François.

"Celui qui exerce un sacerdoce ne peut pas se réserver des heures de temps libre, il doit abandonner l'idée qu'il est maître de son temps", a déclaré le souverain pontife dans une homélie dans la basilique Saint-Pierre pour le Jubilé des diacres. "Cela me gêne profondément, quand je vois un planning dans une paroisse : De telle heure à telle heure. Et après ? Il n'y a pas de porte ouverte, pas de prêtre, pas de diacre, ni de profane pour recevoir les gens. Ceci n'est pas bien", a-t-il expliqué.

Le chef de l'Église catholique romaine, âgé de 79 ans, a ajouté que les ecclésiastiques devraient accueillir "ceux qui frappent à leur porte à des heures indues, même si cela implique qu'ils doivent laisser de côté une activité plaisante ou renoncer à un repos bien mérité". Il a également souligné l'importance de la douceur pour les prêtres et les diacres, et a donné ce conseil : "Ne criez jamais, jamais !"

Les diacres du monde entier et leurs familles sont venus à Rome ce week-end pour participer à ce Jubilé des diacres qui se déroule dans le cadre de l'Année sainte convoquée par le pape François et spécialement consacrée à la Miséricorde. Plus tôt dans le mois, la proposition du pape argentin d'ouvrir une commission pour étudier l'accès des femmes au diaconat avait eu un fort retentissement.

Tandis que LaLibre.be nous montre dans son article du lundi 30 mai Le pape François a écarté dimanche soir la possibilité de démissionner, assurant sa volonté d'"aller de l'avant" dans sa lourde tâche à la tête d'une Église d'1,2 milliard de catholiques, a fait savoir lundi le Vatican. Le pontife argentin, âgé de 79 ans, répondait à des participants au 6e congrès mondial du réseau éducatif Scholas Occurrentes.

En fin de journée dimanche, devant un parterre d'acteurs renommés, dont les Américains George Clooney et Richard Gere, et de jeunes "youtubeurs", le pape François a assuré qu'il "n'avait pas pensé à démissionner" en raison de ses "responsabilités". "Je vous fais une confidence : je ne pensais pas être élu et cela a été pour moi une surprise. Mais, depuis ce moment, Dieu m'a donné une paix qui dure encore aujourd'hui. Et cela me pousse en avant, c'est la grâce que j'ai reçue", a-t-il dit en réponse à une question. "Par nature, je suis un peu inconscient et donc je vais de l'avant", a-t-il ajouté. Dans diverses conférences de presse et interviews ces dernières années, le pape François avait laissé penser qu'il pourrait démissionner, à l'exemple de son prédécesseur Benoît XVI qui, avait-il dit, avait institué la catégorie des "papes émérites".

Les acteurs Salma Hayek, George Clooney et Richard Gere ont reçu la "Médaille de l'olivier" pour leur engagement en faveur de l'éducation. Soutenu depuis l'origine par le pape argentin, le réseau international d'éducation Scholas Occurrentes a en outre invité les jeunes du monde entier à poster des questions au pape sur le site "Ask pope Francis". Ce 6e congrès mondial a vu la participation au Vatican de quelque 400 représentants de la communication, de l'art, du sport et de la technologie, venus de 190 pays.

Le pape François veut des prêtes qui soit prêts à accueillir tout le monde, à la fois humble et doux, tout en montrant que son pontificat ne sera pas bref face aux difficultés qu’il a pour réformer l’Église.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article

Paul 21/06/2016 13:26

Bergoglio, évêque de Rome, de gauche et ultra progressiste, devrait s'appliquer la limite à 75 berges. Comme ses potes évêques progressistes.
Si tu piges trois mots d'allemand, cherche Karl Rahner, Luise Rinser. En franzosisch tu ne trouveras rien.
Merci, comme tu dis, kiki.
Ça se dit comment en viêt con ? cảm ơn bạn

paroissiens-progressistes 21/06/2016 18:52

Paul,

Nous ne nous connaissons pas encore, vous pourriez éviter autant de familiarité.

Merci !

paroissiens-progressistes 21/06/2016 17:42

Paul,

Pour la limite d'âge, il y avait déjà eu la tentative sous Paul VI. Pour l'instant rien de nouveau sous le soleil, qui sait ça viendra peut être un jour ? Je connais Karl Rahner, mais pas Luise Rinser, c'est une découverte intéressante.

Merci !