La communauté gay, visée à Orlando et oubliée des médias et des politiques

Publié le 13 Juin 2016

La communauté gay, visée à Orlando et oubliée des médias et des politiques

Libération.fr nous montre ce lundi 13 juin 2016 dans la nuit de samedi à dimanche, un tireur a fait irruption au Pulse, un night-club surtout fréquenté par des gays, lesbiennes, drag-queens et transgenres, se revendiquait comme «un lieu d'amour et de tolérance pour la communauté LGBTI», d'Orlando en Floride, tuant 49 personnes et en blessant 53 autres. C'est la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis. L'assaillant a été identifié comme étant Omar Mateen, un Américain d'origine afghane. L'attaque a été revendiquée par l'État islamique. "Le choix de ce club n'était sûrement pas anodin, note SOS Homophobie pour L'Express. Ne pas rendre compte du fait qu'il ne s'agit pas d'une boîte de nuit parmi les autres, mais qu'il est bien question d'un lieu de militantisme, fait perdre du sens et de la gravité à l'événement."

Alors que les messages de soutien se multiplient après le massacre d'Orlando, rares sont les personnalités politiques à désigner clairement la communauté LGBT comme cible de l'attentat, perpétré contre un club gay. Peu de journaux titrent sur cette information, note la revue de presse de France Culture ce matin, qui souligne que le Figaro est même allé jusqu'à afficher une femme en train de pleurer dans les bras d'un homme à sa une.

«Cette pratique a un nom, l'invisibilisation, explique le journaliste Nicolas Martin. Un peu comme si au lendemain des attaques de Charlie Hebdo, la presse avait évoqué des attentats contre des bureaux, ou après l'Hyper Cacher, contre un supermarché. Sans préciser la nature de la cible de l'attaque terroriste.» Un processus qui permet à la Manif pour Tous, Christine Boutin, et des personnalités qui ont pris des positions hostiles à l'égard des gays, d'exprimer leur compassion à l'égard des victimes, en oubliant la nature de la cible visée.

publicsenat.fr précise que pour de nombreux internautes, le fait que beaucoup de politiques de premier plan n'aient pas écrit le mot «gay», «homosexuel» ou «LGBT» alors que le bar où s'est déroulé l'attentat se revendique comme «premier bar gay d'Orlando» sonne comme une forme d'invisibilisation des motivations homophobes du terroriste. D'où la colère d'un certain nombre de twittos.

Francetvinfo.fr nous signale aussi que l'association LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) de Bordeaux dénonce un "acte extrême de haine homophobe". Le Pulse, lieu de l'attaque, "était une place de spectacles et d’artistes, un endroit de performance et de fête, mais également un lieu de militantisme et lutte pour les droits civiques" explique l'association dans un communiqué. Ajoutant, que "les meurtres sur les personnes qui étaient ici, pour échanger, militer, danser et s’amuser sont des attaques contre la diversité, la liberté et la fierté d’être, et le droit d’exister tel que nous sommes".

Enfin, france24.com nous montre que le pape François de son côté a exprimé son "exécration" face à la "haine insensée" du tireur. "Le terrible massacre qui a eu lieu à Orlando, qui a fait de très nombreuses victimes innocentes, a suscité chez le pape François et chez chacun de nous des sentiments très profonds d'exécration et de condamnation, de douleur, de trouble devant cette nouvelle manifestation d'une folie meurtrière et d'une haine insensée", a indiqué son porte-parole, le père Federico Lombardi. "Nous souhaitons tous que les causes de cette violence horrible et absurde, qui trouble profondément le désir de paix du peuple américain et de toute l'humanité, puissent être déterminées et combattues efficacement et au plus vite", a-t-il ajouté. Il manque quelque chose à ce message dire que les victimes visées l’ont été du fait de leur orientation sexuelle, c'est-à-dire la communauté LGBTI. Dommage.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

M.W 14/06/2016 21:02

Paroissien-Progressiste

Je détrompe notre amie, les discours de Ribault sont pas mal non plus !

Mon cher Ribault, vous parler de rapport humain or vous entrez en contact avec Paroissien-Progressiste par ordinateur or la Torah ou la Bible ne mentionnent pas plus l'ordinateur que le club LGBT donc vous entrez en infraction, faîte attention. Ensuite oui ces pauvres gens ont été tué à cause de leur orientation sexuelle, c'est comme si vous disiez qu'il ne faut pas dire qu'un chrétien syrien a été tué par les intégristes musulmans parce qu'il était chrétien car il faut insister sur son humanité et que leur religion est leur problème. Il n'y a rien de choquant à dire que ces personnes ont été tué à cause de leur orientation sexuelle car c'est la vérité ne vous en déplaise.

Paroissien-Progressiste j'ai une question a vous poser, pourquoi dire du mal de l'homosexualité c'est dire du mal des homosexuels, pourquoi dire du mal de l'athéisme c'est dire du mal des athées mais dire du mal de la religion ce n'est pas dire du mal des croyants ?

Au fait : bon retour parmi nous Françoise

Cordialement

gaetan ribault 14/06/2016 20:44

Il est certain que pour parler du Boson de Higgs un ouvrage du Xiiieme siècle serait inadéquat.
Mais en ce qui concerne les rapports entre humains et dans le domaine religieux ou connexe , je ne pense pas que nous ayons fait beaucoup de progrès. Thomas d'Aquin reste une référence, en ce qui concerne le religion

paroissiens-progressistes 14/06/2016 23:00

gaëtan,

Il ne faut pas se limiter, Thomas d'Aquin est bien, mais il est du XIIIe siècle et sur certains sujets il n'est plus d'actualité.

Merci !

Françoise 14/06/2016 15:56

On a évité le pire avec un discours d'Anatrella sur la question.
Là on aurait touché le fond de l'abject. Mais bon, sur la question, mieux qu'il se fasse oublier, celui-là!

paroissiens-progressistes 15/06/2016 21:30

Françoise,

Tu n'as pas tort.

Merci !

gaetan ribault 14/06/2016 11:11

Il manque quelque chose à ce message dire que les victimes visées l’ont été du fait de leur orientation sexuelle, c'est-à-dire la communauté LGBTI. Dommage
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tres bien au contraire , le pape pleure les vies humaines perdues dans un acte insensé , il ne peut en aucun cas approuver les activitess exuelles de ces personnes. Comme il l'a dit ' Qui suis je pour juger " Cela marche dans les deux sens !!
Ce lieu se revendique comme un lieu de militantisme LGBT , militer comporte toujours un risque et à titre personnel abhorre le militantisme LGBT, pas les personnes !
.

paroissiens-progressistes 14/06/2016 23:12

gaëtan,

Mauvaise pioche, ce n'est pas le fait que c'est un meurtre qui me pose problème mais qu'on taise la raison de celui-ci, l'homophobie. C'est bien la sexualité de ces gens qui a été visée.

Merci !

gaetan ribault 14/06/2016 20:12

Mon pauvre , une vie est une vie , un meurtre un meurtre, la sexualité de ces gens est leur problème pas le notre , mais je vous ai toujours cru gay

paroissiens-progressistes 14/06/2016 18:51

gaëtan,

Voyons vous regardez 4000 ans en arrière pour parler du présent. La Bible ne connaissait pas cela, c'est comme utiliser au XXIe siècle pour parler d'un sujet d'actualité un ouvrage du XIIIe siècle. Comme on dit : autre temps, autre mœurs.

Merci !

gaetan ribault 14/06/2016 16:25

desolé , un club Gay ? vous trouvez cela où dans la Torah et dans l'Evangile ? Peut être dans l'Apocalypse ?

paroissiens-progressistes 14/06/2016 14:40

gaëtan,

Un peu facile comme propos, mais c'est bien un club gay qui a été visé, pas seulement les personnes, et il serait bien de mettre en avant la réalité, ils ont été visé pour leur sexualité. Dire seulement "victime" est un peu facile, cela évite de montrer la réalité, de plus la pape n'a pas à approuver ou non leur sexualité, mais il doit avoir une parole de vérité sur ce meurtre est homophobe et rien d'autre.

Merci !