Le pape François exhorte le clergé à aller dans le monde

Publié le 30 Juillet 2016

Le pape François exhorte le clergé à aller dans le monde

journalmetro.com, Radio Vatican et NCRonline.org dans leurs articles du samedi 30 juillet 2016 nous montrent que le pape François a encouragé le clergé à sortir de leur zone de confort et à venir en aide aux nécessiteux vivant en marge de la société alors qu’il célébrait la messe, samedi, dans une église dédiée à l’un de ses prédécesseurs, Jean-Paul II, à Cracovie.

Dans son homélie, le pontife a affirmé que Jésus voulait une Église en mouvement, une Église qui n’hésitait pas à aller dans le monde. Il a ajouté que cet appel lancé par le Christ à ses disciplines était encore pertinent aujourd’hui. Prenant la parole devant des centaines de prêtres et de religieuses, le pape François a soutenu que cette exhortation faisant écho à celle de Jean-Paul II, qui avait dit : «Ouvrez les portes».

Plus tôt dans la matinée de ce samedi, le pape au sanctuaire de la Divine miséricorde s’est recueilli en silence sur la tombe de sainte Faustine, dans la chapelle du couvent qui abrite le tableau de Jésus Miséricordieux, là même où elle venait prier. Le pape a ensuite passé la porte Sainte. Il a confessé plusieurs jeunes puis il s’est rendu au sanctuaire Saint Jean-Paul II pour y présider la messe devant les prêtres, séminaristes, religieux et religieuses polonais. Près de l’autel, une fiole du sang de Jean Paul II était posée, une relique devant laquelle s’est recueilli le pape au terme de la célébration.

Puis samedi après-midi, le pape François avait un déjeuner privé de nourriture traditionnelle polonaise avec 12 jeunes de partout dans le monde. Lors d'une petite conférence de presse suivant le repas, l'une des jeunes femmes qui a pris part au reps a décrit comment le pape a pris un selfie avec le groupe et a répondu aux questions pendant qu'ils mangeaient. Plus tard, le pape François participera à une veillée de prière avec les pèlerins pour les JMJ, qui devrait attirer une foule nombreuse.

Enfin, en fin d’après-midi du samedi 30 juillet 2016, vers 18h, avant de se rendre au “Campus Misericordiae” pour la Veillée de prière avec les jeunes, le pape a accompli une brève visite dans l’église de Saint-François de Cracovie, où sont vénérées les reliques des deux martyrs franciscains Zbigniew Strzałkowski et Michał Tomaszek. Ces deux prêtres polonais ont été tués par les miliciens du Sentier lumineux le 9 août 1995 à Pariacoto au Pérou, et ont été béatifiés le 5 décembre 2015, avec le prêtre italien Alessandro Dordi, du diocèse de Bergame.

Le pape a récité une «prière pour la paix et la protection contre la violence et le terrorisme». Même s'il n'a fait aucune allusion précise aux attentats récents en Europe et à l'exécution mardi à Saint-Étienne-du-Rouvray du père Jacques Hamel, cette prière prend un relief particulier dans le contexte de recrudescence des attaques terroristes en Europe et au Moyen-Orient, notamment en Syrie et en Irak.

Le pape François après voir bousculé les jeunes veut que le clergé polonais bouge, et n’oublie pas de penser à la paix, mais espérons que la veillée de prière lui donnera la force nécessaire à bouger les choses pour que ces JMJ ne finissent pas en peau de chagrin.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article