Assomption : une "prière pour la France" après les attentats

Publié le 15 Août 2016

Comme le montre LePoint.fr ce lundi 15 août 2016 l'Assomption a été l'occasion pour les catholiques de prier «pour la France», notamment à Lourdes où quelque 22 000 croyants se sont rassemblés sous haute sécurité, près de trois semaines après l'assassinat du père Hamel dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Les fidèles ont assisté dans la matinée à des messes au sein des différents lieux de culte des sanctuaires de Lourdes pour célébrer l'Assomption de la Vierge Marie, qui représente pour les catholiques la montée au ciel de la mère du Christ. Ils ont notamment pu assister pendant deux heures à la messe internationale présidée par le cardinal et archevêque de Lyon Philippe Barbarin qui a prononcé une homélie sur le thème de la «miséricorde».

En conclusion, ce dernier a dit penser «à la France, bouleversée par tant de souffrances dans ces derniers mois depuis janvier 2015, et encore cruellement atteinte le mois dernier», notamment avec l'attentat de Nice. Jugeant, à l'issue de la messe, ce jour férié «plus profond, peut-être plus douloureux encore que les autres années», il a ajouté : «Si ensemble on se mettait avec tous les croyants, et encore beaucoup d'autres, pour dire ne cédez pas à la peur, à l'angoisse, mais sachez que l'amour de Dieu est grand, immense pour nous (...) ça nous permettrait de relever la tête et d'avancer avec sérénité et avec paix.»

Un message de paix qui a été entendu malgré la présence de 500 policiers et militaires en treillis, bien obligés d'être là pour assurer la sécurité des pèlerins menacés par le risque d'attentat. «Je pense que c'est important que les soldats soient là, simplement au cas où quelque chose arrive», estime ainsi Leïla Bousbaa, pèlerine anglaise de 21 ans, «mais en même temps, c'est très important de prier pour la paix, parce que tant de choses se sont passé l'année dernière». «Prier ensemble en tant que groupe nous unit», a abondé Lindsey Isaacs, 18 ans, venue du Connecticut.

«Nous venons pour prier pour la paix dans le monde entier, qui semble être dans le chaos», a pour sa part indiqué Piet Tarappa, chef d'entreprise indonésien, venu de Jakarta avec 35 pèlerins et un évêque. «Il y a tant de crises dans le monde, nous souhaitons que Marie donne la paix en tant que mère du monde», a-t-il ajouté.

Dans tout le pays, le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, a appelé les fidèles à «prier pour la France» face aux «épreuves» qu'elle «traverse», et à faire sonner les cloches des églises à midi. Les croyants sont également invités à se «recueillir dans une église» et à «allumer une bougie» en hommage à Jacques Hamel, assassiné le 26 juillet en pleine messe à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, lors d'un attentat revendiqué par l'organisation État islamique.

François Hollande sera reçu mercredi en audience privée par le pape François au Vatican pour s'entretenir notamment des suites de l'assassinat du père Hamel, selon la présidence. À Rouen, la messe de l'Assomption a été marquée par la mémoire encore vive de l'assassinat du père Hamel. «La France traverse des épreuves, notre diocèse traverse des épreuves», a rappelé l'archevêque de Rouen Dominique Lebrun.

L’Assomption a été aussi plus impressionnante cette année pour les deux paroissiens progressistes que nous sommes puisque la procession de Notre-Dame-de-Toute-Bonté partant de l’église Saint-Jean-Baptiste à Roubaix a vu une foule nombreuse venir pour prier pour la paix, sous l’encadrement des CRS, tout en voyant notre prêtre Michel Clincke demander aux paroissiens que l’Église aide à faire un monde libre, ouvert sur les autres et en paix, où le dialogue entre les religions aura une place importante.

Espérons qu’il soit écouté, car nous devons dépasser la peur et ne pas tomber dans la haine, mais savoir aller de l’avant tout en apportant des solutions sociales pour que ceux qui sont touchés par le chômage ou sont précaires ne tombent pas dans l’extrémisme et plus encore dans le terrorisme.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

betty 18/08/2016 10:01

Une bonne prière, ça serait bien utile, et ça pourrait régler bien des problèmes.

paroissiens-progressistes 18/08/2016 13:06

betty,

ça aide, ça rassure et elle peut aussi nous aider à bouger.

Merci !