Xe Rencontre continentale des Communautés ecclésiales au Paraguay

Publié le 15 Septembre 2016

Xe Rencontre continentale des Communautés ecclésiales au Paraguay

Peridiodistadigital.com dans son article du mercredi 14 septembre 2016 nous montre qu’un échantillon de la vie de communautés ecclésiales de base est venu à la Rencontre continentale X des CEBs qui a lieu entre le 13 Septembre et le 17 dans la maison de l'archidiocèse d’Asunción dans la ville de Luque, au Paraguay. Le thème de cette réunion est "Les CEBs à la suite de Jésus de Nazareth, nous commémorons 50 ans de route et nous espérons ouvrir de nouveaux horizons" et le slogan "Les CEBs en chemin avec la proclamation du Royaume". Lors de la réunion, plus de 200 délégués y participaient venant de 16 pays d’Amérique latine, y compris les évêques de Bolivie, de l'Uruguay, du Brésil et du Paraguay, reçus sous les cris les présentant comme les évêques au milieu des pauvres. Parmi eux, Mgr Sergio Alfredo Gualberti Calandrina, archevêque de Santa Cruz de la Sierra et conseiller pour le ministère CEyD dans les CEBs de la région, du CELAM, la Conférence épiscopale latino-américaine.

Les CEBS voulaient célébrer la mémoire de leurs 50 ans à la suite de Jésus en communauté espérant continuer à marcher; re-signifier et / ou refonder les CEBs pour dynamiser leur marche selon les signes actuels des temps en étant capable d’aller vers de nouveaux horizons; et d'échanger des expériences et d’enrichir la bonne vie qui est menée dans les CEBs afin d'innover leurs ministères et services. Tout au long de ces jours-ci , sur la base de ce qu’est la vie dans les pays d' Amérique latine et des communautés ecclésiales de base au cours des cinquante dernières années, se dégage une histoire de la résistance, où beaucoup d' hommes et de femmes ont donné leur vie pour faire de fait un monde meilleur pour tous ceux qui sont présents et veulent que la mémoire soit un outil pour construire l'avenir, les différentes expériences pratiques dans les CEBs sont expérimentés dans tous les coins du continent pourraient être mieux connu et aider à construire une société alternative.

Les CEBs, comme l'ensemble de l'Église et la société en général, vivent un moment où elles ont besoin de trouver de nouveaux horizons qui sont un instrument de re-signification. On ne peut donc pas oublier les tendances à l'horizon, pointé par le jésuite Ismael Moreno au Honduras, mieux connu comme le père Melo, et qui peut conduire à le continent latino-américain pour entrer dans une dynamique où le pouvoir du capital, incarné dans le extractivisme, l'agroalimentaire, les grandes centrales hydroélectriques, la vision de l'État comme une entreprise, avec la conséquente la privatisation des biens publics, la militarisation et la présence accrue de la présence américaine, peuvent conduire l'Amérique latine dans une impasse. Pour lutter contre cette dynamique, et où entrent en jeu le CEBs, qui vont donner plus d'importance aux mouvements sociaux, à la prise de conscience environnementale, aux réseaux de médias alternatifs. Tout cela à un moment pour semer, articuler, pour aider à trouver le chemin de la transformation.

Ceux qui étaient présents à cette Xe réunion continentale des CEBs n’ont pas hésité à souligner la joie de se retrouver dans un endroit qui accueille de bon cœur, parce que, comme dit le dit Mgr Edmundo Valenzuela Mellid, archevêque d'Asunción, dans l'Eucharistie le premier jour, "le Paraguay, Asunción, l'Archidiocèse est une maison pour vous", "reconnaissant les CEBs en tant que lieux de communion, de solidarité, témoignant de la miséricorde de Dieu pour les pauvres".

Plus que jamais les Communautés ecclésiales de base trouvent pleinement leur place dans l’Église comme le montre cette rencontre où de nouvelles réflexions lui permettent de se redynamiser et de bien mettre en avant la solidarité envers les pauvres.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article