“Accueillir l’étranger et vêtir celui qui est nu” rappelle le pape François à l’heure de la migration

Publié le 26 Octobre 2016

la-Croix.com nous montre que lors de l’audience générale du 26 octobre 2016, le pape François s’est appliqué à décrire, en cette Année de la miséricorde, une «œuvre de miséricorde corporelle», celle de l’accueil de l’étranger.

 

Rappelant les exemples que la Bible nous donne, il a évoqué la figure d’Abraham, et celle de la Sainte Famille, archétypes de «l’histoire de l’humanité (...) : à chaque latitude, il n’y a pas un peuple qui n’ait connu le phénomène migratoire».

 

Signalant aujourd’hui le phénomène migratoire est important, il s’inquiète de ce qu’«aujourd’hui, le contexte de crise économique favorise malheureusement la montée de comportements de fermeture et de non-accueil». Avec ténacité, il appelle chaque chrétien à «accueillir nos frères et sœurs qui fuient», s’appuyant sur des exemples concrets.

 

Les exemples concrets selon la-Croix.com peuvent se voir en France à travers plusieurs mouvements catholiques, musulmans ou protestants qui sont devenus des acteurs indispensables dans la gestion des 450 Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO), instaurés dans le cadre du plan Cazeneuve de répartition des réfugiés en France. Espérons que leur exemple sera suivi.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article