Pour le pape sont hypocrites ceux qui défendent le Christ et chassent les réfugiés

Publié le 13 Octobre 2016

Vatican Insider nous montre que ce jeudi 13 octobre 2016 où est publié son message pour la Journée Mondiale des Migrants et des Réfugiés, le pape François a fait un retour sur la migration lors d'une audience durant un pèlerinage œcuménique des luthériens deux semaines avant son voyage en Suède pour le 500e anniversaire de la réforme luthérienne (entre le 31 Octobre et le 1er novembre).

 

Pour le pape est «hypocrite celui qui se dit chrétien et chasse un réfugié», car il y a une contradiction «chez ceux qui» veulent défendre le christianisme en Occident et de l'autre côté sont contre les réfugiés et contre d'autres religions.  On ne peut pas être un chrétien sans pratiquer les béatitudes ni sans faire ce que Jésus nous enseigne dans Matthieu 25. Le prosélytisme, a aussi déclaré Jorge Mario Bergoglio, est «le poison le plus fort» contre l’œcuménisme. Concluant par le fait que les plus grands réformateurs sont «les saints» puisqu’ils ont suivis la parole de Dieu et l’ont pratiqué. Et l'Église doit être en réforme permanente, elle ne doit pas être petite car la réforme est un événement ecclésial. 

 

Le pape a enfoncé le clou comme le montre la-Croix.com puisque le Vatican a rendu public, ce jeudi, le message du pape pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié 2017. Un vibrant plaidoyer en faveur des enfants migrants, appelant les pays d’accueil à les protéger et à les intégrer. La coïncidence des deux textes illustre une division entre catholiques sur la question de l’accueil des migrants…

 

Ici France, on est entre le chaud et le froid puisque comme le montre la-Croix.com des paroissiens de Versailles font circuler sur Internet un texte refusant les centres d’accueil de réfugiés comme celui de Louveciennes avec des justifications ressemblant à celles de l’extrême droite alors que d’autres catholiques se mobilisent pour leur offrir aide et hébergement comme le montre les 39 paroisses du  diocèse de Versailles et les 100 foyers qui se sont mobilisés pour accueillir les réfugiés.

 

Heureusement que le cardinal Veglio appelé à lutter contre «l’ambiance de fermeture» qui règne face aux migrants. «Ce n’est pas chrétien d’être xénophobe. Ce n’est pas chrétien de ne pas accueillir les immigrés», a-t-il martelé.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article