Synode sur les jeunes et vocations : un questionnaire sera envoyé aux diocèses

Publié le 24 Novembre 2016

Nicolas Senèze dans son article pour la-Croix.com du mercredi 23 novembre 2016 nous montre que le Secrétariat général du Synode a approuvé à l’unanimité le document préparatoire de l’assemblée du Synode des évêques de 2018.

 

Le conseil ordinaire du Secrétariat général du Synode des évêques a tenu sa seconde réunion de travail les lundi 21 et mardi 22 novembre au Vatican, étudiant notamment le Document préparatoire de la XVe assemblée générale ordinaire du Synode qui doit avoir lieu en 2018 sur le thème des jeunes, de la foi et du discernement vocationnel.

 

Destiné aux conférences épiscopales et aux synodes des Églises catholiques orientales afin qu’ils le transmettent aux diocèses, ce document préparatoire, élaboré en présence du pape François, inclut un questionnaire.

 

«Les membres du conseil ont travaillé en petits groupes continentaux dans le but de formuler quelques questions spécifiques concernant les jeunes dans les divers contextes géographiques et culturels», souligne un communiqué du Secrétariat général du Synode selon qui «les propositions de reformulation et le questionnaire ont été rassemblés et inclus dans le document originel, qui a été approuvé à l’unanimité».

 

Outre le pape François, qui est venu présider deux réunions, lundi après-midi et mardi matin, plusieurs chefs de dicastères concernés par le sujet du Synode étaient également présents : les cardinaux João Braz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée, Beniamino Stella, préfet de la Congrégation pour le clergé, et Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

 

Par ailleurs, les membres du conseil ont aussi discuté de la révision du règlement du Synode des évêques, le sous-secrétaire, Mgr Fabio Fabene, exposant les travaux en cours, avec l’aide d’experts, en vue de sa révision. Cet exposé «a été suivi d’un échange de vues fructueux», souligne le communiqué.

 

Le pape François a donc choisi comme dans les deux synodes précédents dédiés à la famille, d'avoir l'opinion des catholiques dans le monde entier en laissant libre cours aux évêques au sujet de la rédaction d'un nouveau questionnaire, qui sera envoyé aux diocèses, mouvements et groupes ecclésiaux. Méfiance toutefois, car certains évêques ne joueront pas le jeu comme lors des précédents synodes.

 

Pendant ce temps, CatholicHerald.com nous montre que le président de la conférence des évêques grecs, l'évêque retraité de Syros Mgr Fragkiskos Papamanolis, a écrit une lettre ouverte aux cardinaux qui ont demandé des éclaircissements au pape sur son exhortation apostolique Amoris Laetitia, les accusant d'hérésie et de scandale. Il déclaré dans sa lettre que les quatre signataires auraient approché le pape François et auraient demandé à être retiré de la liste du collège des cardinaux avant d'écrire et de publier la lettre.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article