Devant Laurent Wauquiez, le pape François appelle à ne pas "oublier les migrants"

Publié le 1 Décembre 2016

leJDD.fr nous montre ce jeudi 1er décembre 2016 que le pape François a reçu mercredi les élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, présidée par Laurent Wauquiez. Selon le journal La Vie, il a pris la défense des migrants, alors que le député LR est hostile à leur accueil en France.

 

Le pape François a-t-il contredit Laurent Wauquiez à dessein ? Selon l'hebdomadaire catholique La Vie, le souverain pontife a lancé mercredi matin un message clair aux 260 élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qu'il recevait au Vatican. Parmi eux : le maire PS de Lyon Gérard Collomb et le président LR de la région Laurent Wauquiez. Ce dernier s'est notamment illustré ces derniers mois dans le débat politique français par son hostilité à l'accueil et la répartition des migrants en France.

 

Or, comme il le fait régulièrement, le pape a lancé un appel en faveur des migrants. "Que la recherche du bien commun qui vous anime vous conduise à écouter plus particulièrement toutes les personnes en situation de précarité, sans oublier les migrants qui ont fui leurs pays à cause de la guerre, de la misère, de la violence. Ainsi, dans l’exercice de vos responsabilités, vous pourrez contribuer à l’édification d’une société plus juste et plus humaine, d’une société accueillante et fraternelle", a-t-il déclaré devant les élus français, selon La Vie.

 

Le 16 septembre, Laurent Wauquiez avait lancé une "pétition" pour dire "non à la création de 'jungles' sur l'ensemble du territoire national", après la décision du gouvernement de répartir les migrants de Calais dans des centres en France. Il avait notamment appelé les maires d'Auvergne-Rhône-Alpes à s'opposer à leur accueil, qu'il qualifiait de "folie". L'élu Les Républicains, qui vient de perdre la présidence du parti, s'était également prononcé contre ce qu'il appelait une "solidarité d'affichage", rappelle le journal chrétien.

 

Le pape avec son message de paix et d'espérance demande aux hommes politiques de tendre la main aux réfugiés et aux migrants. Un discours qui pourrait le fâcher un certain Laurent Wauquiez qui pour de basses manœuvres politiques a décidé de mettre en avant les préjugés envers eux et peut être devrait-il écouter "les migrants qui ont fui leurs pays à cause de la guerre, de la misère, de la violence" comme le demande le pape.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article