"L'Église avec les femmes" reçoit une réponse de Rome

Publié le 15 Janvier 2017

cath.ch nous montre ce samedi 14 janvier 2017 que la démarche suisse “L’Église avec les femmes” a obtenu une réponse formelle de Rome à sa lettre au pape du 25 novembre 2016. “Le pape François a pris connaissance avec attention de son contenu”, indique le courrier signé par Mgr Paolo Borgia de la Secrétairerie d’État du Saint-Siège dont kath.ch a eu copie.

 

La lettre du Vatican datée du 19 décembre confirme à l’initiatrice du projet Hildegard Aepli que sa lettre amicale du 25 novembre est bien arrivée à la Secrétairerie d’État. Dans ce courrier la théologienne présentait au pape les revendications pour “une Église avec les femmes”. Le message de Rome souligne que le pape a pris connaissance avec attention de son contenu. Il mentionne aussi le pèlerinage pédestre effectué par les femmes de Saint-Gall à Rome en été 2016.

 

Ce courrier réjouit Hildegard Aepli. Même s’il ne contient aucun élément nouveau quant aux demandes des femmes, il démontre que le thème est toujours plus brûlant dans l’Église. Elle relève aussi que dans ses douze critères pour une réforme de la curie exprimés le 22 décembre dernier, le pape François souligne au point 10 que “la valorisation du rôle de la femme et des laïcs dans la vie de l’Église est de grande importance, ainsi que leur intégration dans les rôles de conduite des dicastères.” Pour elle, le pape est “sur la même ligne que nous”.

 

La lettre des femmes du 25 novembre avait été remise en mains propres au pape par le ministre général des capucins, le Frère suisse Mauro Jöhri, à l’occasion d’une audience accordée aux supérieurs des instituts religieux.

 

Le prochain événement de la campagne “L’Église avec les femmes” aura lieu le 19 mars prochain lors de la remise à Lucerne du Prix “Herbert Haag pour la liberté dans l’Église”.

 

Le pèlerinage “l’Église avec les femmes” avait quitté St-Gall le 2 mai 2016. Huit femmes et hommes ont ainsi rejoint Rome à pied au cours d’un périple de deux mois. Le groupe était arrivé dans la ville éternelle fin juin. D’autres personnes ont accompli une ou quelques étapes du voyage en compagnie des pèlerins.

 

La démarche s’était achevée le 2 juillet avec une procession du château Saint-Ange à la basilique St-Pierre, ainsi qu’avec plusieurs célébrations, en présence des prélats Felix Gmür et Markus Büchel, respectivement évêque de Bâle et de St-Gall. La lettre avait été lue à haute voix lors de la dernière célébration dans la basilique St-Pierre, devant 500 sympathisants.

 

La démarche suisse "L'Église avec les femmes" a reçu une réponse de Rome et le pape François semble vouloir valoriser les femmes dans l’Église, mais nous ne savons pas encore de quelle façon le rôle des femmes sera mis en valeur. L’attente nous dira la suite des événements.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article