Le Conseil des cardinaux apporte son soutien au pape François

Publié le 15 Février 2017

Radio Vatican dans son article du mardi 14 février 2017 nous montre que le Conseil des cardinaux a tenu à souligner son soutien au pape François, ce lundi 13 février 2017, «en lien avec les récents événements.» Le C9 est réunie pour sa 18e session de travail pendant deux jours. Le cardinal Oscar Andrés Rodriguez Maradiaga, le coordinateur du groupe, a remercié le Saint-Père pour son discours à la Curie romaine le 22 décembre dernier. «Le Conseil des cardinaux exprime son plein appui à l’œuvre du Pape, l’assurant en même temps de son adhésion et plein soutien à sa personne et à son magistère» a t-il ajouté.

 

Il y a quelques jours, des affiches sont apparues dans les rues de Rome, critiquant les actions du pape, notamment à propos de l’affaire liée à l’Ordre de Malte. Des cardinaux ont aussi reçu un faux exemplaire du quotidien du Vatican, L’Osservatore Romano, s’opposant au pape François.

 

La précédente rencontre du C9 date de décembre dernier. Une grande partie des consultations avait été consacrée aux différents dicastères de la curie, en vue d’une nouvelle Constitution apostolique. Il avait été question en particulier de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples, de la Secrétairerie d’État, de la Congrégations pour les évêques et de la Congrégation pour les Églises orientales.

 

Radio Vatican dans son article «Le C9 poursuit ses travaux sur la restructuration de la Curie» du mercredi 15 février nous montre que le pape continue la réforme de l’Église. La vice-directrice de la Salle de presse du Saint-Siège, Paloma Garcia Obejero, a délivré ce midi quelques informations au sujet de la réunion du C9 qui s’est tenue du 13 au 15 février au Vatican.

 

Dans leur réflexion sur la réforme de la Curie romaine, le pape et les neuf cardinaux se sont penchés sur la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples, la Congrégation pour les Églises orientales et le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.

 

Les cardinaux ont par ailleurs commencé à examiner la "Diaconie de la Justice", et pour cela un temps consistant a été consacré aux Tribunaux : la Pénitencerie apostolique, le Tribunal suprême de la Signature apostolique et le Tribunal de la Rote romaine. Le Conseil des cardinaux s’est également penché sur la méthode de sélection des nouveaux évêques.

 

Le cardinal australien George Pell, préfet du Secrétariat pour l’Économie et lui-même membre du C9, est intervenu au sujet de la mise en œuvre de la réforme économique souhaitée par le Saint-Père, avec une attention particulière pour l’activité de formation du personnel et pour les ressources humaines.

 

Le préfet du Secrétariat pour la Communication, Mgr Dario Edoardo Viganò, a présenté l’état actuel de la réforme de la communication du Saint-Siège, notamment l’incorporation de Radio Vatican et du Centre de Télévision du Vatican (CTV) dans ce dicastère. Des rencontres de travail ont été ouvertes avec la Secrétairerie d’État, le Secrétariat pour l’Économie, l’Apsa (Administration du Patrimoine du Siège apostolique) et le Bureau du Travail pour accompagner cette nouvelle phase de la réforme. Par ailleurs, le plan pour restructurer les fréquences radio et la présence sur les réseaux sociaux a été présenté. Enfin a été abordé le projet pour la réforme de la Librairie Éditrice Vaticane.

 

La prochaine réunion du Conseil des cardinaux aura lieu les 24, 25 et 26 avril 2017. Le chemin sera encore long et les ennemis du pape encore plus nombreux et espérons que le C9 lui reste fidèle.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article