Est-ce le premier vrai portrait de Jésus-Christ ?

Publié le 30 Mars 2017

Est-ce le premier vrai portrait de Jésus-Christ ?

Christophe Da Silva dans son article pour 7sur7.be du jeudi 30 mars 2017 nous montre qu’après 30 ans d'études et de recherches, Ralph Ellis, un spécialiste de la Bible, a conclu que Manu VI et Jésus-Christ était la même personne.

 

Jusqu'ici, le portrait de Jésus-Christ n'était représenté que sur des icônes et dans des livres religieux. Mais Ralph Ellis, historien britannique, se dit prêt à dévoiler un mystère. Selon le Daily Mail, il assure avoir trouvé une vraie image du Christ sur une pièce datant du Ier siècle. Par le passé, les experts supposaient que le visage barbu sur cette pièce, dont le diamètre ne fait que 24 millimètres, appartenait à Manu VI, souverain de l'Osroène (nord-ouest de la Mésopotamie).

 

Après 30 ans d'études et de recherches, Ralph Ellis a conclu que Manu VI et Jésus-Christ était la même personne. Il existe trop de coïncidences dans leurs biographies respectives. Le scientifique britannique a publié ses déductions dans un livre sorti récemment "Jésus, roi d'Édesse" ("Jesus, King of Edessa").

 

Toujours d'après ce spécialiste de la Bible, Jésus-Christ n'était pas un pacificateur mais plutôt une figure clé dans la guerre judéo-romaine qui a lancé un défi à l'Empire romain, ce qui lui a coûté la vie. Il a été conduit à la croix à côté de deux autres hommes, tout en portant une couronne d'épines et d'un manteau de pourpre. Ces deux symboles étaient des déclarations ouvertement politiques, mettant en garde contre de nouveaux soulèvements contre Rome.

 

Jésus-Christ est le nom donné par les chrétiens à Jésus de Nazareth qu'ils considèrent comme le Messie. Cependant, aucune source (y compris la Bible) n'est capable de le décrire physiquement. Mais son image familière avec des longs cheveux et une robe blanche est une invention plus tardive datant du VIe siècle.

 

Mais il faut faire attention aux hypothèses données par Ralph Ellis qui admet que ses conclusions sont controversées et contredisent l'histoire conventionnelle du Christ, et la pièce de monnaie qu’il utilise donne le portrait familier de Jésus qui est plus tardif (longue barbe et cheveux longs). La conclusion de l’auteur a été un peu rapide.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Histoire de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article

Françoise 02/04/2017 12:07

Vous êtes comme tout humain, tout végétal, tout animal, tout minéral, tout gaz, toutes galaxies, l'univers même, composé de variétés stochastiques. A ce titre, tout postulat est donc possible et infini.

Françoise 02/04/2017 09:53

Le jour où vous aurez exploré les variétés stochastiques tant de vous-même que des autres, MW, peut-être verrez vous les choses différemment?

M.W 02/04/2017 10:44

De quelle variété stochastique voulez vous parlez ?

M.W 31/03/2017 10:14

Aaaah heureusement que wikipédia est là pour donner un peu de culture aux individus, sûre que c'est moins fatiguant que de lire les ouvrages d'historiens...

Cela dit, je tiens à signaler que les travaux d'Ellis nous disent que Jésus EST le roi Agbar VI alors que l'article de wikipédia proposé plus bas
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gende_d%27Abgar
Nous parle d'une légende qui déclare que le roi Agbar V (et non pas VI) aurait eu une relation épistolaire avec Jésus et qu'il aurait été christianisé par des apôtres, rien à voir avec ce que dit Ellis dans son ouvrage actuel. Encore une preuve que certains ne lisent que ce qu'ils veulent lire et oui

M.W 01/04/2017 20:41

Je ne nie pas l'existence historique de Jésus, le mythisme n'est pas une philosophie qui me parle.

Si Paul est aussi opportuniste, alors le Christ d'amour peut être son invention, en voyant que le Christ a échoué à prendre le pouvoir de force, il a préféré inventer un Jésus d'amour pour endoctriner les gens au culte d'un fantôme et devenir gourou enrichi d'une secte en inventant complètement les phrases de Jésus. Je ne dis pas que c'est la vérité mais c'est une hypothèse.

D'ailleurs, je signale que les historiens ont démontré que les épîtres de Saint Paul ont été écrit AVANT les évangiles et qu'il n'est pas impossible que les auteurs des évangiles officiels comme apocryphes se soient inspirés des épîtres pour construire leur récit. Et je rappel aussi que les évangiles apocryphes sont plus vieux que les officiels alors sont-ils vraiment plus digne de foi ?

Ah les richesses civilisationnelles, hélas, les personnes intolérantes et dogmatiques tels que vous, prompt à juger les autres civilisations sans les comprendre, prompt à taxer de fascisme toute doctrine qui ne va pas dans leur sens ne peuvent comprendre les richesses des civilisations car elles ne rêvent que d'uniformiser le monde.

Françoise 01/04/2017 20:19

Il existe quand même des documents et des objets retrouvés de la même époque qui attestent que Jésus a bien existé physiquement. Maintenant, rien ne dit qu'il n'y a pas une mythologie qui a été construite autour de lui pour en faire ce qu'il n'était pas. Effectivement.

Invention de Paul de Tarse? Ca paraît peu vraisemblable vu le personnage intégriste et opportuniste qu'était Paul.
Il a plutôt pris le pouvoir et détourné en partie le message de Jésus, ainsi que les Pères de l'Eglise si l'on totalise l'ensemble des évangiles et pas que les 4 officiels.

Mais il y a quelques mois, un groupe d'archéologues a retrouvé dans une grotte préhistorique en Egypte, une fresque représentant une crèche (à la place du boeuf et l'âne, un singe et un lion). Qui date de 3000 ans avant JC.

Il est donc assez probable que le récit de Bethléem correspond à une mythologie qui date de la préhistoire. Un récit oral qui s'est transmis de génération en génération. Et qui a été inclus dans le nouveau Testament. Exactement comme les contes de Basile écrits dans l'Antiquité qu'on retrouve encore aujourd'hui, comme par exemple le conte le plus célèbre, celui de Cendrillon (dont plein de gens sont persuadés que l'auteur original est Charles Perrault). Ce qui est intéressant c'est comment ce personnage traverse le temps, les modes et porte des valeurs auxquelles les humains tiennent. Qu'est-ce que ce récit apporte à nos existences. Tout ça est toujours passionnant. Entre les récits populaires et les variantes qui existent suivant les régions, la géographie, les coutumes, les époques, c'est formidable tout ce qu'on peut découvrir de richesses culturelles.

M.W 01/04/2017 16:36

Bah que sait-on de Jésus sinon ce que les évangélistes ont dit de lui ? J'ai déjà vu des historiens qui croient que Jésus était un zélote prônant l'attentat contre les romains et essayant de lever une armée pour chasser les romains par la force en vu de ressusciter la monarchie davidique et que l'idée d'un Christ d'amour est une invention de saint Paul et des Pères de l'Eglise... Ou alors qui dit que Jésus n'était pas un charlatant et un mystificateur comme son époque en comptaient des centaines ?

Jésus, personnage bien mystérieux n'est-il pas ?

Françoise 01/04/2017 15:43

MW, Ellis se trompe puisque Jésus était mort avant Abgar VI et avant Abgar V.
Chronologiquement, sa version ne tient pas. Ce qui m'amuse, c'est qu'il avait déjà tenté le coup en 2013 de proposer cette version et comme ça n'avait pas marché, il retente 4 ans plus tard. Avant, il nous disait que Jésus était le dernier pharaon.
Tous les cinq ans, Jésus devient un nouveau personnage, avec Ellis. Allez voir ses couvertures de livres, on se croirait à chaque fois sur un roman d'héroïc fantasy.
Sérieusement, il vaudrait mieux qu'il se mette à la littérature SF ou HF, il aurait plus de chance d'être pris au sérieux.
Les orthodoxes et les arméniens heureusement n'ont pas attendu Ellis pour découvrir des choses sur Jésus et éviter les confusions.

M.W 31/03/2017 23:02

Taï, pour le coup, c'est vous qui vous méprenez, je répondais à Françoise ;)))

Merci du compliment, cher Taï

paroissiens-progressistes 31/03/2017 20:24

M.W,

Ne vous méprenez pas, je livrais ma réponse à Françoise, je n'ai nullement contesté votre réponse à ce sujet qui était intéressante.

Merci !

M.W 31/03/2017 11:32

Et vous, apprenez à lire. Déjà, je n'ai pas dit être d'accord avec Ellis et ensuite j'ai souligné qu'il y avait une contradictions entre cet article wikipédia et le livre actuel de cet auteur qui traite de deux choses différentes. 1) Votre article présente l'idée d'une correspondance entre Jésus et Abgar V 2) Dans son livre, Ellis prétend que Jésus était Abgar VI. Le livre et l'article wikipédia parlent de deux choses différentes.

Françoise 31/03/2017 10:26

MW, si Jésus a correspondu avec Abgar V, il était déjà mort avant l'avènement d'Abgar VI. Soyez logique. Par contre Jude son frangin, a pu connaître Abgar VI. Mais Abgar VI ne peut pas être Jésus. L'interrogation pourrait porter éventuellement sur Jude (c'est que posent certains courants catholiques -orthodoxes et arméniens), mais pas sur Jésus, mort trop vite et bien avant ses frères.

Françoise 31/03/2017 09:28

Tiens, Ellis nous fait une resucée pour voir si ça passe au bout de 4 ans? C'est pas une info qu'il avait déjà sortie en 2013?

D'après ce qui est su en réalité sur le sujet:

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gende_d%27Abgar

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jude_(ap%C3%B4tre)

On est donc loin des conclusions du britannique.
Et on serait plus proche avec ses conclusions, de l'entourloupe du suaire de Turin.

Françoise 31/03/2017 11:50

J'avais bien compris ton intention, Taï, rassure-toi ;-)

paroissiens-progressistes 31/03/2017 10:58

Françoise,

J'avais mis cet article qui me semblait amusant, mais ma conclusion montre mon scepticisme quand à la théorie de l'auteur.

Merci !

M.W 30/03/2017 20:31

Mazette mais que va dire cette chère Françoise maintenant que l'histoire a démontré que Jésus était en réalité un tyran totalitaire qui employait la violence pour arriver à ses fins et que son rêve était de mettre en place une dictature théocratique et fasciste pour écraser le peuple et exercer une domination tyrannique et cruelle...

Elle va défaillir en découvrant que le message d'amour et tout ça c'est du toc