Pour un théologien, l’Église doit préciser la vision œcuménique

Publié le 19 Mars 2017

katholisch.de dans son article du dimanche Le théologien catholique allemand Thomas Söding appelle l'Église catholique, dans sa mission œcuménique de l'«unité visible» à amener la diversité des églises chrétiennes en harmonie. Ils doivent reconnaître les différences dans la compréhension de Christian et de l’Église et se connecter avec la tâche commune "Polyphonique de proclamer Jésus-Christ", a dit Söding à Berlin le samedi 18 mars 2017. Il faut de toute urgence être aux prises avec la compréhension du ministère et la coordination entre les protestants, signale le spécialiste du Nouveau Testament de Bochum.

 

Alors que du côté protestant une «unité dans la diversité réconciliée» est demandée, l'Église catholique parle d'une «unité visible». Söding appelle ces points de vue objectifs et logiques comme "une unité invisible qui se souvient du oui et du non". Toutefois, il convient en outre de préciser quelles formes concrètes sont envisageables pour cela.

 

Il a donné un aperçu de la recherche catholique sur Luther. "Le problème avec cette approche, cependant, est qu'elle joue sur le défi de la Réforme", a déclaré le théologien. Elle sous-estime, "combien l'Église catholique devrait changer si elle veut intégrer la Réforme".

 

Söding dit, en collaboration avec ses partenaires œcuméniques que l'Église catholique devrait utiliser l'occasion de l'année commémorative de la Réforme afin de "témoigner de la foi en Dieu dans sa force de rétablissement de la paix". Le fait que la société prévoit une telle contribution par les églises, montre à ce sujet la participation de hauts représentants de l'État à la messe de réconciliation samedi dernier à Hildesheim.

 

Et cette vision œcuménique pourrait commencer par une union pour la paix, car le cardinal Marx fait part de son inquiétude à propos de l’augmentation des dépenses militaires de la part d’Angela Merkel, qui pense que l’Europe devrait changer de cap (augmentation des dépenses militaires des membres de l’OTAN), car la sécurité ne doit pas être seulement militaire.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article