Les évêques de France apportent leur soutien à la Guyane

Publié le 2 Avril 2017

Dans son article du vendredi 31 mars 2017 «Assemblée plénière de printemps : communiqué final» et dans la «Lettre de Mgr Pontier à Mgr Lafont», eglise.catholique.fr nous montre qu’au nom des évêques de France, Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France a adressé une lettre à Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne pour exprimer au peuple et à l’Église de Guyane son soutien dans l’actuel contexte troublé. Il trouve «Que tout le peuple» qui «se lève est un signe fort à la fois de sa souffrance et de son désir de vivre», est «un signe aussi de sa volonté de faire face, uni, à tous ces défis» que sont la santé, l’éducation, la sécurité, l’économie, l’accès au foncier, la justice, l’habitat, la protection de la biodiversité et des ressources du sol de la mer et du sous-sol, les infrastructures, les relations de la Guyane avec le monde environnant (Amérique du Sud et Caraïbes).

 

Comme nous le signale francetvinfo.fr ce dimanche 2 avril dans son «DIRECT. Crise en Guyane : reprise des négociations au lendemain des annonces du gouvernement l'enveloppe annoncée par le gouvernement», samedi, n'a pas apaisé les colères. Ce plan d'urgence de plus d'un milliard d'euros n'a pas été accepté par les collectifs de manifestants. Les organisateurs du mouvement social en cours en Guyane ont réclamé un "nouveau statut" pour leur territoire, estimant que les propositions émises par le gouvernement sont "non satisfaisantes". Les négociations ont donc repris en fin d'après-midi, à la préfecture de Cayenne.

 

Les évêques de France ont choisi de soutenir le peuple guyanais alors qu’ils avaient été inaudibles lors de la contestation contre la loi travail, ce qui est une bonne chose et espérons que la Guyane ait gain de cause.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

M.W 03/04/2017 20:06

Mon Dieu mais qu'attendent Henri Pena-Ruiz et consort pour protester contre les atteintes à la laïcité opérés par ces curetons qui se permettent de se mêler d'affaires politiques alors que leur rôle serait d'être neutre et de ne se mêler que de spirituel ? Tttttt les défenseurs de la laïcité ne sont plus ce qu'ils étaient, vivement qu'un Combes revienne remettre un coup de balai laïc dans tout ça, non encore mieux, un Enver Hoxha qui nous apportera à tous les lumières de l'athéisme.