Un choix difficile à faire

Publié le 25 Avril 2017

Le Récap de Libération.fr nous montre ce mardi 25 avril 2017 que la plupart des syndicats français (CFDT, CGT, CFTC, FSU et Solidaires) qui partiront en ordre dispersé à la manifestation du 1er mai, exhortent leurs adhérents à «faire barrage» à l'extrême droite au second tour. Seul FO, fidèle à sa tradition, s'abstient. A gauche, le Parti communiste appelle également à votre contre Marine Le Pen en utilisant un bulletin Macron, mais pour ensuite s'opposer à la politique du candidat d'En marche. À Laval (Mayenne), François Hollande a estimé que désormais «l'enjeu, c'est que le Front national soit le plus faible possible» au second tour de la présidentielle, soulignant que «ce n'est pas la même chose pour un pays de savoir que l'extrême droite est à 20, 30 ou 40 %».

 

L’Express.fr nous montre aussi dans l’article «Pour Hollande, "Le Pen au deuxième tour, ce n'est pas rien"» qu’à l'occasion d'un déplacement ce mardi après-midi en Mayenne, le chef de l'État est revenu sur les résultats du premier tour de la présidentielle. "Il n'y a pas eu de prise de conscience de ce qui s'est passé dimanche" avec le FN au second tour, a déclaré François Hollande. "Tout le monde a regardé le résultat avec un ordre d'arrivée. Et on a oublié que c'était quand même Marine Le Pen qui était au deuxième tour. Ce n'est pas rien que l'extrême droite soit au deuxième tour d'une élection présidentielle", a déclaré le président de la République dans un aparté avec la presse lors d'un déplacement à Laval.

 

Je me croirais dans un épisode de la série animée South Park en 2004 intitulé Poire à lavement et sandwich au caca (Douche And Turd en version originale) qui est le huitième épisode de la huitième saison. Les enfants de l'école de South Park devaient voter pour leur nouvelle mascotte et avaient le choix entre ces deux objets chargés de rêves. Déprimés, les enfants s'étaient plaints auprès de leurs parents, mais ces derniers avaient répondu qu'ils devaient faire avec : ils devraient toute leur vie donner leur vote soit à une poire à lavement, soit à un sandwich au caca. Un de ces enfants hésitant est intimidé par Sean "Puff Daddy" Combs avec une campagne intitulée Vote or Die (Vote ou Meurt).

 

L'épisode a été utilisé pour démontrer les problèmes qui se posent lorsque les électeurs doivent choisir entre deux mauvais candidats plutôt que de se centrer sur les problèmes et le rôle de la campagne politique. Un choix qui ressemble beaucoup au notre le 7 mai 2017.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

L'indépendant 26/04/2017 18:25

Excusez-moi, ca ne va peut être pas plaire, mais Macron m'apparait être un plus grand danger que Marine Le Pen pour notre système de protection sociale et pour notre démocratie. On sait très bien que Marine Le Pen n'instaurera pas une dictature en France. Dire cela est ridicule... Par contre n'oubliez pas que E. Macron n'est qu'une marionnette au service de la Finance et de Bilderberg qui rêve de l'abolition des nations et démocraties au profit d'un monde marchand ou les frontières seraient abolies.

paroissiens-progressistes 26/04/2017 22:37

M.W,

Cuba est une dictature qui ne respecte toujours pas la liberté de s'informer et de ses citoyens, ses réussites ont surtout été son éducation et son service de santé, mais ce pays voit dans une misère criante et vit de la débrouille, je crois qu'ils sont prêts pour l'économie mixte. Ce régime s'épuisera sans doute.

Merci !

M.W 26/04/2017 20:34

Alors que pensez-vous de Mélenchon qui prétend que Cuba n'est pas une dictature et qui, s'il sait souligner les réussites sociales de Cuba, refuse de parler des opposants torturés et enfermés à tord ? Ni du fait que la constitution cubaine interdise aux médias de critiquer le socialisme ?

paroissiens-progressistes 26/04/2017 20:19

L'indépendant,

Marine Le Pen a comme modèle Poutine, qui truque les élections, met en prison ou fait tuer ses opposants politiques. Donc, ne me vendez pas que Marine Le Pen est démocrate ce serez insulter mon intelligence. Ensuite, Macron n'est que la réussite des politiques de dérégulation menées à partir des années 1980, pas besoin d'y voir les Blidberger.

Merci !