«Nous sommes proches de François pour l'Église en sortie, la culture de la rencontre et non du rejet»

Publié le 12 Juillet 2017

Mauro Lopes nous montre dans son article pour periodistadigital.com du mardi 11 juillet 2016 qu’à l'appui du pape François et les réformes fondamentales, des centaines de personnes et des organisations brésiliennes ont signé un manifeste. L'initiative est de l’IPDM (Iglesia - Pueblo de Dios en Movimiento) l'organisation, à la périphérie de San Pablo.

 

Dans le texte, les signataires affirment que «nous sommes à côté Pape François pour une Église en sortie pour une humanité qui embrasse les pauvres, les faibles, pour un monde qui favorise la rencontre culturelle et non le rejet, les sans toit, les sans terre, les sans nourriture, les sans rien, au lieu de les traiter les comme des déchets».

 

Et plus tard : «Nous sommes avec le Pape contre l'intention manifeste d'une fermeture de l’Église. À faire fleurir aujourd'hui le printemps plutôt que de vivre un retour à la longue nuit d'hiver, les positions prises par quatre cardinaux restauracionnistes et ses disciples, qui accusent le pape dans une lettre publique parce que la confusion sur les questions clés de la doctrine catholique» sont l'expression d'une vision de l'Église qui ne se réunit que des objectifs de pouvoir, de domination et de contrôle sur les gens. Ils sont fermement opposés aux quatre cardinaux et sont partisans de l’Exhortation apostolique «sur l'amour dans la famille» (Amoris Laetitia), en particulier le droit de divorcer et que les divorcés et remariés partagent la communion eucharistique. Ils se basent donc sur des hypothèses morales et théologiques fausses qui ne viennent pas de la meilleure tradition de l'Église.

 

Enfin, ils présentent sept propositions pour l’Église en sortie, comme celles proposées par le pape François :

 

1. L'inclusion universelle de tous les chrétiens et des citoyens chrétiens dans la communauté ecclésiale à travers les sacrements;

 

2. Le sacerdoce ministériel avec célibat facultatif;

 

3. La création d'un organe consultatif spécial des femmes associées avec le Collège des cardinaux pour assurer plus d'espace pour les femmes dans le leadership dans l'Église;

 

4. La fermeture des grands séminaires et la réhabilitation des maisons de formation des prêtres;

 

5. La nomination des évêques «sentant comme leur brebis» d’après l’expression du pape, sans interférence de la nonciature;

6. L'encouragement et le soutien de la CNBB aux communautés ecclésiales de base (CEB);

 

7. La convergence de l'Église avec les mouvements sociaux, dans l'esprit des trois Rencontres mondiales des mouvements populaires organisées par le pape.

 

Les inscrits dans le manifeste, sont entre autres : Leonardo Boff, Frei Betto, les prêtres Paulo Sérgio Bezerra et Ticao, de l’IPDM, Antônio Ferreira Naves, de la Comission pastorale de Terra San Pablo, Júlio Lancelotti, Vicaire du Peuple de de da Calle dans l’archidiocèse de São Paulo, le moine Marcelo Barros, Eduardo Brasileiro, articulateur de l’IPDM, dom Flávio Irala, évêque anglican, le ministre méthodiste Claudio de Oliveira Ribeiro, Franklin Felix, coordinateur du mouvement Espíritas Pélos Direitos Humanos, et Aline Ogliari, secrétaire national de la pastorale la jeunesse.

 

Sont également présentes les organisations de soutien telles que l'initiative la Conferência dos Religiosos do Brasil (CRB), de la CNBB (Conferência dos Bispos do Brasil), le Conselho Indigenista Missionário (CIMI), la Comissão Pastoral da Terra (CPT) et la Pastoral Carcerária; le Serviço Inter Franciscano de Justiça, la Paz e Ecologia (SINFRAJUPE); Rede Ecumênica da Juventude Nacional (REJU); le Centro de Cursos de Capacitação da Juventude CCJs (CCJ); Nós Somos a Igreja - São Paulo et la Pastoral Fé e Política São Paulo.

 

Ce manifeste est une excellente initiative soutenant le pape François et qui nous montre à travers ses sept propositions les réformes urgentes auxquelles l’Église va devoir s’engager.

 

Merci !

 

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Réforme de l'Église

Repost 0
Commenter cet article