Le pape François demande d’évacuer les réfugiés détenus en Libye

Publié le 28 Avril 2019

Ouest-France.fr avec L’AFP nous montre que lors de la prière de ce dimanche 28 avril 2019 sur la place Saint-Pierre, le pape François a appelé à l’évacuation des réfugiés détenus en Libye, notamment les femmes et les enfants, dont la situation est rendue encore plus dangereuse par le conflit en cours dans le pays.

 

Le pape François a demandé dimanche l’évacuation à travers des couloirs humanitaires des réfugiés détenus en Libye, plus spécialement les femmes et les enfants. «Je vous invite à vous unir à ma prière pour les réfugiés qui se trouvent dans les centres de détention en Libye et dont la situation, déjà très grave, est rendue encore plus dangereuse en raison du conflit en cours», a-t-il dit aux fidèles sur la place Saint-Pierre à l’issue de la prière dominicale. «Je lance un appel pour que plus particulièrement les femmes, les enfants et les personnes malades puissent être le plus rapidement évacués à travers des couloirs humanitaires», a ajouté le pape argentin.

 

Un groupe d’environ 140 réfugiés provenant de la Libye est attendu lundi à Rome. Organisations humanitaires et institutions internationales s’alarment de la situation de milliers de migrants en Libye, pris au piège des combats qui font rage depuis trois semaines entre les forces loyales au Gouvernement d’union nationale (GNA) et celles du maréchal Haftar. Le nombre de migrants, souvent clandestins, est estimé à plusieurs centaines de milliers. Parmi eux, l’Organisation internationale de la migration (OIM) en recense 5933 retenus dans des «centres de détention» officiels. D’autres sont détenus par des groupes armés dans des installations échappant à tout contrôle.

 

Ce souci du pape envers les migrants est à rapprocher avec a seconde édition de la marche solidaire pour les migrants, baptisée «relais solidaire contre la montre» et organisée par l’association l’Auberge des migrants, est partie de Vintimille, près de la frontière franco-italienne, dimanche 28 avril. Dix jours de marche ainsi que trente et une étapes sont prévus pour traverser la France jusqu’à Calais, un point de blocage important pour plusieurs centaines de personnes vivant dans des conditions plus que précaires en attendant de tenter un passage vers l’Angleterre, et sensibiliser sur l’accueil des réfugiés étrangers en France (https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/28/seconde-edition-contre-la-montre-pour-la-marche-solidaire-pour-les-migrants_5455927_3224.html).

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article