Une enquête ouverte après une messe de Pâques sans respect des consignes sanitaires à Paris

Publié le 6 Avril 2021

LeMonde.fr nous signale qu’une vidéo diffusée par «Le Parisien» tirée d’une vidéo postée sur YouTube montre de nombreux fidèles serrés, souvent sans masque, et également un prêtre officiant sans masque donner l’hostie de la main directement dans la bouche des communiants, des baptisés plongés dans la même eau, office qui se termine au-delà des horaires du couvre-feu, dans un célébration le samedi 3 avril en l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile dans le 9e arrondissement de Paris, ce qui a poussé le parquet de Paris à ouvrir une enquête ce mardi 6 avril 2021 pour “mise en danger de la vie d’autrui” . Ces investigations ont été confiées à la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-leglise-saint-eugene-a-paris-une-messe-de-paques-sans-masque-ni-gestes-barriere_fr_606c04d7c5b6c55118b721db).   

 

«Nous sommes stupéfaits devant le non-respect évident des consignes essentielles de distanciation, de port de masque, et nous désolidarisons de tout comportement non respectueux d’une situation sanitaire difficile», a réagi la directrice de la communication du diocèse, Karine Dalle, auprès de l’Agence France-Presse. «Le sujet va être bien évidemment abordé en interne avec les responsables. L’immense majorité des paroisses de Paris respectent heureusement les nombreuses consignes sanitaires», a-t-elle ajouté.

 

«L’archevêque de Paris a demandé aux prêtres d’être irréprochables» en ce qui concerne le respect des consignes sanitaires. Le masque est ainsi obligatoire dès l’âge de 11 ans. Deux sièges doivent être laissés vides entre chaque personne ou entité familiale. De plus, il doit y avoir un rang ou un banc d’écart entre chaque rangée, a également précisé Mme Dalle. Des sanctions pourraient être prises contre les responsables, qui étaient censés condamner une rangée sur deux et laisser au moins un siège sur trois inoccupé (https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-leglise-saint-eugene-a-paris-une-messe-de-paques-sans-masque-ni-gestes-barriere_fr_606c04d7c5b6c55118b721db).

 

Pourtant, le curé de l’église maintient que cette messe de Pâques s’est tenue dans le respect des gestes sanitaires. "On va prendre le temps d'éclairer la vérité et la vérité se fera", explique-t-il, jugeant que les images ne reflètent pas la réalité : "l'église n'était pas pleine, il peut y avoir deux fois plus de personnes". Pour le curé, la situation ne lui a pas échappé. "On a fait au mieux. Moi j'utilisais des lingettes hygiéniques à chaque coulement d'eau, à chaque onction, donc le doigt était nouveau, l'eau était désinfectée", se défend-il. Et concernant les ecclésiastiques qui ne portaient pas de masque, il poursuit, "pas lorsque l'on baptise, parce que l'on ne crachouille pas sur les gens" (https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/c-est-un-jour-special-paques-les-fideles-de-l-eglise-saint-eugene-sainte-cecile-surpris-de-la-polemique-sur-la-messe-pascale-sans-respect-des-gestes-barrieres_4361687.html).

 

La vidéo de l’office, qui était encore visible publiquement jusqu’à lundi sur la chaîne YouTube de la paroisse, semble avoir été retirée ce mardi 6 avril, alors que l’affaire prenait de l’ampleur (https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-leglise-saint-eugene-a-paris-une-messe-de-paques-sans-masque-ni-gestes-barriere_fr_606c04d7c5b6c55118b721db).

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités, #Actualité de l'Église

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article