Le pape François encourage l'Église à reconnaître ses erreurs et à demander humblement pardon pour les abus

Publié le 18 Septembre 2021

Comme le montre religiondigital.org ce samedi 18 septembre 2021 que le pape François a demandé ce samedi à l'Église de "reconnaître ses erreurs" face au "comportement cruel" des abus sur mineurs et de "toujours rechercher le pardon des victimes", dans un message vidéo adressé aux participants de la 20 pays d'Europe centrale et orientale qui se réunissent lors de la Conférence internationale sur la protection des mineurs et des adultes vulnérables qui se tient depuis dimanche à Varsovie.

 

Pour le pape François, "Ce n'est qu'en affrontant la vérité de ces comportements cruels et en recherchant humblement le pardon des victimes et des survivants que l'Église peut trouver sa voie et être à nouveau considéré avec confiance comme un lieu d'accueil et de sécurité pour ceux qui en ont besoin".  La rencontre, a expliqué le pape, servira «à répondre de manière plus adéquate à ce choc très grave auquel nous sommes confrontés» et il a demandé, comme il l'a fait dans son discours de 2019 lorsqu'il a réuni les Conférences épiscopales du monde entier que «le bien-être des victimes ne sont pas mis de côté au profit d'un souci trompeur de la réputation de l'Église en tant qu'institution.» «Nos expressions de contrition doivent devenir une voie concrète de réforme», a déclaré le pape expliquant que cela servira «à la fois à prévenir de nouveaux abus et à garantir aux autres la confiance dans le fait que nos efforts conduiront à un changement réel et fiable».

 

Le pape a encouragé les participants «à écouter l'appel les victimes et à s'engager, les uns avec les autres et avec la société au sens large, dans ces débats importants, car ils touchent vraiment à l'avenir de l'Église en Europe centrale et orientale, et non seulement l'avenir de l'Église, mais aussi le cœur du chrétien». "Reconnaître nos erreurs et nos échecs peut nous rendre vulnérables et fragiles, c'est sûr. Mais cela peut aussi être un temps de grâce splendide, un temps de vide, qui ouvre de nouveaux horizons d'amour et de service mutuel. Si nous reconnaissons nos erreurs, nous n'aurons rien à craindre, car ce sera le Seigneur lui-même qui nous aura conduits jusque-là », a déclaré le pape. Enfin, citant une phrase d'Abraham Lincoln, 16e président des États-Unis, il a ajouté : «avec malice envers personne et avec charité envers tous».

 

À partir de ce lundi, des religieux et des experts participeront à cette première grande conférence internationale organisée par la Commission pontificale pour la protection des mineurs, et créée par le pape François, et la Conférence épiscopale polonaise, pour aborder la question des abus et tenter de l'éradiquer de l'Église, se déroule en Pologne du 19 au 22 septembre à Varsovie, un pays dont le clergé a signalé avoir reçu environ 800 cas d'abus de mineurs. Depuis 1990. Des représentants d'évêques et de personnes travaillant dans le domaine de la protection de l'enfance et de la jeunesse dans 20 pays d'Europe centrale et orientale seront présents.

 

Et «Les attentes sont en effet très élevées», a déclaré à Vatican News Ernesto Caffo, fondateur et président de «SOS Il Telefono Azzurro», une organisation historique à but non lucratif qui œuvre depuis les années 1980 pour la défense des droits des personnes (https://www.vaticannews.va/es/vaticano/news/2021-09/doctor-caffo-sobre-abusos-escuchar-a-las-victimas-es-prioridad.html).  Quant à  Ewa Kusz, membre du comité d'organisation de la rencontre régionale sur la protection des mineurs pour l'Europe centrale et orientale à Varsovie,  qui recueille les voix des personnes qui ont subi des abus de la part des prêtres, signale à propos des victimes que "L'Église a été le lieu où le mal leur a été infligé, alors maintenant ils se demandent si elle peut aussi leur offrir un espace pour guérir" (https://www.religiondigital.org/opinion/Iglesia-escucharemos-victimas-abusos-ewa-kusz-proteccion-m).

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article