Le pape François dénonce les violences faites aux femmes

Publié le 25 Novembre 2021

fr.euronews.com nous monte que ce jeudi 25 novembre, c'est la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes. Elles prennent de multiples formes : du féminicide, 102 femmes tuées en France en 2020, aux comportements sexistes : 99% des femmes disent avoir été victimes d'un acte ou comportement sexiste en 2019.

 

Ce jour a été choisi à la mémoire de trois sœurs – Patria, Minerva et María Tereza – mariées à des opposants au régime de la République dominicaine. De retour de la prison où elles s’étaient rendues pour visiter leurs maris, toutes les trois avaient été assassinées dans des conditions particulièrement épouvantables par la police dominicaine sur ordre du dictateur de l’époque, Rafael Trujillo. Un crime, commis le 25 novembre 1960, qui précipita sa chute (https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/violences-faites-aux-femmes-une-mobilisation-mondiale).

 

En Italie, où chaque jour 89 femmes en moyenne sont victimes d'un crime sexiste, le pape François a envoyé un message de soutien aux femmes en rencontrant les associations : "La violence, c'est mal, c'est mal ! C'est très laid cette attitude violente, a-t-il déclaré dans la basilique Saint Pierre de Rome. Par votre travail important, vous contribuez à construire une société plus juste et plus solidaire".

 

Le gouvernement français développe des mesures pour enrayer ce phénomène, parmi elles la distribution aux victimes de téléphones "grave danger", des bracelets anti-rapprochement pour les auteurs, et la création d'un fichier des auteurs de violences conjugales. À l'occasion de la journée pour l'élimination de la violence faite aux femmes, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, ce jeudi, une série de nouvelles mesures pour protéger les femmes victimes de ces violences avec 1000 nouvelles places d'hébergement qui seront ouvertes dans le courant de l'année 2022, avec 5000 téléphones "grave danger" qui seront disponibles en 2022, et une "semaine de l'égalité entre les filles et les garçons" va être créée à l'école en 2022 la semaine du 8 mars (https://www.ladepeche.fr/2021/11/25/violences-faites-aux-femmes-jean-castex-annonce-une-nouvelle-serie-de-mesures-pour-proteger-les-victimes-9949843.php).

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article