Guy de Kerimel nommé par le Pape nouvel archevêque de Toulouse

Publié le 9 Décembre 2021

francebleu.fr nous montre que le pape François a nommé ce jeudi 9 décembre, Monseigneur Guy de Kerimel, archevêque de Toulouse suite à l’acceptation de la démission de la charge pastorale, pour raison d’âge, que lui a présentée Monseigneur Robert Le Gall. L'archidiocèse de Toulouse couvre toute la Haute-Garonne.

 

Guy de Kerimel, 68 ans, était jusqu’à présent évêque de Grenoble et Vienne. Ordonné prêtre en 1986 pour l’archidiocèse d’Aix, Monseigneur de Kerimel a essentiellement exercé ses ministères en Provence avant d'être nommé évêque en 2001 à Nice, puis Grenoble en 2006. Au sein de la Conférence des Évêques de France, ce Vendéen d'origine est président de la Commission épiscopale pour la liturgie et la pastorale sacramentelle.

 

Il y a quelques mois à Grenoble, Guy de Kerimel s'est attiré les foudres des fidèles des messes en latin qu'il compte limiter, comme le souhaite le pape François, à travers une pétition et une grève de la quête (https://www.lefigaro.fr/actualite-france/messe-en-latin-a-grenoble-querelles-entre-l-eveque-et-les-traditionalistes-20211001). Il a aussi écrit au printemps dernier une lettre ouverte aux parlementaires isérois lors de l'examen d'une proposition de loi sur l'euthanasie des personnes atteintes de maladies incurables pour s'y opposer en proposant comme réponse «l’accompagnement et les soins palliatifs» (https://www.ledauphine.com/societe/2021/04/07/isere-debat-sur-la-fin-de-vie-la-lettre-ouverte-de-l-eveque-de-grenoble-vienne-aux-parlementaires).

 

La messe d’installation de Monseigneur Guy de Kerimel sera célébrée le 30 janvier à 14h30 en la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse. Selon les dernières données de 2020, l'archidiocèse de Toulouse, il y a près de 140 prêtres en activité. Avant le Covid, en 2018, 3400 baptêmes catholiques ont été célébrés en Haute-Garonne, 1500 premières communions et 740 mariages. Le diocèse estime que le département compte environ 680 000 catholiques.

 

Il était le premier surpris. «À 68 ans, je ne pensais plus que je serais appelé à changer de diocèse», commente Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble depuis 2006 (https://www.la-croix.com/Religion/Mgr-Guy-Kerimel-nomme-archeveque-Toulouse-2021-12-09-1201189337).

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Église

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article