En Autriche, l'Appel à la désobéissance est maintenu

Publié le 12 Octobre 2011

Dans leur dernière newsletter, Helmut Schüller et les désormais 407 diacres et prêtres signataires de l'Appel à la désobéissance disent ceci: "On nous a demandé de retirer notre appel. Mais nous ne pouvons le faire en conscience, alors que nous continuons à être d'accord avec son contenu".

 

Le père Schüller a expliqué que "les laïcs ne sont pas des clients d'une enseigne quelconque, mais les pierres de l'édifice de l'Eglise. Ils devraient être de plus en plus présents dans les décisions, grâce à leur expérience de la vie, mais l'Eglise a peur d'eux, elle les considère comme infectés par la sécularisation et le relativisme". Un point de vue que je partage, car les fidèle ont toujours su prendre des avis juste sur les faits de société, sans avoir l’air de dangereux athées. L’Église doit se rendre compte que le fidèle n’est pas un mouton mais aussi une de ses composantes dont l’avis importe autant que celui de la hiérarchie.

 

Dans la newsletter, les prêtres rebelles expliquent qu'ils ont été invités à discuter avec le cardinal Schönborn, mais qu'ils avaient refusé pour éviter "que quelques membres du haut clergé discutent de choses qui concernent l'ensemble des fidèles avec quelque membres du bas clergé". Les prêtres n’ont pas eu tort de refuser car ce qui doit être fait pour tous doit être décidé par tous.

 

La semaine dernière, comme le rapporte le journal autrichien Der Standart, Helmut Schüller était l'invité de l'Union des entrepreneurs chrétiens de Sankt Pölten pour parler du thème "Désobéissance dans l'Eglise et dans l'économie". "Nous l'avons invité parce qu'il est controversé", a déclaré le président de l'Union. "Et le diocèse ne s'immisce pas dans notre programmation".

 

Du côté de l'évêché, le discours est un peu différent : on n'a pas fait interdire la réunion, ce que l'on aurait pu faire puisqu'elle a eu lieu dans des locaux diocésains, mais on a clairement dit que l'initiative ne "réjouit pas". Elle peut ne pas réjouir, mais Helmut Schüller était le bon invité pour parler de la désobéissance à cette réunion, car pour désobéir, il faut de bonnes raisons et c’est le cas ici.

 

Le mouvement commence à se stabiliser et semble se renforcer, quoi de plus normal, vu que les prêtres et les fidèles s’y retrouvent. Il est dommage que l’Église ne comprenne pas ce mouvement qui pourrait lui donner un peu d’oxygène en ces temps de crise pour elle.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article

de Labartne 24/10/2011 12:43



Pas de problème merci bcp, je m'étonnais puisque d'habitude vous répondiez très très vite.



paroissiens-progressistes 24/10/2011 16:33



De rien, je vous remercie de votre compréhension.



de Labartne 23/10/2011 21:23



J'ai une question, pourquoi d'autres articles où j'ai publié au moins deux commentaires, on ils été supprimés ?



paroissiens-progressistes 24/10/2011 10:15



Les 2 commentaires qui vous avez envoyé n'ont pas été supprimé, mais c'est l'autre paroissien qui y répondra, car il avait répondu aux commentaires précédents. Il le fera dans la journée, alors
un peu de patience.


Merci !



de Labartne 21/10/2011 23:14



Il n'en demeure pas moins qu'il sont morts par amour, mais je suis d'accord avec votre dernier commentaire.



paroissiens-progressistes 22/10/2011 15:48



Je vous remercie.



de Labarthe 19/10/2011 23:33



Je crois qu'on est à peu près arrivé a un point d'accord :)


Quoique certains accepte de mourir pour le christ par amour, il sont soumis mais est ce raisonnable ?



paroissiens-progressistes 20/10/2011 20:22



Le martyr est complexe et vient d'un choix, je ne peux pas critiquer ce choix, car c'est le libre arbitre qui guide les hommes.


Merci !



de Labarthe 19/10/2011 12:14



si vous mettez ceci "La soumission n'est pas quelque chose de chrétien," en lien avec votre dernière phrase il y a quelque chose d'un peu incohérant non ? Effectivement je suis d'accord avec vous
on peut etre soumis dans l'amour.



paroissiens-progressistes 19/10/2011 20:36



Incohérent non. Jésus pratiquait la résistance passive et non la soumission aux pouvoirs iniques. Soumis dans l'amour, je veux bien, mais doit-on accepter l'inacepatable par amour, je ne crois
pas.


Merci !



de Labarthe 18/10/2011 20:30



1) Je n'ai jamais eu la prétention de représenter l'Eglise


2) Si, je suis désolé, tout ne va pas comme je veux. Je ne suis pas d'accord avec tout le monde. Et pourtant je ne suis pas Soumis. Mais être soumis a Dieu, ne me gène absolument pas.


 



paroissiens-progressistes 19/10/2011 10:18



Attention, Dieu est un père et une mère qui nous laisse libre de nos choix. Dieu ne nous demande pas d'être des moutons mais de réfléchir par nous nous-même. Il veut une soumission par l'amour et
le service.


Merci !



de Labarthe 17/10/2011 23:50



Relisez, je n'ai pas dit que vos avis était faux, mais que le fait que vous représentiez l'Eglise était faux. C'est dommage cette perpetuelle sicion entre Eglise et Hierarchie. Je n'ai aucun
problème a aimer les deux ensembles. Je pense que vous devriez un peu accepter que tout ne soit pas exactement comme vous le voullez. Nous sommes un milliard de Chrétien, on ne peut pas être tous
parfaitement d'accord et c'est très bien ainsi.



paroissiens-progressistes 18/10/2011 18:42



Je la représente tout autant que vous. Acceptez que tout ne soit pas comme on veut va à l'encontre même du message du Christ. La soumission n'est pas quelque chose de chrétien, si vous êtes
incapable de comprendre cela, c'est dommage pour vous, mais je ne vais pas subir sans donner mon avis.


Merci !



de Labarthe 17/10/2011 10:39



"Comment ne pas dénigrer ce qui a été fait, tant l'idée de réforme est inscrite dans les moeurs de l'Eglise, sauf dans sa hiérarchie." C'est exactement ce que je trouve dommage, vous pensez avoir
la voie de toute l'Eglise contre la hierarchie. Je suis désolé mais c'est faux.



paroissiens-progressistes 17/10/2011 20:04



Je ne pense pas avoir la voie de toute l'Eglise, mais beaucoup pensent comme moi et s'inquiètent. Vous pensez que mes avis sont faux, cela vous regarde, mais je vais pas faire le contraire de ce
que je pense ou j'aurais l'air d'un mauvais catholique.


Merci !



de Labarthe 16/10/2011 21:49



Il existe peut être un juste mileur entre venter les arguments de ces contradicteurs et les dénigrer. Exposer les arguments des autrres avec une critique saine, est ce venter ?



paroissiens-progressistes 17/10/2011 09:50



Une critique saine ? Comme celle qu'on demande aux journaux laïcs parce qu'ils ne vantent pas les arguments de courants minoritaires.


Comment ne pas dénigrer ce qui a été fait, tant l'idée de réforme est inscrite dans les moeurs de l'Eglise, sauf dans sa hiérarchie.


Si je fais ça, je refais mon blog et il n'aura plus aucune consistance. D'ailleurs, j'ai bien écrit ce que je faisais dans mon blog et je ne vais pas changer ce que j'écris.


Merci !



de Labarthe 15/10/2011 01:59



Vous pensez chaque fois  que je dis qu'on doit penser comme moi. Au contraire il est heureux que nous pensions diiféramment. Cependant montrer les diiférents opinions dans l'Eglise n'est pas
se remier.



paroissiens-progressistes 15/10/2011 15:00



Vous me demandez donc de dire à mes lecteurs que mes opinions sont mauvaises, car en mettant des opinions différentes des notres, on se contredit. Quand on ne partage pas une opinion c'est se
renier que de les mettre. Je ne me vois pas vanter les mérites des charismatiques, des traditionnalistes et des lefebvristes.


Merci !



de Labarthe 14/10/2011 18:29



Si vos lecteurs sont fermés au point de ne vouloir que l'opinion progressiste et de ne pas s'ouvrir, alors là c'est honteux. Je ne suis pas progressiste, voir même tout le contraire, mais j'aime
aller sur tous les sites progressistes, parceque je trouve interssant de s'ouvrir. Après si certains veulent rester fermés...



paroissiens-progressistes 14/10/2011 20:26



Je ne suis pas là pour faire la propagande de l'Eglise et dès le départ je l'ai dit sur mon blog, m'ouvrir à des idées qui sont contraire à ma pensée serait me renier, je serai un catholique bien
tiède et sans aucune consistance.


Vous ne partagez pas mes idées, je suis d'accord, mais ne me dites comment faire mes articles et ne dites pas à mes lecteurs ce qu'ils doivent penser, car ils droit de ne pas penser comme vous.


Merci !



de Labarthe 14/10/2011 17:01



Je n'ai pas dit qu'il n'existait pas, je dit juste qu'il n'y pas d'un coté la hierarchie et de l'autres les gentils paroissiens.ertes et c'est d'ailleurs pour ça que je consulte votre blog, il
important de parler des progressistes. Mais vous reproduisez ce que vous condamnez, certains font dans la papolatrie et vous vous faites dans la papophobie si cela existe, en ne voyant qu'un
revers de la médaille. Continuez a prler des progrssistes; mais ouvre vous aussi en parlant des autres, alors vous serez ouverts !



paroissiens-progressistes 14/10/2011 18:12



Je ne fais pas dans la papophobie, mais je suis en droit de dire que ça ne va pas. En ce moment l'Eglise écoute des courants minoritaires plutôt que la majorité des fidèles qui demandent une
réforme profonde. Je ne peux pas pas mettre des idées qui ne sont pas progressiste ou sinon je me disqualifierai au sein même de mes lecteurs.


Merci !



de Labarthe 14/10/2011 01:50



Pourquoi vous faites vous l'écho uniquement de ceus qui ne sont pas d'accord en parlant comme si tout le monde les soutenait. Je ne suis pas d'accord et beaucoup de gens pensent comme moi, alors
si vous voulliez être ouverts, vous devriez être ouverts à tous. Mais à priori non...



paroissiens-progressistes 14/10/2011 10:15



Vous voulez donc que je change mon blog. Si je parle des mouvements qui ne pensent pas comme vous, c'est que j'ai vu leur traitement dans la presse catholique. Le mouvement autrichien a l'air de
ne pas exister, on tape sur "Nous sommes l'Eglise" sans voir leurs justes demandes, tout ce que je vois c'est de la papolatrie. Donc ces mouvements ont le droit à la parole eux aussi, et
vous vous trompez leurs membres augmentent et si les évêques négocient, c'est qu'ils ont compris que la sitution est mauvaise.


Merci !