Le Père Marie-Dominique Philippe, l'envers du décor

Publié le 14 Mai 2013

Le Monde avait écrit un article le 30 août 2006 suite à la mort du Père Marie-Dominique Philippe. Né le 8 septembre 1912 à Cysoing (Nord), le Père Philippe est le huitième d’une famille de douze enfants, dont quatre deviendront moniales et trois religieux, comme lui, dans l’ordre dominicain. Prêtre ordonné en 1936, professeur à l’université de Fribourg (Suisse), Marie-Dominique Philippe est d’abord un grand prédicateur et un philosophe fécond, auteur d’une trentaine d’ouvrages inspirés par le thomisme le plus classique pour ne pas dire dépassé.

Il s’éloigne toutefois de l’ordre dominicain dont il n’épouse pas les options réformatrices après le concile Vatican II (1962-1965). Cela vaut tout dire. Avec cinq étudiants français de Fribourg, il fonde en 1975 sa propre communauté, celle des Frères de Saint-Jean, d’abord rattachée à l’abbaye cistercienne de Lérins, puis reconnue par l’évêque d’Autun et installée dans l’ancien petit séminaire de Rimont (Saône-et-Loire), avant d’être promue par le Vatican comme congrégation religieuse autonome. Le Vatican n'a jamais su se montrer prophétique dans ses choix, il aurait évité de reconnaître des ordres qui ne respectent pas les règles qu'il fixe aux fidèles.

Le succès de cette communauté - dont le Père Philippe sera le prieur jusqu’en 2001 - est immédiat. Elle compte aujourd’hui 930 prêtres, frères et religieuses. Elle ouvre des prieurés, ordonne des prêtres, se voit confier des paroisses en déclin, des centres de pèlerinages, des aumôneries de grands collèges (Stanislas à Paris, Passy-Buzenval à Rueil), ce qui suscite des tensions. On lui reproche de créer un clergé parallèle. Le Père Philippe est très introduit à Rome et proche de Jean Paul II, qui lui dit : "Vos jeunes frères sont les religieux de la deuxième évangélisation de l’Europe." Ce pape a fait entrer des brebis galeuses dans notre Église pour la sauver mais à quel prix. Il faut dire que le Père Philippe recrutait sans discernement, tout en créant un lien trop affectif envers sa personne, doublé d'un traditionaliste sévère.

Mais les "Petits Gris" n’échappent pas aux dérives propres à toute nouvelle communauté : culte de la personnalité du fondateur, tendances sectaires (discipline de fer), idéologie très traditionnelle. Si la communauté de Saint-Jean recrute beaucoup de jeunes à la recherche d’une forte identité catholique, beaucoup aussi claquent la porte. Elle suscite des réactions contradictoires au sein de l'Eglise catholique, partagée entre l'agacement et l'admiration. À Saint-Jodard des membres du clergé ont critiqué leur traditionalisme. Un certain flou entoure également la gestion de cette congrégation, pourtant tout a fait reconnue.

Le Père Philippe se voit reprocher de recruter sans solide formation. Il fait scandale aussi pour ses liens avec Mère Myriam, une Hongroise du nom de Tünde Szentes, l’une de ses anciennes étudiantes, fondatrice des Petites Soeurs de la compassion, d’Israël et de Saint-Jean, accusée d’être une secte. Une vidéo-témoignage a été produite en 2013 par un ancien frère de Saint Jean qui répond à ces critiques (même si elle n'est pas neutre, car trop favorable au fondateur), ayant été témoin direct des évènements : http://www.youtube.com/watch?v=Emk-8p0DXjw

En 2000, le cardinal Lustiger retire à la communauté la direction de l’aumônerie de Stanislas à Paris. Signe de ce malaise, en février 2006, pour les trente ans de sa fondation, le pape Benoît XVI demandait au Père Philippe "un discernement plus profond des vocations", ainsi qu’"une collaboration confiante avec les responsables des Églises locales".

Le 13 mai 2013, le supérieur général de la Communauté, le Père Thomas-Joachim, reconnait que, au cours de sa vie, le Père Philippe a eu certains gestes inappropriés à caractère sexuel sur des femmes adultes : Selon le porte-parole de la communauté, le Frère Renaud-Marie, les cas se comptent entre cinq et dix, sans “union sexuelle” consommée, mais n’ont pas donné lieu à des poursuites de nature judiciaire. Il souligne la gravité de tels gestes sur des personnes étant dans un rapport de dirigées avec lui.

L'aveuglement est roi, car j'ai beau regarder, le culte de la personnalité a été réussi, on ne voit que le gentil portrait du philosophe miséricordieux, pourtant il a une face des plus sombre qu'il faut signaler. L’Église parle souvent de vérité, mais dans ce sens, elle ne s'applique pas. Après tout, elle s’allie à des communautés qui ont longtemps su utiliser le mensonge pour cacher la vérité et qui ont sali les personnes qui parlaient contre elles. Après tout, même reconnue, une secte reste toujours une secte.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

louise 05/04/2019 10:23

Il est temps que toutes ces personnes qui denoncent ici les atrocités de la communauté de Saint Jean se regroupentpiour temoigner dans les medias au lieu de se cacher derrière des commentaires! Surtout maintenant avec tout ce que l'on sait!!!

alain Didier 02/02/2015 22:24

Alain,

Vous ignorer ce que 'est que cette communauté religieuse. J'ai moi aussi été un frère de cette communauté pendant 7 ans. C'est de l'endoctrinement pur qui se passe la-dedans. Je sais ce que je dis. Ce qui caractérise un vrai frère de saint jean ,c'est l'orgueil. Tout ce qui est avant cette communauté est mauvais et elle se présente pour refaire la vie religieuse.

Je sais de quoi je parle.

alain Didier 02/02/2015 22:26

courage mon frère. on ne se connais pas mais je sais ce que vous vivez. je l'ai vécu aussi

cantabile 01/12/2014 22:41

BONJOUR

JE SUIS HEUREUSE QU IL Y EN AIT QUELQUES UNS POUR DENONCER LES ABUS COTE COMMUNAUTES SECTAIRES
j'en suis une malheureuse victime qui décidément n'arrive à remonter la pente
ST JEAN m'a tout pris
mes années de travail mes études mon logement mes amis
ma santé physique et psychique
je suis heureuse que des âmes lucides mettent le point sur de très graves disfonctionnements aboutissants jusqu'à des extrêmes (tentatives de suicide, détérioration de la santé physique et mentale de la personne, coupure de minima vital pour vivre, coupures des moyens minimas de l'accès aux soins) j'irais jusqu'à dire encouragement au suicide.
Il est dommage que des personnes encensent encore et surtout pratiquent la politique du silence du laisser faire et, pire, de l'affairisme sur le dos de personnes détruites.
Notre Pape François a raison de condamner l'affairisme d'Eglise
surtout quand on sait et éprouve degré de souffrance qui ravage tout
la jeunesse la personne
Tout ça pour un pervers sexuel.
Piètre Eglise
Que de désillusions
Que de confiances détrônées.
Il est dommage qu'en vienne même à ce moyen pour oser dire.

Victoria 24/02/2015 19:13

@Cantabile et tous les autres victimes,
vous avez le service de Pastorales, nouvelles croyances et dérives sectaires à Dijon dirigé par la soeur Chantal Marie Sorlin qui en est la présidente au niveau national et c'est à elle qu'il faut adresser vos douloureuses expériences pour que la Vérité éclate et vous rende justice!
Bon courage!


http://gamaliel21.pagesperso-orange.fr/11%20COURRIER.htm

http://gamaliel21.pagesperso-orange.fr/

alain Didier 02/02/2015 22:27

Courage mon frère. on ne se connais pas mais je sais ce que vous vivez. je l'ai vécu aussi

Info-Bible 22/09/2014 23:08

Suite du texte de S. Paul à Timothée
L'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains renieront la foi ..à des doctrines diaboliques, ces gens-là interdisent le mariage et l'usage d'aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces par les croyants et ceux qui ont la connaissance de la vérité.

Ces doctrines anti-chrétiennes imposées au moyen-âge par Grégoire VII / Hildebrand (c'est lui qui a forcé les prêtres à renvoyer leurs femmes et enfants) font encore des dégâts aujourd'hui, mêem parmi les élites spirituelles.

Info-Bible 22/09/2014 22:59

Aussi faut-il que l’évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme, qu'il soit sobre, .., apte à l'enseignement, sachant bien .. tenir ses enfants dans la soumission d'une manière parfaitement digne. Car celui qui ne sait pas gouverner sa propre famille, comment pourrait-il prendre soin de l'Église de Dieu? (Épître de S Paul à Timothée chap III.2-5)

Brigitte Murphy 27/06/2019 23:18

Merci. Il est temps que quelqu’un recopie ce que dit La Bible dans les épîtres et qui n’a rien à voir avec les règles que l’église catholique romaine a imposées depuis des centaines d’années. Jésus disait aux scribes et pharisiens qu’ils mettaient sur les épaules de leurs ouailles des fardeaux qu’ils ne sont pas capable de porter eux mêmes.

hermeneias 27/02/2014 01:41

Tout le monde sait que le progressos de base , c'est comme le socialo , tenancier d'une nouvelle pseudo morale à géométrie variable , est un petit tyrano en puissance qui a plein la bouche de "l'ouverture au monde" , alors que c'est seulement à ceux qui pensent comme lui , de la démocratie fictive , avec débats pipés dans les médias , de la défense du pauvre , alors qu'il les utilisent pour se maintenir au pouvoir .....

Bref , paroissiens-progressistes nous assène sans n'y rien connaitre que les rumeurs colportées sur le père md philippe 7 ans après sa mort à plus de 90 ans sont des faits ....
Que soi-disant on ne pouvait rien dire de son vivant parce qu'il était soutenu par des évêques... C'est du grand n'importe quoi . Peu d'évêques , très peu , en France soutenaient le père md philippe et l'exemple des Béatitudes et de la légion du Christ montrent que l'on peut tout à fait révéler des choses graves du vivant d'un fondateur !

Le père Michel Marie Zanotti Sorkine ne s'est pas prononcé sur les "faits" supposés et allégués , il a simplement fait la part entre des crimes et des fautes éventuelles dont personne n'est indemne .
Le frère Renaud-Marie dit que les cas se compteraient entre 5 et 10 à la louche . C'est d'une grande précision ! On n'a qu'à arrondir !

Enfin l'article initial sur la cté st Jean est typique de la vieille idéologie "progressiste" nauséabonde et haineuse qui veut détruire . J'ai été membre environ 2 ans de la cté st Jean et j'y suis rentré et j'en suis sorti avec une grande liberté et ai pu constater le climat de liberté qui y régnait même s'il y avait des points critiquables comme partout mais avec discernement !

Merci les progressistes de vous montrer tels qu'en vous même .

Je vous met au défi de publier mon post ....et d'y répondre éventuellement

paroissiens-progressistes 14/03/2014 08:25

hermeneias,

Au revoir, dommage car vos a priori à mon encontre qui ne conforte que vous et n'ont pas rehaussé le niveau d'un débat où vous avez à chaque fois démontré votre haine des progressistes au lieu d'avoir une conversation construite.

Merci !

hermeneias 13/03/2014 20:29

C'est faux !

Vous et certains groupes plus ou moins chrétiens , certains évêques ^plus ou moins chrétiens , "Dieu reconnaitra les siens" , ont et avaient qqe chose et même bcp de choses contre le père md philippe pour des raisons qui transparaissent dans votre article initial .
Mais le père md philippe était une "pointure" sur le plan intellectuel et spirituel , qui a bien connu Marthe Robin , elle aussi très attaquée par cette église en plein chaos et qui brade que vous représentez , il était difficile de l'attaquer "de front" .

On l'attaque donc post mortem et "en dessous de la ceinture" .... C'est plus commode et cela situe votre niveau.

Je n'ai aucune confiance dans ce père auzenet dont j'ai du jeter un coup d'oeil sur le blog ad hoc . J'ai connu la cté st jean et sais très bien comment cela s'y passait , comment on y entrait et sortait librement et j'ai très bien vu les hypocrisies et les non-dits dans nombres de séminaires diocésains de l'époque où l'on se foutait du monde et des gens .

Certains frères actuels dans la cté st jean ne doivent leur promotion qu'à leur docilité vile et veule à certains évêques bien ternes par ailleurs .

Si je suis dans le déni vous vous êtes un menteur et un opportuniste monsieur . Vous pourriez être exécuteur des basses oeuvres et basses besognes , bien obéissant .

On n'a pas les mêmes valeurs c'est très clair et j'en suis bien aise .
Et je vous rassure il y a beaucoup de gens dans mon cas car vous représentez une église de vieux des années 70 et l'église que vous représentez , réduiite à qqes bonnes oeuvres , se meurt , c'est vous qui la tuez , et n'intéresse personne .

Alors bon vent et tenez vous chaud entre vous

paroissiens-progressistes 13/03/2014 14:43

hermeneais,

Ce liens proviennent du site du père Auzenet, mais comme ces liens viennent de PDF, ils peuvent ne pas être lisible. Vous pouvez les trouver également dans son site dans les dérives sectaires, dans la partie Eglise : http://pncds72.free.fr/307_13_desintoxication_necessaire.php : lisez Lettre du Fr. Renaud-Marie aux supérieurs... et son argumentaire de questions-réponses... et réponse d'un prêtre ami... C'est très instructif.

Non, ce qui me gêne, c'est le déni dont vous faites preuve. Faire comme si de rien n'était c'est de l’aveuglement. Progressiste, conservateur, tradi ou intégriste, quand on faute, il faut payer un jour. Le problème, c'est que vous ne m'avez jamais donné de références et que vous me prêtez des intentions que je n'ai pas. Je n'ai jamais rien eu contre la communauté de Saint-Jean, je veux juste qu'elle reparte sur de bonne base au lieu de vivre dans le mensonge.

Merci !

hermeneias 13/03/2014 10:51

D'où émane les documents que vous citez ? Les liens ne sont pas actifs !?
Vous me permettrez de ne pas vous croire sur parole surtout si vous faites référence à des "documents" confidentiels ....
Pourquoi alors , vous éludez soigneusement et constamment cette question, , cela n'a t-il pas été rendu public bien avant ! Comme cela l'a été pour d'autres.

Et pour vous les erreurs judiciaires , la diffamation , surtout en ce domaine où c'est parole contre parole , ça n'existe pas ! ? Et dans l'Eglise , notre Sainte Mère qui a 2000 ans ( et qui ne se résume pas , mon pauvre , à Camara et Romero ) , il n'y a jamais de haine , d'inimitié , d'ambition , de trahisons et de coups tordus ??!!
Vous avez une notion visiblement très particulière et abjecte de la justice . Une justice discrétionnaire digne des pires totalitarismes et de vos "amis" du "mur des cons" .

C'est pour le moins d'une naiveté et/ou d'un cynisme confondant .
Retournez à vos études si vous en avez un peu ou plantez des tomates vous serez au moins utile à l'humanité .

De plus vous pratiquez l'amalgame entre rumeurs , en l'absence de jugement et débat contradictoire , concernant le père md philippe , des faits avérés et jugés pour certains frères ( il y en a dans le clergé séculier , dans des ordres religieux bien plus anciens et dans la société civile chez de "bons pères et mères de famille" ) et des dérives sectaires au contours mal définis sur lesquelles le président de la CEF a fait une vague déclaration de faux-cul en forme de plaidoyer pro-domo pour les évêques ( ouvrons vite le parapluie )

Ce qui est clair c'est que quand ça vous arrange vous êtes , sans état d'ame , du côté du manche d'une église avec un petit "e" compromise qui a fait allégeance à l'air du temps pour son confort .

Car même si le père md philippe a fait des fautes et a failli , ce qui n'est pas impossible ( ce que ne nie pas non plus un père MM Zanotti Sorkine ) même si cela paraitre surprenant pour qui l'a connu et connaissait son age , sa constitution fragile , son emploi du temps et son intense activité ( cours , conférences...) , cela n'enlève en rien l'immense travail qu'il a accompli au service de l'Eglise .

Mais en fait c'est réellement ça qui vous gêne , vous et d'autres , accusateurs de nos frères .

J'aimerais que l'on passe au scanner votre petite vie surement bien minable et j'espère ne pas avoir à croiser votre chemin car vous me donnez la nausée.

Vous avez donné vos références et je vous donne les miennes c'est tout

paroissiens-progressistes 13/03/2014 09:28

Hermeneias,

Votre ignorance n'est pas la mienne. La vérité est montré dans des documents qui prouve que le chapitre de la communauté Saint-Jean savait déjà de puis longtemps à propos de son fondateur :
http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_13_desintoxication_verite/307_13_4_argumentaire.pdf : ce document montre que l'on préparait les supérieurs à dire la vérité aux membres de la communauté mais en essayant de la cadrer.
La lettre de Frère Renaud-Marie aux supérieurs en est un bel exemple : http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_13_desintoxication_verite/307_13_3_lettre_superieurs.pdf
Ces deux documents montrent que les supérieurs de la communauté en avait déjà connaissance et ont essayé de limiter les dégâts.
Cette réponse d'un prêtre qui a connu le père Marie Dominique-Philippe est lumineuse, car il ne lui fait aucun cadeau, et ne joue pas à l'aveugle : http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_13_desintoxication_verite/307_13_2_reaction_pretre_ami.pdf
On minimise les dégâts accomplis par MD Philippe, et cela permet de passer sous silence tous les abus (et délits) commis par d'autres frères.

Vous vous emmêlez les pinceaux, car ceux qui lisent les Évangiles ne pensent pas forcément comme vous et on ne peut pas comme vous le faites les résumer au marxisme. De plus vous ne donnez jamais aucun faits permettant de rendre votre propos crédible.
Merci !

hermeneias 13/03/2014 08:49

L'ignorance est , peut être , votre pauvre excuse .

D'abord comment savez vous ce qui s'est passé en interne à la cté st Jean . En tout cas il y a actuellement contestation du prieur actuel . Si vous répétez comme un perroquet sans savoir en prenant pour acquise des choses que vous ignorez parce qu'elles vous arrangent , c'est grave :!
Depuis des années la direction de la cté avait été systématiquement purgée de TOUT les premiers frères les plus proches du père md philippe avec l'objectif évident de reléguer le fondateur , sa personne , et son enseignement à l'arrière plan . En cela on changeait complètement la nature , l'identité de cette cté sous la conduite sans doute , d'évêques de tutelle comme un mgr Bonfils .

Moi c'est le Christ en premier . Vous comme vous le dites vous même vous êtes membre d'une petite secte de has been alimenté par une vulgate marxiste inepte et de siniustre mémoire . Et l'Eglise du Christ est bien plus grande qu'H. Camara etc

Golias a une diffusion confidentielle . Ce journal est sponsorisé ... Il est par contre "dépendant" d'une idéologie et de bailleurs de fonds

paroissiens-progressistes 12/03/2014 15:21

hermeneias,

Les accusations viennent du chapitre même de la communauté de Saint-Jean qui a jugé des témoignages à son encontre crédible. Le Frère Thomas a précisé que le père Marie Dominique-Philippe a parfois posé des gestes contraires à la chasteté, sans union sexuelle, à l’égard des femmes adultes qu’il accompagnait». Des témoignages qu’il tenait déjà en partie du prieur général précédent, et qui se sont étoffés par la suite.

Rien, pas si sûr, la communauté Saint-Jean avait déjà des plaintes sous le prédécesseur du père Joachim qui était là de 2001 à 2010. C'est le père Joachim qui les a réunies à partir de 2010.

Pour Golias, c'est un journal indépendant qui se vent à 12 000 exemplaires et qui a 8000 abonnées, et leur financement vient donc des lecteurs, vous pouvez voir le prix au dos du magazine. Mais, ce n'est pas Golias qui me sert pour cet article et mes réponses. Je lis aussi d'autres journaux religieux et laïcs.

C'est vous qui louvoyez à chaque réponse, au lieu de répondre vous vous montrez agressif, vous essayez de me contredire mais vous me donnez à chaque fois le moyen de vous contre-attaquer en pensant que je ne saurais répondre. Quant aux évêques, ils ont pour une fois avoué que l'Eglise avaient des éléments sectaires en son sein, un difficile travail.

Non, mes références sont Don Helder Camara et Mgr Oscar Romero. Ce qui m'étonne c'est que vous me donnez toujours des intentions que je n'ai pas et cela rend votre argumentaire peu crédible. Je ne suis pas un moraliste, ici c'est vous qui me la faite, alors que mes arguments répondent toujours à vos questions.

Vous aussi vous devriez potasser un peu cela vous permettra de ne pas vous donner un sentiment de supériorité que vous portez à mon encontre sans un certain recul, et veuillez être poli, c'est ce que demande une conversation digne de ce nom.

Merci !

hermeneias 12/03/2014 11:08

Et les accusations sont faciles à lancer monsieur . Quelqu'un qui se dit chrétien devrait le savoir ....
Et les accusations d'attouchement des années après , improuvables , sont les plus faciles et efficaces pour descendre quelqu'un . Surtout avec la troupe des hyènes médiatiques et de leurs financiers .

Tiens à propos de financiers ( pas souvent très propres !! ) vous allez peut être pouvoir me dire qui finance Golias et sa revue , magazine , en papier glacé à la diffusion confidentielle . Avez vous des informations ? Golias ne répond jamais à cette question qui pourrait nous renseigner sur leurs objectifs et pour qui ils roulent .

Je n'aime pas les "moralistes" affichés dont la "morale" est à géométrie variable et souvent une simple posture .

La réalité vous dérange et vous louvoyez pour ne pas répondre . On connait la tactique de l'anguille glissante ou de la savonnette . Cela faisait longtemps qu'il y avait eu des révélations autrement plus graves concernant les béatitudes et la légion du Christ .... Rien sur le père md philippe !? Etonnant non ?

Quant à l'attitude de certains évêques que vous suivez , curieusement , comme un mouton et un thuriféraire , maniant le pauvre argument d'autorité pour enfoncer le clou , je rappellerais au "progressos" que vous êtes les précédents , entre bien d'autres , de l'évêque Cauchon ou de Talleyrand ....Sans doute vos modèles.

Je vous conseille de vérifier vos classiques de potasser un peu un abrégé de philo et de théologie . Car c'est un plaisir pour moi de vos mettre minable et face à vos énormes contradictions

paroissiens-progressistes 12/03/2014 09:17

hermeneias,

Sa charge de prieur, il ne l'a remise qu'en 2001. On demandait sa démission depuis 1996, on sait que l'évêque d'Autun jusqu'en 2000, le protégeait. Je ne me fais pas zélateur de la justice dans l'Eglise, vous me prêtez des intentions que je n'ai pas pas, je vous expliquait comment elle fonctionne pour protéger les victimes. Les faits se seraient déroulés quand il avait dans les 70 ans durant les années 1980 à Saint-Jean à Rimont (Saône-et-Loire) et à Saint-Jodard (Loire).

Rien n'a été dit pour des fondateurs de mouvement religieux qui ont fauté pendant longtemps, car il étaient couvert au plus haut niveau, chez les évêques et au Vatican. Vous le savez et faire l'ignorant est grave. C'est toujours quand l'Eglise ne peut plus cacher la vérité, qu'elle doit faire son travail, ici cela a été bien tard.

Les faits sont difficiles à cacher, l'amalgame et le mensonge vient toujours des victimes et de ceux qui relaient les faits. Vous vivez dans le déni et cela est dommage. Je n'ai pas d'arrière pensée, même si le père Marie-Dominique Philippe ne comprenait pas les progressistes, je le trouvais intéressant et bien plus ouvert que vous. Même lui n'était pas parfait.

Merci !

hermeneias 12/03/2014 08:53

Et bien monsieur le progressiste vous mentez et pratiquez l'amalgame . C'est révélateur de votre idéologie , de vos arrières-pensées et véritables obscurs mobiles .

En 1996 le père md philippe avait 84 ans ....C'était peut être une raison suffisante pour qu'il remette sa charge mais il était aussi fondateur et ce n'était peut être pas l'avis des frères et soeurs de le voir se retirer . Mais vous sautez tout de suite à la "conclusion" où vous vouliez arriver .

Vous vous emmêlez les pieds dans le tapis , c'est souvent comme ça quand on n'est pas honnête . Car si on vous suit pourquoi rien n'a été dit à ce moment là ou avant ....( cf les béatitudes ou la légion du Christ ...) ?
Personne n'a parlé de révéler les noms de soi-disant "victimes" . Mais vous éludez , et pour cause , probablement , la période à laquelle se serait déroulés les supposés faits .

Bref vous voilà donc en zélateur de la "justice" discrétionnaire pratiquée parfois dans l'Eglise . C'est à se demander pour quel "progrès" vous êtes . Encore un mensonge celui là

paroissiens-progressistes 11/03/2014 20:14

hermeneias,

En 1996, le Vatican, par l’intermédiaire du dicastère pour la Vie Consacrée, avait demandé la démission de Marie-Dominique Philippe de son poste de Prieur Général; cette demande avait alors été bloquée par Mgr Séguy, à l'époque évêque d’Autun. C'est seulement en 2001 que Marie-Dominique Philippe a été contraint de remettre sa charge de Prieur Général. On savait donc déjà que Marie-Dominique Philippe avait fauté. Le père Joachim a fait part à la communauté de l'existence de témoignages «convergents et crédibles » sur les manquements à la chasteté de leur fondateur. Le prieur précédent avait eu connaissance de témoignages en 2009 vers la fin de son mandat et il en avait parlé à frère Thomas, son adjoint. En avril 2010, frère Thomas est élu prieur général et veut s’informer précisément. Il a pris le temps de comprendre, de réfléchir et d’évaluer.

Le fait que l'on ne connaisse pas le nom des victimes est une pratique courante dans l'Église afin d'éviter qu'on leur fasse des pressions. D'ailleurs les aurait-on cru dans la communauté, il suffit de voir votre attitude pour s'en rendre compte. Selon le frère Renaud-Marie, les cas se comptent entre cinq et dix, sans «union sexuelle» consommée, il souligne également la gravité de tels gestes sur des personnes étant dans un rapport de dirigées avec lui.

Par la voix de Mgr Georges Ponthier, Président de la Conférence des Evêques de France, l’Eglise de France a accepté, à l’issue de l’Assemblée Plénière de Lourdes 2013 : d’exprimer la compassion de l’Eglise à l’égard des victimes, d’appeler à la vérité ceux et celles qui, dans les communautés affectées, s’enferment dans le déni, de tracer un chemin pour ceux et celles que les révélations sur la vie du fondateur de leur communauté, jettent dans le désarroi, pour inviter chaque évêque concerné dans son diocèse, à prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir et guérir. Un beau désaveu

Faites ce qu'à dit Mgr Ponthier, au lieu de vivre dans le déni.

Merci !

hermeneias 11/03/2014 17:57

Quelle "vérité" ? De quoi parlez vous ? De quelle "réalité" ?
Vous connaissez la vérité ou bien c'est celle qui vous arrange sans autre forme de "procès" ( c'est le cas de le dire) ?

Vous ne répondez rien sur le détail et les modalités des diffamations ( au sens propre c'est de cela qu'il s'agit , une atteinte à la réputation ) concernant le père md philippe qui avait contre lui la grande majorité de l'épiscopat français et non des moindres ( je me rappelle très bien , étant dans la cté , de l'hostilité du Cardinal de Courtray ou de la distance d'un Lustiger ) et vous ne citez que 3 évêques dont Mgr Rivière qui n'était pas évêque lorsque le père philippe dirigeait la cté en Bourgogne .

Quand le père md philippe a arrêté d'enseigner à Fribourg en Suisse il avait environ 70 ans dans les années 1980 . Il est mort en 2007 si je ne me trompe , a plus de 90 ans !

On pourrait savoir , monsieur , de quel "sombre passé " vous voulez parler ? Vous qui avez l'air d'avoir des informations ! A quel age et quand le père md philippe aurait commencé une carrière de serial violeur , de vieux pervers ? "Sombre passé" cela fait assez sombre , voir obscur ! Cela ouvre la porte à l'imagination et laisse planer tous les doutes !
Là c'est du niveau de Golias et la vérité et l'équité , de toute évidence , ne sont pas vos soucis premiers visiblement ! C'est dire l'éthique du "paroissien-progressiste".... Edifiant !

Merci de m'édifier . Je n'en demandais pas temps . Et si vous ressentez de l'inimitié de ma part ....vous avez raison . Et votre petite idéologie ratatinée , mé-disante et mal-faisante , en effet , je la hais ( moi j'assume ! )

paroissiens-progressistes 27/02/2014 09:55

hermeneias,

J'ai déjà eu des commentaires pires que le votre, mais vous ne faites pas preuve de la même miséricorde que vous me demandez.

Je ressens même votre haine à mon encontre. On ne peut pas s'aveugler, car souvent ce qui oblige des mouvements comme la communauté Saint-Jean à révéler la vérité, et les évêques ont souvent protégés ce mouvement, c'est le cas de Mgr Rivière, Mgr Joseph Madec et Mgr Gaston Poulain.

Je ne veux rien détruire, mais quand un groupe en vient à refuser la réalité, c'est dangereux car il ne peut pas avancer. Il faut accepter et puis aller de l'avant et se défaire d'un sombre passé.

Merci !

François 22/06/2013 10:22

Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre ... Les "progressistes" sont aussi des "donneurs de leçons", ils parlent, ils parlent, sans jamais se remettre en question ...

paroissiens-progressistes 02/10/2013 12:43

Monsieur,

Avant de vous essuyez les pieds chez moi, faites le d'abord chez vous.

Merci !

mpsalinas 01/10/2013 22:32

et je m'essuie les pieds!

mpsalinas 26/09/2013 19:43

et bien je vous laisse avec vos certitudes et votre manière de penser.....

paroissiens-progressistes 26/09/2013 18:50

Monsieur,

Vous tournez en rond en essayant de me convaincre, les faits sont là. Vous vouliez peut-être qu'on cache les fautes du fondateur de l'ordre pour que la communauté vive dans le mensonge. J'espère que non. Cela ne serait pas un souci de vérité.

Progressiste ou pas, quand on faute on assume ses actes. Et si on ne les assume pas, ils seront révélé un jour, même après sa mort. J'ai toujours pensé comme cela.

Merci !

mpsalinas 26/09/2013 12:48

arretez de penser que ceux qui n'ont pas le même point de vue que vous sont naifs ou aveugles! c'est tout à fait l'attitude de ceux qui croient posséder la Vérité.
je ne sait pas ce que vous entendez par "aller de l'avant" et je ne vois pas où est le courage,
surtout lorsqu'on accuse quelqu'un dont on veut se débarasser , car vous dites vous même que le père prieur voulait fonder sur de nouvelles bases" en se débarassant du père PHILIPPE en le faisant comme vous le dites tomber de son pied
estal c'est possible.Comme vous le dites, le père PHILIPPE appartient au passé allons de l'avant et "du passé faisons table rase.....!"
on est courageux lorsqu'on avoue ses propres fautes pas lorsqu'on proclame celles des autres. lorsque ceux ci ne sont pas là pour se défendre on ne court vraiment aucun risque....Plusieurs éveques ont applaudi à ces déclarations le père prieur n'est vraiment pas en danger il sort de cette affaire avec une trés belle aura celle du réformateur de la communauté ce qui est narcissiquement trés gratifiant.
Mais c'est mon aveuglement qui doit me reprendre lorsque je vous dit tout celà.

paroissiens-progressistes 25/09/2013 20:50

Monsieur,

Mais le courage d'aller de l'avant et d'avoir révélé de telles choses, ce qui n'est pas facile. Si j'avais été à sa place, je pense que j'aurais fait la même chose.

Merci !

mpsalinas 25/09/2013 18:07

pourquoi faire cela? pour moi le père md PHILIPPE n'a jamais été sur un piédestal. En quoi est ce courageux d'accuser quelqu'un d'attouchement ? Ce n'est pas lui qui est accusé?
Quel courage a t'on à accuser quelqu'un qui n'a pas la possibilité de se défendre et de porter plainte pour diffamation?

paroissiens-progressistes 24/09/2013 18:28

Monsieur,

Faites comme le père Joachim qui a décidé avec honnêteté de faire descendre de son piédestal le père Marie-Dominique Philippe. Cela demande du courage, ayez le même que lui.

Merci !

mpsalinas 24/09/2013 12:55

donc puisqu'il y a des antecedents au sein de la csj, il est forcement coupable!

paroissiens-progressistes 24/09/2013 10:11

Monsieur,

Et vous qu'en savez de ce qui s'est passé, la présmption d'innocence je veux bien, mais il faut reconnaître que la communauté de Saint Jean a donné du grain à moudre, sauf pour une minorité en son sein.

Merci !

mpsalinas une brebis retrouvée par le christ 21/09/2013 12:57

que savez vous de ce qui s'est passé réellement, vous n'y étiez pas
ce qui se passe surtout là c'est le non respect de la présomption d'innocence.
Si le père Philippe ne faisait pas partie de ce que vous stigmatisez comme traditionnaliste seriez vous autant acharné à proclamer sa culpabilité?vous ne pensiez

paroissiens-progressistes 22/06/2013 10:57

François,

Ici le donneur de leçon, c'est n'est pas moi c'est vous. Je demande juste à ne pas faire comme si rien ne s'était passé, car en faisant de l’aveuglement c'est pire. Après tout, d'une révélation telle que celle-ci, il peut en sortir du bon.

Merci !

Eve 06/06/2013 07:55

Ce père n'avait pas le double langage. "Non-chasteté" ? En ce qui le concerne, c'est tout simplement impossible.
Pour mieux connaître la personnalité du père MD Philippe, consulter le site dédié : http://mdphilippe.over-blog.com/

Vic 30/01/2014 13:00

Merci pour votre réponse!
Et comme je suis "amoureuse" de la vérité je vais illustrer mes propos avec des textes pour appuyer mon argumentation. Tout d'abord donner comme indication la fameuse "homélie" du père MMZS où il défend le père MDP:

http://www.youtube.com/watch?v=hJxbYutst1k&feature=c4-overview&list=UU3kPxKLIHktengF2wcJ7jwQ

Mgr Pontier a lancé un appel vigoureux aux évêques de France pour dénoncer les pratiques relevant des dérives sectaires à l'intérieur même d'institutions d'église.
Voici la réponse de Mgr Pontier:

http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/derives-sectaires-au-sein-de-l-eglise-mgr-pontier-repond-17521.html

Espérons que ce "voeu pieux" ne restera pas lettre morte pour les victimes blessés au plus profond de leur "être".
A ce jour, nous n'avons aucun témoignage connu publiquement de victimes de cette communauté. Pour l'instant c'est un silence pesant, qui fait penser à des pressions venant de l'intérieur.
Que nos évêques s'inspirent de la déclaration à Rome du Cardinal Levada:

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Intervention-du-cardinal-William-Levada-au-symposium-sur-les-abus-sexuels-_NG_-2012-02-07-766098


Un conseil pour les victimes ,celles-ci devraient se regrouper en association librement comme le font les personnes dans les pays anglo-saxons en prenant exemple sur le Canada:

http://www.youtube.com/watch?v=J-yq-jB3uLM

Le Pape François a dit: "Il s'agit d'abord de rendre pleinement justice aux personnes blessées. C'est une oeuvre de Vérité". Que Mgr Pontier agisse dans ce sens et que l'église soit lavée de ces dérives qui sont un véritable poison. Les victimes ont besoin d'être "entendues" pour la paix de leur âme et de leur corps.
Saint Augustin a défini la paix "La tranquillité de l'ordre".

paroissiens-progressistes 25/09/2013 20:47

Monsieur,

Cette lettre est une remise en cause de l'enquête, donc sous couvert de d'une demande elle souhaite tout simplement qu'on clos le dossier. Mais avant de mettre fin à l'image du fondateur, il faut bien que les autorités ecclesiales mènent une enquête et vérifient la portée des témoignage.

De plus, ne soyez pas naïf, dans le civil il faudrait que le père Marie-Dominique soit vivant pour mener un procès, mener une enquête se serait avéré caduc.

Merci !

mpsalinas 25/09/2013 18:03

avez vous lu cette lettre il ne s'agit absolument d'une protestation contre une enquête. Il n'y a pas eu d’enquête car ces personnes n'ont pas porté plainte et la personne accusée ne peut pas être entendue.
Seule la police peut instruire une enquête de cette ordre et au niveau du droit canon il y a aussi une procédure bien particulière et ce n'est absolument pas l'oeuvre de l'évêque de son diocèse.

paroissiens-progressistes 24/09/2013 18:23

Monsieur,

C'était une lettre signée par quelques frères de la communauté pour protester contre une enquête. Pour tout ce qui concerne la justice dans son diocèse, c'est l'évêque qui s'en occupe. Donc, même les enquêtes. Enfin, les plaintes contre la communauté existent depuis 2000, et contre le père Marie-Dominique Philippe elle avaient lieu avant, mais le prédécesseur du dirigeant actuel ne les a découvert qu'en 2009.

Merci !

mpsalinas 24/09/2013 12:59

je n'ai signé aucune pétition. Il n'y a pas de pétition contre 1 enquete justement ce que l'on demande c'est des éléments sur la procédure d'enquete qui a été menée.
Un éveque n'est pas mandaté pour faitre une enquete il n'est ni formé ni mandaté pour cela.
Personnelement je souhaite de tout coeur qu'il y ait une véritable enquete judiciaire, c'est la moindre des choses pour accuser quelqu'un

paroissiens-progressistes 24/09/2013 10:07

Monsieur,

La communauté doit aller de l'avant, et non être continuellement dans le passé.

Merci !

paroissiens-progressistes 24/09/2013 10:05

Monsieur,

Sur certaines affaires la communauté a été couverte par Mgr Séguy, évêque d'Autun, mais aussi Mgr Jospeph Madec et Mgr Gaston Poulain se sont portés garant pour la communauté.

L'enquête a été menée sérieusement, d'ailleurs les évêques ont pris du temps pour éviter tout problème. Qui les auraient cru ces femmes, si elles avaient témoigné, il suffit de regarder votre attitude à leur encontre.

Savez vous au moins pourquoi, ils refusent que vous puissiez voir leur dossier, pour éviter que la presse le voit, mais aussi que les témoins aient des pressions morales et financières pour retirer leur témoignage.

D'ailleurs, si vous avez signé cette pétition contre une enquête, le dossier ne veut rien dire pour vous. La vérité, c'est accepter l'inconcevable.

Merci !

mpsalinas 23/09/2013 18:19

La communauté a toujours été très controversée depuis sa fondation.Elle était une référence pour certains, un objet de haine pour d'autres.
Je ne dis pas qu'il y a eu complot, Je dis que certains ont profité de cette opportunité.
Le père PHILIPPE était un homme libre et inclassable. C'est vous qui utilisez la théorie du complot "inversée" en disant que certains le savaient coupables mais le"couvraient"

mpsalinas 23/09/2013 17:10

Ah bon! par quels évêques était il protégé?.J'ai moi même le souci de verité et de lumière dans cette affaire, j'ai écrit au père prieur, ainsi qu'à mgr Barbarin, Brincard et Rivière pour leur demander ce qui s'était passé exactement, pourquoi ces écrits n'avait été transmis qu'en 2009, pourquoi ces femmes n'avaient pas porté plainte, quel type d’enquête avait été menée
aucune réponse n'a été faite ni à moi ni à tous ceux qui ont écrit.
Une lettre ouverte a simplement cit qu'il n'y aurait aucune réponse à tout cela "pour protéger les victimes". Les preuves seraient donc "secret d'Eglise"comme elles étaient secrets d'Etat pour l'affaire Dreyfus. Il faudrait donc croire ces "autorités de l'Eglise" parce qu'elle le disent et sans chercher à comprendre. Pour moi c'est le comble du cléricalisme et de l'obscurantisme.
Vous avez le droit et le père prieur de penser qu'il faut "reconstruire le mouvement sur de nouvelles bases" même si je ne suis pas d'accord avec vous, mais on a pas le droit de proclamer la culpabilité de quelques-uns lorsqu'il n'a pas eu de procès en bonne et du forme selon le droit, ( cela fait partie des droits de l'homme"tout être humain à droit à un procès équitable et à une défense.

paroissiens-progressistes 23/09/2013 09:33

Monsieur,

Je n'ais pas de haine envers le père Marie-Dominique Philippe, je suis juste déçu. Car au moins dans son mouvement on étudiait les sciences profanes. Mais vous avez oublié de dire que ce dernier a été protégé par des évêques.

Là, vous me faites la fameuse théorie du complot, tout le monde est contre, mais souvenez vous que pendant longtemps la communauté a été une référence même à Rome.

Le mouvent doit démarrer sur de nouvelles bases pour aller de l'avant. Un souci de vérité n'est pas l'ennemi, mais peut aider pour se reconstruire.

Merci !

mpsalinas 22/09/2013 20:32

On peut avoir une intime conviction sans aucune preuve. Il ne nous les a pas donné malgré les nombreux courriers qui lui ont été adressés. Imaginez qu'un jour on lance des témoignages contre vous et que parce qu'un certain nombre de personne les trouve crédibles sans qu'il y est eu une enquête officielle, la nouvelle de votre culpabilité soit répandu partout sans que l'on vous ai entendu. que penseriez vous?.
C'est votre haine contre le père PHILIPPE et la csj qui vous aveugle s'il s'agissait d'une autre personne vous auriez peut etre été le 1 er à vouloir défendre la présomption d'innocence.
Pour proclamer quelqu'un coupable il faut qu'il y ait eu procédure judiciaire légale par des personnes formées et mandatées pour cela.
Ce qui n'est pas le cas dans cette affaire.
La du prieur général peut s'expliquer par le fait qu'en agissant ainsi il s'attire la bienveillance de certains évêques qui depuis longtemps "déteste le père PHILIPPE( ce n'est pas par esprit de victimisation que je dis cela il suffit de regarder l'émission KTO où la journaliste dit au père prieur que des évêques haïssent depuis longtemps le père PHILIPPE ce qu'il n'a pas démenti.) d'autre part il y a depuis longtemps dans la congregation des pts de vue différents et des problèmes de gouvernance, certains dont le père prieur veulent refonder la congregation sans le fondateur, cette affaire tombe donc à point...Elle permet aussi d'exclure d'autres frères qui veulent rester fidèles au père PHILIPPE. Je suis témoin de la souffrance d'un de ces frères.
Mais ce n'est pas grave puisque pour vous il s'agit d'un affreux traditionaliste.
Comment pouvons nous avancer dans l’œcuménisme et le dialogue entre les différentes religions si nous nous entredéchirons déjà entre nous!
au fait, je suis une femme et je m'appelle marie-pierre.
Je vous confie à la paix du Christ

paroissiens-progressistes 21/09/2013 13:16

Monsieur,

Cette intime conviction du supérieur de la communauté vient de preuves et de témoignage qu'il a réuni. Il a un véritable souci de vérité pour que la communauté aille sur un nouveau départ.

Merci !

paroissiens-progressistes 21/09/2013 12:58

Monsieur,

C'est le supérieur de la communauté qui a reconnu qu'il avait eu des gestes graves envers des personnes sous sa protection. Je ne fais que reprendre les propos d'une personne qui a du faire face aux fautes de son prédécesseur et qui a décidé de les dévoiler au grand jour pour prendre un nouveau départ. C'est une excellente chose et cela montre que l'aveuglement n'est pas bon.

Merci !

mp salinas du troupeau de jesus christ 21/09/2013 12:46

la conviction intime de quelqu'un ne vaut pas une enquête et il n'ya pas eu de point de vue contradictoire puisque la personne concernée n'est plus là pour se défendre. Que diriez vous si on vous proclamez coupable suite à des témoignages sans vous avoir entendu?

paroissiens-progressistes 06/06/2013 15:23

Eve, Philippe,

Arrêtez de faire votre propagande sur mon site. Le fondateur de cette communauté a fauté et refuser de le voir est de l'aveuglement.

À la suite du chapitre général qui s’est tenu du 9 au 29 avril à Saint-Jodard (Loire), le père Thomas Joachim, prieur général de la communauté Saint-Jean a écrit à tous les frères pour les informer que leur fondateur, le père Marie-Dominique Philippe (1912-2006) «a parfois posé des gestes contraires à la chastet » à l’égard de plusieurs femmes adultes qu’il accompagnait. Le Père Thomas Joachim dit que depuis que il a été élu prieur général en 2010, il a eu accès à un certain nombre de témoignages le concernant et il a senti que la communauté était mûre pour regarder en face les choses, sans les édulcorer, sans se cacher les zones d’ombre de leur fondateur. D’autres témoignages tout à fait crédibles l'ont convaincu. Nier cela, c'est un peu fort.

Merci !

philippe 06/06/2013 13:53

Merci Eve pour l'adresse indiquée http://mdphilippe.over-blog.com
J'ai croisé (et un peu connu le père Marie Do) et ce Site correspond parfaitement à ce que j'ai perçu de lui. Merci

philippe 31/05/2013 12:10

L'œuvre du Père Marie Dominique Philippe est immense tant par son enseignement que par son action sur le terrain .....avec ses 900 "Petits Gris". Il faut être aveugle pour ne pas voir tous les fruits qu'il a porté dans l'Eglise.
Il a eu des gestes déplacés ? N'y a-t-il pas eu interprétation ? ....car c'est vrai, le père était chaleureux +++ ! Mais, si c'est exact, regardons son œuvre avant tout. Elle n'arrive pas comme ça, par hasard. Quant à ces gestes, je l'avoue, ce serait surprenant.
Le Père Michel Marie Zanotti Sorkine , fils spirituel du père Marie Dominique nous explique dans une très belle homélie comment vivre cet évènement. On la retrouve sur son site à l'adresse suivante :
www.delamoureneclats.fr
Si le lien ne fonctionne pas tapez en recherche "De l'amour en éclats" .
....et ne jetons pas la 1ere pierre.....Qui sommes-nous pour le faire ? PL

hermeneias 13/03/2014 19:20

ET paroissien progressiste

gardez votre préchi-précha sur le monde qu'est si beau , tout le monde qu'est chrétien implicite sans le savoir , coooool man , et on ira tous au paradis comme disait l'autre .

Vous n'êtes ni théologien de l'Eglise , ni le pape que je sache , ni l'interprète autorisé du Concile Vatican 2 qu'à mon sens vous comprenez complètement de travers .

Comme pilpoil je connais le monde au moins aussi bien que vous étant médecin depuis plus de 20 ans , je connais l'Eglise pour avoir fréquenté des séminaires et la cté st jean ( et je peux dire que l'esprit était bcp plus évangélique à la cté st jean )

A LORS en souirdine et mezzo voce votre petite chansonnette pour bisounours . La passion du Christ aurait lieu pareil aujourd'hui et des gens d'Eglise y participerait très probablerment

hermeneias 13/03/2014 14:17

c'est votre droit mais dites le clairement que l'on sache pourquoi et pour qui vous roulez .

Je n'aime pas , moi , les gens qui pratiquent la dissimulation .
Etes vous chrétien catholique ou pratiquez vous , comme d'autres , l'entrisme dans l'Eglise pour essayer de la subvertir de l'intérieur avec votre propre "agenda" et des objectifs non avoués !

Voilà c'est dit ! Allons y franco de port !

Nos évêques honteux se garderont bien de faire leur mea culpa sur la chienlit dont ils sont largement responsables . Quant à vous "progressistes" , en marche arrière toute vers une ère pré chrétienne , vous venez au secours de la déroute que vous applaudissez des 2 mains avec un conformisme édifiant

hermeneias 13/03/2014 14:08

Vous enfilez les truismes comme des perles ! C'est dire le niveau intellectuel , et l'éthique , du paroissien-progressiste de base ( ou de sous-sol ! )

Que le père md philippe soit un homme , je ne connais pas grand monde pour dire le contraire !
Qu'il soit pêcheur comme vous et moi , non plus !
Qu'il soit coupable de ce dont on l'accuse post mortem , très curieusement , cela reste à prouver !
Et on ne lance pas d'accusations comme celles là post mortem et sans possibilité de défense . Où alors dites le clairement et on verra ainsi quel genre de personnage vous êtes derrière le masque de vos "bons sentiments" et votre "bien-pensance" affichée .

Plus encore , on voit bien que vous pratiquez constamment l'amalgame avec le fondateur des légionnaires du Christ alors que les accusations portées trop tardivement mais très opportunément contre le père md philippe n'ont rien à voir .

Mais tout dans votre "argumentaire" est en insinuations et sous-entendus . Merci de vous démasquer malgré vous .

Et pour finir , en attendant , votre petite présentation baclée du père md philippe étale l'indigence de votre prêt à penser quand vous parler d'un "thomisme dépassé" ( pour le dépasser il faudrait déjà que vous l'ayez rejoint ) et des troubles très graves de l'ordre dominicain dans les années 50-60-70....jusqu'à nos jours . Il s'agissait bien sur de problèmes de moeurs , certains couvents étant transformés en lupanards ( comme des séminaires diocésains ) , et d'une véritable apostasie .....

Vous allez peut être me dire que l'apostasie c'est normal , que ça vous botte , que Jésus Christ était une assistante sociale ou un leader socialiste et que c'est comme ça qu'il faut comprendre les Evangiles et que l'Eglise s'est plantée pendant 2000 ans ?

C'est votre droit m

paroissiens-progressistes 30/01/2014 10:34

Vic,

Le supérieur de la communauté de Saint-Jean a ouvert la boite de Pandore, et il sera difficile de se taire. Le père Michel Marie Zanotti Sorkine a défendu le père Marie Dominique Philippe dans son sermon et a montré son manque de compassion pour les victimes. Comme d'habitude dans l'Eglise, on défend le prêtre et on dit que les victimes mentent. Comme le disait Jésus : "Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu" (Luc 12,2). Quand le scandale éclaboussera la communauté de Saint-Jean, alors cet ordre sera obligé de rabattre sa coulpe et de ne plus défendre son fondateur.

Merci !

Vic 20/01/2014 09:56

Le Père MMZS a coupé la branche sur laquelle il était assis....Il peut penser ce qu'il veut du Père MDP mais il ne devait en aucun cas donner son opinion devant ses paroissiens , qui plus est dans une homélie et ceux-ci ne manqueront pas de se détourner de lui le jour où les victimes parleront . Il a défendu l'indéfendable en affirmant "il fallait la boucler"! Comment un prêtre peut-il masquer la Vérité? A-Il pensé aux victimes?
"Je suis le chemin, la Vérité et la Vie" a dit Jésus, on est loin de cette Vérité , on est plutôt dans le "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais"!

"La Vérité vous rendra libre"

paroissiens-progressistes 24/09/2013 17:44

Monsieur,

Vous demandez des preuves, il faut attendre car ce dossier est important à la fois pour vous et surtout pour la communauté. Et il faut aussi attendre que la communauté approuve certains critères à appliquer suite à ce dossier. Tout n'est pas simple, la patience est une vertu que nous nous devons d'appliquer surtout ici.

Merci !

mpsalinas 24/09/2013 12:52

Je n'ai pas connu le père PHILIPPE de son vivant. Si l'on m'apporte des preuves de sa culpabilité j'accepterai cette réalité.
Actuellement ce n'est pas le cas on me demande de croire sur parole des personnes qui auraient des preuves là je demande à voir c'est tout.

paroissiens-progressistes 24/09/2013 10:22

Monsieur,

Donc, si vos avez connu le père Marie-Dominique Philippe, vous êtes donc partial, et si on vous on apporte des preuves contre lui vous ne voudrez pas y croire. D'un point de vue judiciaire, c'est peu convaiquant, car vous manquez d'objectivité.

Merci !

mpsalinas 23/09/2013 18:08

Personne ne possède la Vérité il est pénible de s'entendre dire par les autres qu'on refuse la Vérité parce qu'on est pas d'accord avec eux.
Avec le père PHILIPPE j'ai appris que chacun a une intelligence qui le rend capable de découvrir la Vérité, de la recevoir, pour cela il faut que soit possible un certain nombre d'expérience pour accéder au Réel,Là ceux sont des preuves qui manquent.
Je refuse de croire que le père PHILIPPE est coupable simplement parce que certains supérieurs ou évêques le disent. Leur statut n'est pas une caution de vérité.
J'ai besoin de vérifier moi même les faits, c'est ce que m'impose mon intelligence pour chercher la Vérité..

paroissiens-progressistes 23/09/2013 09:22

Monsieur,

Ces témoignages remontent à plusieurs années, mais le silence était roi, car des évêques protègaient la communauté. Vous savez certaines personnes ne voudront pas y croire, car la vérité peut briser une image plutôt que de voir la réalité en face.

Merci !

mpsalinas 22/09/2013 20:09

Le prieur général de la congrégation le dit en effet mais il ne donne aucune preuve ni certains évêques ils ont la conviction que ces témoignages sont vrais ce qui n'est pas la même chose. D'autres frères de la communaute ne sont pas d'accord et ont envoyé une lettre ouverte au prieur général. Pourquoi le prieur et ses évêques auraient raison et les autres tort?
Je suis étonnée que quelqu'un qui comme vous se dit "progressiste" donne tout d'un coup autant d'importance à la hiérarchie de l'Eglise.

paroissiens-progressistes 21/09/2013 13:13

Monsieur,

Les preuves viennent des frères de la communauté de Saint-Jean qui ont du révélé que le père Marie-Dominique Philippe a fait des gestes contraires à la chasteté, d'aileurs les témoignages convergents ont été jugés crédibles par la communauté et l'Église.

Tout cela est fondé, et démontre que la communauté Saint-Jean a un grand souci de vérité et non d'aveuglement.

Merci !

mpsalinas 21/09/2013 12:51

vous n'avez aucune preuve pour dire qu'il a fauté que diriez vous si on vous accusez suite à des témoignages......? Sans vous entendre, pourquoi ces femmes ont elles écrit aprés sa mort et n'ont pas porté plainte? vous appelez ça le progrès?

PILPOILS 04/06/2013 13:16

Bonjour,
".........car quand on aime, on aime tout chez les autres quels que soient leurs défauts".
Oh que votre dernière phrase me plaît ! (d'accord sauf les péchés....) C'est un peu ce que je voulais vous dire concernant les intégristes, les progressistes. Centrons-nous sur le Christ avant tout et regardons un peu moins les travers des uns et des autres ! Pour le Père Marie-Do idem : 70ans de prêtrise et une œuvre majeure dans l'Eglise. Nous l'aimons beaucoup pour ce qu'il a été et tout ce qu'il a apporté (900 petits gris !) .....Certes, je le reconnais, j'ai été consterné en apprenant ces manquements.....faut-il encore comprendre ce qui s'est réellement passé.....moi je ne jetterai pas la 1ere pierre.
Cher frère, afin de ne pas accaparer la page, j'arrêterai là l'échange....au demeurant fort intéressant. Fraternellement

paroissiens-progressistes 04/06/2013 09:34

pilpoils,

Vous êtes trop optimiste, votre expérience à Marseille est douloureuse, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut voir le mal dans le monde, alors croyez encore au meilleur de l'homme que vous devez rencontrer tout les jours.

Pour le père Michel Marie, il doit essayer de ne pas minorer les erreurs du fondateur et son groupe partira sur de bonnes bases, ce que je souhaite.

Frères, nous le sommes, mais cette fraternité nous la rencontrons pas, car on veut nous changer et je n'appelle pas cela de l'amour, car quand on aime, on aime tout chez les autres quels que soit leurs défauts.

Merci !

pilpoils 03/06/2013 20:59

Bonsoir,
Le Père Michel Marie (fils spirituel du Marie Dominique) m'a converti. Naïf ? Possible.....mais je sais ce que je lui dois et d'où je viens. Il m'a écouté, nous avons dialogué et je peux vous affirmer qu'il n'a pas été sourd !
Je travaille dans les cités difficiles de Marseille.....C'est peut être pour cela que j'ai parlé d'un monde à feu (fusil à pompe) et à sang (3 morts presque sous mes yeux) . Aujourd'hui, le Christ m'accompagne et je dois dire que ces histoires de progressisme m'étonne beaucoup. Le Christ est là....et nous sommes frères. N'est-ce pas ? :=))

paroissiens-progressistes 01/06/2013 18:04

pilpoils,

Vous êtes bien naïf, l'amour on le rencontre quand on est écouté et qu'on peut dialogué. La hiérarchie demande aux progressistes de se renier, on ne va pas non plus sauter de joie face à une telle surdité comme celle du père Michel marie. La tempête,voilà le beau mot, faire peur aux fidèles pour qu'ils marchent au pas, cela n'est pas le Christ. Peu convaincant.

Merci !

paroissiens-progressistes 01/06/2013 17:57

Philippe,

Œuvre ou pas, il a fauté. Vous me rappelez des Légionnaires du Christ qui essayèrent de minimiser les perversions de son fondateur.

Je préfère qu'on dise qu'il a fauté et qu'il est un homme que de fermer les yeux sur ses fautes. Le déni de la réalité ce n'est pas bon pour un mouvement religieux.

Merci !

pilpoils 31/05/2013 17:40

Je suis tout à fait d'accord avec le message précédent. Le père Michel Marie parle très bien de cette affaire.
Comme le dit toujours le Père Michel Marie (un grand saint) , que veut dire progressisme....traditionnalisme....non, nous sommes du Christ, prêts à le suivre partout et en vérité. "Arrêtez donc, dit-il, avec cette histoire de progressisme ! ça suffit...". Le monde est à feu et à sang, aimez donc l'Eglise, le Pape, ses prêtres, et serrons nous les coudes dans cette vaste tempête , derrière le Christ !
Fraternellement

Twix 26/05/2013 19:57

Est-ce que quelqu'un réfléchit 30 secondes à ce qu'il lit? qu'est-ce qu'un geste qui manque à la chasteté s'il n'y a pas eu d'acte sexuel consommé? est-ce de prendre la main, de prendre dans ses bras? comment jugé si ces gestes sont contre la chasteté? cela relève des intentions avec lesquelles ont les fait...qui peut juger, condamner...Dieu seul scrute les reins et les coeurs...je ne suis pas convaincu par toutes ces rumeurs, qui ne resteront que des rumeurs, comment un mort peut-il se défendre?

paroissiens-progressistes 27/05/2013 09:10

Twix,

Malheureusement ce ne sont pas des rumeurs, cela a été confirmé par le prieur de la Communauté Saint Jean, le Père Thomas Joachim, qui a informé ses frères de l'existence de témoignages "convergents et crédibles" sur les manquements à la chasteté du Père Marie-Dominique Philippe auprès de femmes dont il était l'accompagnateur spirituel.

Dieu n'est pas plus aveugle que nous et l'aveuglement n'est pas une qualité qui permettra à cette communauté de faire son travail, vous devriez saluer ce souci de vérité.

Merci !

watch 19/05/2013 21:36

Difficile epreuve pour cette communauté. En tous cas il faut du courage pour que la direction de la communauté reconnaisse publiquement des manquements de leur fondateur sans y être contraits par l'extérieur. Volonté de Vérité avant tout me semble t il combien meme serait elle très désagréble

paroissiens-progressistes 20/05/2013 09:13

watch,

J'espère comme vous que cette communauté ait une réelle envie de vérité. Il faut dire que la hiérarchie du mouvement n'a pas eu le choix, soit elle faisait ça, soit elle disparaissait. Un choix raisonnable et des changements de cadre aideront sûrement pour cela. Il faut attendre pour voir les résultats.

Merci !

Stève 14/05/2013 20:41

Quel miséricorde cher paroissien....on aurait presque l'impression que ça vous fait plaisir.....mais bien sûr ce n'est qu'une impression....

Bonne soirée

cantabile 01/12/2014 22:40

PAR ST JEAN J AI TOUT PERDU
mes amis mon travail mes années d'études mon logement
Notre Pape a raison de dénoncer l'affairisme de certains.
Au nom de l'argent ils clament la pauvreté
Au nom de l'argent ils tuent
Au nom de Dieu ils détruisent les hommes
je croyais que le temps des croisades était loin
Mais non
Il est dommage que des gens encensent encore ce genre de communautés sectaires au possible, tournant à la superstition exagérée et se détournant de toute autorisation à penser.

La manière de gérer de ce genre de communautés est encore actuellement ignoble.
A bon entendeur... D'avance merci.

cantabile 01/12/2014 22:34

que les scandales de st jean soient clamés
Au nom des victimes qui ont tout perdus

C'est comme les mafieux, ils courent toujours et pendant ce temps on meure d'EBOLA comme de St Jean, """famille"" qui après défile dans les rues de paris au nom du droit des enfants. Légère méprise, me semble-t il. Merci d'oser dénoncer les crimes.
Quand on en a, au moins que leurs auteurs ne renient pas. On a la chance de ne pas tous porter le même prénom : Pierre. Merci encore.

paroissiens-progressistes 15/05/2013 09:26

Rosalie,

De rien, je le pense.

Merci !

Rosalie 15/05/2013 07:27

Merci à toi !

paroissiens-progressistes 14/05/2013 23:43

Rosalie,

Pour moi le pratiquant est plus vaste que la vision de l’Église, ce n'est pas celui qui va à la messe, mais comme le dit jésus : "Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ?" (Luc 6,46) C'est celui qui pratique ce que Jésus a dit qui mérite le nom de pratiquant, il me semble que vous avez choisi cette belle voie.

Merci !

paroissiens-progressistes 14/05/2013 23:36

Stève,

Mais Rosalie est pleinement dans l’Église, car elle est universelle, et le concile Vatican II a permit la liberté de conscience, alors même ceux qui pensent différemment de vous sont catholiques.

Merci !

paroissiens-progressistes 14/05/2013 23:33

Rosalie,

Je confirme ton impression, j'ai comme l'idée que notre blog leur fait peur. C'est qu'ils viennent souvent maintenant.

Merci !

paroissiens-progressistes 14/05/2013 23:31

Stève,

Cela ne me fait pas plaisir de voir l’Église se perdre dans de tels mouvements, je ne fais que dire le risque de choisir la voie de groupes qui n'ont plus rien à voir avec le message du Christ.

Merci !

Rosalie 14/05/2013 22:26

qui a dit que je faisais encore partie de l'Eglise ? je ne suis qu'une "fidèle" de ce blog et une fidèle croyante en Christ

Stève 14/05/2013 21:54

Bonsoir Rosalie,

Et pourquoi d'après vous certains continuent à rester dans la Ste Eglise Catholique alors qu'ils n'en partagent aucune idée??

Bien à vous très chère

Rosalie 14/05/2013 21:05

et moi je me demande pourquoi tu consultes encore ce blog si tu n'en partage aucune des idées et n'es là que pour tout critiquer... "mais bien sûr ce n'est qu'une impression" !