Le pape rappelle à deux nouveaux évêques que derrière chaque lettre qu'ils reçoivent se trouve une personne

Publié le 19 Mars 2016

Le pape rappelle à deux nouveaux évêques que derrière chaque lettre qu'ils reçoivent se trouve une personne

rr.sapo.pt nous montre que ce samedi 19 mars 2016 le pape François a dit à deux nouveaux évêques que ça vaut la peine d'entendre parler des prêtres qui essaient de planifier une réunion avec leurs évêques, même quand on leur dit qu'on ne peut pas les voir avant trois mois.

Lors d'une cérémonie au Vatican, le pape François a rappelé qu'être un évêque est un service et non un honneur, et qu'ils devraient s'efforcer d'être proches des fidèles et de leurs prêtres.

"Mis par le père à la tête de la famille, soyez souvent à l'exemple du Bon Pasteur qui connaît ses brebis. Derrière chaque lettre, il y a une personne. Que cette personne soit connue par vous et que vous soyez capables de le connaître." "Aimez avec l'amour du père et du frère tous ceux que Dieu vous confie. Et d'abord les prêtres et les diacres", a déclaré le pape François.

"Cela fait de la peine quand on voit un prêtre essayer de parler à son évêque, mais que son secrétaire lui dit qu'il est occupé et qu'il ne pourra pas le voir avant trois mois. Le plus proche de l'évêque est son prêtre. Si vous n'êtes pas capable d'aimer votre voisin vous ne serez pas capable d'aimer tout le monde."

Les deux nouveaux évêques travaillant à la curie romaine sont l'espagnol Miguel Ángel Ayuso Guixot, le secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, et Mgr Peter Wells, un Américain qui assumera le poste de nonce apostolique en Afrique du Sud, au Botswana, au Lesotho et en Namibie.

Pour ces deux nouveaux évêques le pape a clairement fait comprendre l'importance des fidèles et des prêtres qui sont à leur écoute, qu'ils doivent les connaître et être à leur service.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article