Au Vatican, François Hollande témoigne de sa "gratitude" au pape

Publié le 18 Août 2016

Au Vatican, François Hollande témoigne de sa "gratitude" au pape

L'OBS nous montre dans son article du mercredi 17 août 2016 que pour la deuxième fois depuis son élection, François Hollande était reçu par le pape François au Vatican pour une audience privée.

Au Vatican ce mercredi pour rencontrer le pape, François Hollande lui a exprimé la "gratitude" du peuple Français pour ses "paroles très réconfortantes" après l'assassinat le 26 juillet d'un prêtre dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Le pape François avait adressé des messages de soutien à la France à la suite de ce meurtre, et de l'attentat de Nice le 14 juillet.

"Lors de ce long entretien chaleureux, le pape a réaffirmé son soutien et son affection à l'égard de la France comme il l'avait fait au téléphone le 26 juillet et dans ses différentes interventions après les attentats", a-t-on dit dans l'entourage de François Hollande. "L'importance des valeurs de dialogue et de cohésion, partagées par la France et le Vatican, a également été soulignée", a-t-on ajouté de même source.

En chemin vers le Vatican, le chef de l'État français, accompagné du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, a fait halte à Rome à l'église de Saint-Louis des Français, où il s'est recueilli quelques instants dans une chapelle dédiée aux victimes du terrorisme.

Lorsqu'une "église est touchée, un prêtre est assassiné, c'est la République qui est profanée", a réaffirmé ce mercredi François Hollande. Et d'insister sur le fait que la laïcité à la française est aussi là pour "protéger les cultes" : "Ce message de la laïcité n'est pas un message qui peut blesser, mais un message qui peut réunir et rassembler."

L'entretien entre François Hollande et le pape a pris fin vers 17h30 (locales) Le président français lui a offert une porcelaine de Sèvres portant les armes de la République française, a précisé un communiqué du Vatican. Le pape François a de son côté fait cadeau au chef de l'État d'une sculpture de bronze, œuvre de l'artiste Daniela Fusco, qui se veut la représentation de la prophétie d'Isaïe, "Le désert deviendra jardin", selon ce communiqué.

François Hollande est venu témoigner sa "gratitude" au pape et en même temps tourner la page des crispations observées lors de l'adoption en 2013 de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux homosexuels qui s'était heurtée à l'opposition de l'Église catholique. Il a aussi défendu la laïcité à la française qui est mal comprise au Vatican, alors que son but est de protéger les cultes tout en évitant le prosélytisme religieux.

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités

Repost 0
Commenter cet article

betty 18/08/2016 09:59

Le même prénom, mais pas la même popularité, grandeur et empathie pour FH