Le «C9» travaille sur les ressources humaines du Vatican

Publié le 27 Avril 2017

Nicolas Senèze dans son article du mercredi 26 avril 2017 dans la-Croix.com que le Conseil des neuf cardinaux chargés de conseiller le pape dans la réforme de la Curie et le gouvernement de l’Église a également abordé, lors de sa réunion du 24 au 26 avril, la délicate question des relations entre Rome et les conférences épiscopales.

 

Les neuf cardinaux qui conseillent le pape dans la réforme de la Curie et le gouvernement de l’Église se sont réunis pour la 19e fois, du lundi 24 au mercredi 26 avril, au Vatican. Pendant trois jours, le «C9» a continué son travail sur la réforme de la Curie romaine, poursuivant notamment ses discussions sur la Congrégation pour l’évangélisation des peuples et le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. Les cardinaux ont également étudié les textes remis à l’examen du pape concernant les conseils pontificaux pour le dialogue interreligieux et les textes législatifs, ainsi que les trois tribunaux du Saint-Siège (Pénitencerie apostolique, Signature Apostolique et Rote romaine).

 

Pendant ces trois jours, une grande partie du travail du C9 a également été consacré à la question des ressources humaines du Saint-Siège, notamment son recrutement et la formation, a expliqué le porte-parole du Saint-Siège, Greg Burke, au cours d’un point-presse mercredi. Plusieurs responsables de la Secrétairerie d’État, du Conseil pour l’économie et de l’Office du travail du Siège apostolique (la «DRH» du Vatican) ont travaillé avec les cardinaux.

 

Autre sujet important à l’ordre du jour : les relations entre le Saint-Siège et les conférences épiscopales. Ce sujet tient à cœur au pape François – ancien président de la Conférence épiscopale argentine – qui, dans Evangelii gaudium, avait regretté «que n’a pas encore été suffisamment explicité un statut des conférences épiscopales qui les conçoive comme sujet d’attributions concrètes, y compris une certaine autorité doctrinale authentique», critiquant directement le motu proprio Apostolos suos de Jean-Paul II en la matière.

 

Enfin, comme à chaque réunion du C9, les cardinaux George Pell et Sean O’Malley ont fait un point, le premier sur le travail du Secrétariat pour l’Économie, dont il est le préfet, le second sur la Commission pour la protection des mineurs, qu’il préside. Sur ce dernier point, selon la Salle de presse du Saint-Siège, «une attention particulière a été apportée aux programmes d’éducation globaux, à la dernière réunion plénière et aux visites aux dicastères», les relations entre la Curie et la Commission ayant été récemment critiquée au sein même de celle-ci.

 

Le groupe de cardinaux a donc conseillé au pape Francois sur de décentraliser l'autorité dans l'Église catholique et d'améliorer les relations entre le Vatican et les conférences épiscopales locales, mais on ne sait pas dans quelle forme restera visible l'importance de la voix et l'apport des victimes de prêtres pédophiles dans la Commission pour la protection des mineurs. Beaucoup reste à faire encore.

 

Merci !

Rédigé par paroissiens-progressistes

Publié dans #Actualités de l'Eglise

Repost 0
Commenter cet article

M.W 29/04/2017 09:03

Mon Dieu le complot des reptiliens contre Vatican II arrive à son terme ! Il faut vite qu'un mouvement non sectaire comme le PMF prennent la tête du Vatican, un mouvement qui considère que ne pas être à 100% d'accord avec lui signifie être intégriste, ce n'est pas une attitude sectaire du tout n'est-ce pas ?

paroissiens-progressistes 29/04/2017 11:26

M.W,

Je crois que vous avez déjà la réponse. Au niveau politique, on ne dit pas sectaire, mais intransigeant ou intolérant.

Merci !

Françoise 29/04/2017 00:18

Ce qui est surtout en préparation, Taï, c'est la mutation du Vatican clérical en Vatican laïque lié à l'OD et aux différents groupes de la Nouvelle Evangélisation. Pour ça que l'OD met le paquet via Burke et qu'il y a eu le C9. Mais ça n'est surtout pas dit aux croyants. Pourquoi tu crois que l'OD parraine la FSSPX et l'Emmanuel pour une prélature? C'est parce que les trois organisations ont été choisies par F1 et les cardinaux pour prendre la tête du Vatican à plus ou moins court terme.
Quand le renouvellement clérical y compris chez le haut clergé ne sera plus suffisant.

C'est ce qui se profile. Et ça ne laisse rien augurer de bon dans la mesure où les trois organisations sont sectaires et intégristes. Ce sera donc le changement dans la continuité.

paroissiens-progressistes 29/04/2017 11:23

Françoise,

On verra bien, j'attends toujours de voir ce que cela va donner avant de me faire avis. Le pape n'a encore rien fait.

Merci !